Quelques jours chez ...  AUTODROME  Paris



Cette chronique est un aperçu de l'activité ordinaire d'AUTODROME, laquelle est parfois plutôt...extraordinaire !

 

 

 

 

Janvier 2018

 

 

 

Conte d'hiver : la princesse de Fontvieille et la fantastique GT monegasque...

 

 

 

 

La Monte-Carlo Automobile à moteur Lamborghini. A droite, son créateur Fulvio-Maria Ballabio, et la princesse Stéphanie de Monaco.

 

 

 

 

Il était une fois un fanatique de vitesse et de moteurs, moitié italien (bien sûr) et moitié monégasque (tiens-tiens), surnommé "le Consul Volant"...Il rencontra une Princesse, à deux pas de chez lui, et...ils ne se marièrent pas !

 

Le bouillant Fulvio-Maria Ballabio a piloté tout ce qui va très vite sur terre ou sur mer : motos, Formule 2, Formule 3000, Prototypes, Formule 1, et bateaux de course off-shore géants, à la barre desquels il remporta de nombreuses victoires et même le Championnat d'Europe, sans oublier les Rallyes-Raids et les monoplaces Indy / Cart. Pilote audacieux et rapide, Ballabio remporta la cinquième place aux 24 H du Mans 1996 sur Porsche 956.

 

 

 

A gauche: F-M Ballabio et son coéquipier Emerson Fittipaldi testent la Spirit-Honda de Formule 1 (1984)

Au centre : Ballabio sur Lola T87-Cosworth Indy/Cart durant la saison 1987

A droite: cinquième place au Mans en 1986 pour Ballabio-Lassig-Wood

 

 

Mais le rêve de sa vie était de créer et de construire sa propre automobile Grand-Tourisme. Elle serait hors du commun bien sûr, exploitant les techniques d'avant-garde. Elle serait construite en composite carbone-carbone mis en oeuvre par le pionnier Guglielmo Bellasi - constructeur de Formule 1. Derrière le pilote, rugirait bien évidemment un V12 de noble extraction, d'environ cinq cents chevaux, le plus haut niveau de puissance possible à l'époque pour une voiture homologuée...

 

 

 

Bellasi Ford-Cosworth de Formule 1 (1970). A droite, la Merzario de Formule 1 également conçue par G. Bellasi

 

 

 

Tout était minutieusement conçu dans cerveau prolifique de Fulvio-Maria: dans l'équipe, aux côtés de Bellasi, travaillerait l'illustre Carlo Chiti, qui chez Ferrari pendant des décennies inventa les voitures de course les plus fabuleuses, comme la Type 156 "shark-nose", Championne du Monde de F1, le même qui avait créé les phénoménales Alfa-Roméo de course d'Autodelta, les 33TT/12, la Tubolare Zagato, les GTA/M, et plus tard les Brabham de Formule 1...une légende de l'ingéniérie de compétition.

 

 

L'ingénieur Chiti et Enzo Ferrari. Centre: Brabham Alfa-Romeo F1 et Chiti (pantalon noir). Droite: V12 Chiti dans la Monte-Carlo - 720 chevaux en version suralimentée !

 

 

Le Prince et la Princesse de Monaco s'enthousiasmèrent pour le projet : le premier constructeur d'automobiles de Monaco était né ! En 1990, Ballabio présentait son premier modèle, la "Centenaire" (en référence aux cent ans de l'Automobile Club de Monaco). Lamborghini, convaincu par le sérieux de la jeune marque monégasque, signa avec Monte-Carlo un contrat pour la fourniture de moteurs: celui de la Countach Quattrovalvole, un des plus puissants au monde...

 

 

 

 

Monte-Carlo Lamborghini: la couleur et la matière fascinante du carbone...A droite, le châssis complet équipé du V12 Lamborghini

 

 

Dans toutes les aventures, il y a des vents contraires et des obstacles: lorsque la Monte-Carlo fut présentée, première voiture de route de l'Histoire à châssis en carbone, et ultra-légère avec 1100 kg seulement...quelques dents grincèrent. Quoi ? un si petit constructeur devançait les meilleurs: Ferrari (la F40 n'avait qu'un châssis en tubes), Bugatti (la EB110 était encore en gestation...) ? Aussitôt, Lamborghini tourna les talons: plus question de fournir son moteur à un concurrent dangereux pour la nouvelle Diablo... Fin de l'histoire ? Non pas.

