AUTODROME PARIS 


Base de données Automobiles Classiques

 

 

Notre base de données fournit des caractéristiques techniques et historiques sur près de 2000 modèles classiques

Cette base est en développement permanent : vos suggestions sont les bienvenues

 

 

Pour rechercher un modèle ou une marque, appuyez simultanément sur la touche CTRL et la lettre F, puis écrire le nom, et apppuyez sur "Entrée".


Alfa-Romeo 1900 Berline Super   54 58 8800   4 cyl en ligne, 1884 cm3, 84,5x88, 8:1, 100 ch à 5500 t/mn, 2 ACT, 2 carbus double corps, boîte 5, 4 tambours, 180 km/h. dont 86 à châssis long.    
Alfa-Romeo 1900 Berline TI Super   54 58 490   4 cyl en ligne, 1884 cm3, 84,5x88, 8:1, 115 ch à 5500 t/mn, 2 ACT, 2 carbus double corps, boîte 5, 4 tambours, 180 km/h. + une dizaine d'exemplaires à chassis long.    
Aston Martin DB4 Convertible 5 61 63 70   6 Cyl. en aluminium 3670cc 2ACT 92x92, 2 carbus SU HD8 (vantage=3), 240 Ch (vantage:266) à 5500 t/mn 4 disques, boîte 4, 225 km/h. 1308 kg. 0 à 100: 9'. Présentée au London Motor Show 1961. Dessinée par Aston-Martin, cette version n'existe de dans les numéros de châssis Série 5 (et longue carrosserie). Certaines ont les petits clignotants avant de la série 4. Toutes avec déflecteur AV ouvrant (comme DB6)  95 en vantage. Deux seulement avec feux carénés, dont une avec moteur GT.  
Lancia Fulvia Sport 1600 (Zagato) tipo 818.750/751 1971 1972 800 Moteur et boîte de la "Fanalino", poignées d eporte encastrées, pc en inox, appuie-têtes, lève-vitres électriques. V4 1584 cc, 114 ch. 960 kg, carrosserie tout acier, 190 kmh      
Alfa-Romeo Giulia Sprint Speciale (SS) Tipo 101.21 63 66 1400 Moteur 1570cc, tB différent (le bas étant matelassé), pignée de maintien coté passager, cendrier, faux-siège arrière matelassé       #AR10121.380001 à AR10121.381400
Alfa-Romeo Giulietta Spint Special (SS) Tipo 101.20 60 63 1265 Seconde série avec pare-chocs, portes acier, nez plus haut de 7 cm (réglements USA), moteurs aux spécifications 750 (carbus Weber DCOE2 au lieu de DCO3)        
Abarth 100 Bialbero   60       4 cyl en ligne 982 cm3, 9,3:1, 2 carbus Weber, 91 ch à 7100 t/mn, 200 km/h, 570 kg.boite 4. Coupé 2 portes    
Abarth 100 TC Corsa   70       4 cyl en ligne, origine Fiat, 65x74, 982 cm3, 13:1, 2 carbus weber, 112 ch à 8200 t/mn, 190 km/h, moteur arrière 583 kg.      
Abarth 1000 Bialbero   66       4 cyl en ligne origine Fiat, 2ACT, 65x74, 982 cm3, 2 carbus Weber, 10,8:1, 97 ch à 5500 t/mn, 210 km/h, boite 5, 590 kg, moteur arrière.      
Abarth 1000 GT Spider Pininfarina   64       4 cyl en ligne origine Fiat, 2 ACT, 65x74, 982 cm3, 1 carbu Weber, 68 ch à 6400 t/mn, 180 km/h, 635 kg.      
Abarth 124 Rallye   72 75            
Abarth 1300 GT coupé   65       4 cyl en ligne origine Simca 2ACT, 76x71, 1288 cm3, 2 carbus Weber, 138 ch à 7400 t/mn, 235 km/h, 635 kg., boite 6.      
Abarth 1300 Scorpione Coupé   68       Plate-Forme Fiat 850, moteur Fiat 124, 4 cyl en ligne, 1280 cm3, 10,5:1, 1 carbu Solex/weber, 75 ch 6000 t/mn, 0-100 12 s., 185 km/h, 4 disques, boite 4, 670 kg, moteur arrière. carrosserie Franco Lombardi.    
Abarth 1600 Coupé Ellena   62       4 cyl en ligne 1588 cm3n 2 carbus Weber, 95 ch. À 6000 t/mn, 18à km/h, moteur avant, 960 kg. Coupé 2+2    
Abarth 1600 GT Coupé   63       4 cyl en ligne, 2 ACT, 86 x 68,5, 1592 cm3, 2 carbus Weber, 9,8:1, 155 ch à 5500 t/mn, 240 km/h, 740 kg. Moteur Arrière.      
Abarth 1600 GT Coupé   69       4 cyl en ligne Abarth, 2ACT, 86x68,5, 1592 cm3, 9,8:1, 2 carbus Weber, 145 ch à 7200 t/mn,  240 km/h, boite 6, 674 kg, moteur arrière Dessin Italdesing    
Abarth 2000 Coupé Speciale   69       4 cyl en ligne Abarth, 2ACT, 4 soupapes/cyl, 10,5:1? 2 carbus Weber, 220 ch à 7600 t/mn, 275 km/h, 4 disques, moteur central arrière, boite 5.      
Abarth 204 A Berlinetta Corsa   50       4 cyl en ligne 68X74 1089 cm3, 83 ch à 6000 t/mn, 11,8:1, 190 km/h, boite 4 Karl Abarth est né en Autriche et émigra en Italie après la première guerre mondiale. Il fut pilote motocycliste ; après un grave accident travailla avec son ami Ferry Porsche et fut impliqué dans le projet Cisitalia, avant de se spécialiser dans les modi    
Abarth 207A Boano   55   10   4 cyl en ligne 1270 cm3 (origine Fiat 1100), 78 ch à 5900 t/mn, caisse en aluminium, 522 kg, longueur 3,60 m, hauteur 94 cm. Chassis à caissons tôle. Présentée au Salon de Turin 55. Conçue pour le marché américain par Abarth et Boano. Il existait une version normale, une 'sport' et un coupé. Toutes les voitures fabriquées ont été exportées aux USA, certaines ayant été alignées en compétition.    
Abarth 209 A coupé Boano   55 55 1   4 cyl en ligne 1089 cm3, 66 ch à 6000 t/mn. Coupé deux places aérodynamique à moteur avant.    
Abarth 2400 Allemano Coupé   62       6 cyl en ligne, 2323 cm3, 79x79, 9:1, 142 ch à 5800 t/mn, 200 km/h, moteur avant, 1050 kg.      
Abarth 2400 Coupé   61       6 cylindres en ligne, 2323 cm3, 79x79, 9:1, 3 carbus Weber, 142 ch à 5800 T/mn, 200 km/h, 1075 kg., moteur avant. Coupé 2 portes.    
Abarth 595   63       Base Fiat 500 F, moteur AR, bicylindre en ligne, 595 CC, 1 carbu inversé Solex. 28 ch.      
Abarth 595   63 71     2 cyl en ligne, 73x70, 593 cm3, refroidissement par air, 1 carbu Weber, 27 ch à 5800 t/mn, moteur arrière, 500 kg., boite 4, 120 km/h Version sport et compétition de la Fiat 500 (qui d'origine atteignait 105 km/h)    
Abarth 595 SS   64 71     2 cyl en ligne base Fiat, 73x70 593 cm3, refroidissement par air, 1 carbu Weber, 30 ch à 5800 t/mn, moteur arrière, 500 kg., boite 4, 130 km/h      
Abarth 595 SS   64 70     Base Fiat 500 F, moteur AR, bicylindre en ligne, 595 CC, 1 carbu inversé Solex.      
Abarth 695   64 71     Base Fiat 500 F, moteur AR, bicylindre en ligne, 695 CC, 1 carbu inversé Solex. 32 ch      
Abarth 695   64 66     2 cyl en ligne base Fiat, 76x76 690 cm3, refroidissement par air, 1 carbu Weber, 38 ch à 5200 t/mn, moteur arrière, 500 kg., boite 4, 140 km/h, 480 kg. Disques en option à l'avant.    