 

Après un contact infructueux avec Renault à propos d'un certain V10, l'ingénieur Chiti ne mit pas longtemps à développer un V12 pour la Monte-Carlo, dont une version suralimentée développait plus de 700 chevaux...La vaillante firme de Monaco ne s'était pas découragée. Cependant, les fonds manquaient pour une ambition aussi immense: deux voitures furent confiées à une écurie privée en vue des 24 heures du Mans. C'est ainsi qu'une Monte-Carlo fut chronométrée à 354 km/h dans les Hunaudières...L'écurie ne présenta finalement pas les voitures pour la course, mais elles auraient pu créer une énorme surprise.

 

 

 

Le Mans 1993, essais d'Avril : 354 km/h. Très peu de GT pouvaient signer une telle performance. La même année,

une Monte-Carlo Lamborghini reporte une victoire de classe aux 6 heures d'endurance de Vallelunga (Ballabio-Consonni)

Fulvio-Maria Ballabio est le seul à avoir à la fois construit et piloté sa propre super-car en compétition.

 

 

Un conte de fées ? Non, mais une aventure de passion et de vitesse, qui prit un ...virage dans les années 90-2000, lorsque Ballabio s'engagea, toujours avec l'infatigable Chiti, dans le développement de voitures de course exploitant des carburants "verts", comme le GPL ou, le méthane, avec un succès technique et sportif indiscutable: la Monte-Carlo Chiti "Coda Lunga" V6-3 litres de 300 chevaux remporta sa classe dans la FIA Alternative Energy Cup, pour ensuite, équipée d'un W12 et pilotée par Arturo Merzario, obtenir la huitième place absolue aux 4 Heures de Monza 2012.

 

 

 

Conçue par Carlo Chiti, les magnifiques Monte-Carlo à propulsion hybride démontrent le potentiel des carburants innovants

 

 

Aujourd'hui; Autodrome, fidèle à sa tradition et à son engagement en faveur de la préservation des plus belles automobiles historiques, possède la première Monte-Carlo Lamborghini construite, celle qui a appartenu au fondateur de la marque Fulvio-Maria Ballabio, et pendant plusieurs années à l'usine Lamborghini. Cette GT à moteur V12 Lamborghini de 450 chevaux est tout simplement la première voiture de route à coque en carbone. Elle fascine par sa légèreté, sa carrosserie carbone spectaculaire à l'aérodynamisme sans concession, et par sa conception de "prototype de route". Très rares sont les GT pouvant offrir une telle combinaison de caractéristiques d'avant-garde.

 

 

 

 

450 chevaux, 1100 kg, construite en carbone, la Monte-Carlo Lamborghini est un vrai prototype de route

et une GT d'importance historique signée par le seul constructeur monégasque

 

 


D'autres jours chez Autodrome Cannes et Paris: 2017 / 2016 / 2015 / 2014 / 2013 / 2012  /  2010-11  /  2008-9  /  2006-7 / 2003-5 / 2001-2  

L'aventure Autodrome a commencé dans les années soixante, lorsque les frères Levy, passionnés d'automobiles sportives commencent à acquérir leurs premiers "pur-sang", Facel-Vega Facellia,

Alfa-Romeo Giulietta, R8-Gordini, Lotus Elan, Lotus Europe, Maserati Mexico, puis Ferrari et Lamborghini, Aston-Martin, Lancia...

Neldo Levy (Autodrome Paris), et sa première Ferrari

Michel Levy dans les années 80, avec la Miura S blanche de la collection familiale

 

Tel. +33 (0)630 096 491 ou  +33(0)686 699 827 Fixe : +(0)1 45 31 12 49 - Livraison France et international  - English website:

LISTE COMPLETE : AUTOMOBILES CLASSIQUES DISPONIBLES - 极为罕见古董

Votre auto à vendre ? Nous achetons Lamborghini, Ferrari, Lotus Europe S1, Maserati, De Tomaso Mangusta.

Quelques automobiles que vous auriez pu acheter chez Autodrome Paris ou Autodrome Cannes...