Abarth 695 SS   64 71     Base Fiat 500 F, moteur AR, bicylindre en ligne, 695 CC, 1 carbu inversé Solex. 38 ch.      
Abarth 695 SS   64 71     2 cyl en ligne base Fiat, 76x76 690 cm3, refroidissement par air, 1 carbu Weber, 38 ch à 5200 t/mn, moteur arrière, 500 kg., boite 4, 140 km/h, 480 kg. Disques en option à l'avant.    
Abarth 695 SS Assetto Corsa   65 70 200   2 cyl en ligne base Fiat, 76x76 690 cm3, bloc et culasse alliage, pistons alliage léger, refroidissement par air, 1 carbu Weber 40  DCOE, 50 ch à 5200 t/mn, moteur arrière, 500 kg., boite 4, 160 km/h, 480 kg. Suspension surbaissée, option (ou kit ?) boîte 5. Amortisseurs Koni    
Abarth 750 Sperimentale Vignale   56 56 3   Mécanique Abarth 750, dessin Michelotti. Deux exemplaires avec portes normales, un avec portes "papillon".      
Abarth 750 Zagato   55 59     4 cyl 747 cm3, carrosserie aluminium, puis fibre de verre. Moteur double arbre les dernières années.      
Abarth 850 Riviera Spider Allemano   60       4 cyl en ligne origine Fiat 847 cm3, 8,8:1, 1 carbu Solex, 52 ch à 600 t/mn, 145 km/h, moteur arrière, 610 kg.      
Abarth 850 S Riviera Spide Allemano   60       4 cyl en ligne origine Fiat, 847 cm3, 8,8:1, 1 carbu Solex, 57 ch à 6500 t/mn, 155 km/h, 610 kg.      
Abarth 850 TC Corsa   61 71     Base Fiat 600, moteur AR, culasse double(arbre, 53, 69 puis 78 ch. 4 disques, radiateur d'huile à l'avant dans une prise d'air proéminente, capot AR entr'ouvert.      
Abarth Monomille Coupé   61       4 cyl en ligne, 982 cm3, 9,8:1, 1 carbu Solex, 60 ch à 6000 t/mn, 175 km/h, moteur arrière.      
Abarth OT 1000 Coupé   65 71            
Abarth OT 1000 Coupé Pininfarina   65       4 cyl en ligne origine Fiat 65x74, 982 cm3, 1 carbu Weber, 65 ch à 6500 t/mn, 175 km/h, 680 kg.      
Abarth OT 1300   65       4 cyl Abarth 1300 cm3, double arbre. Plate-forme Fiat 850. Carrosserie fibre de verre sauf premiers exemplaires aluminium.      
Abarth OT 1600 Berlina   64       4 cyl en ligne 2ACT, 86X685, 1592 cm3, 9,5:1, 154 ch à 7600 t/mn, 220 km/h, moteur Arrière, 790 kg. Berline 4/5 places.    
Abarth OT 2000 Coupé America   66   5   4 cyl en ligne Abarth-Simca, 88 x 80, 1946 cm3, 10:1, 2 carbus Weber 45 DCOE, 185 ch à 7200 t/mn, 245 km/h, boite 5, 710 kg, moteur arrière. Plate-forme de Fiat 850.    
Abarth OT Coupé 2000 S1   66       4 cyl en ligne Abarth 88x80, 1946 cm3, 4 soupapes/cyl, 2ACT, 10,5:1? 2 carbus Webe, 215 ch à 7600 t/mn, 270 km/h, boite 5, 655 kg, moteur arrière.      
Abarth OTR 1000 Coupé   65       4 cyl en ligne origine Fiat, 65x74, 982 cm3, 2 carbus Solex, 9,5:1, 74 ch à 6500 t/mn, 172 km/h, 760 kg, moteur arrière, disques AV, tambours AR, boite 4.      
Abarth Simca 1000 Bialbero Coupé   63       4 cyl en ligne origine Simca 2 ACT,  982 cm3, 10,8:1, 2 carbus Weber, 102ch à 6000 t/mn, 220 km/h, Moteur arrière, 570 kg, boite 5. Coupé 2 portes    
Abarth Simca 1300 Bialbero S1 62       4 cyl en ligne origine Simca 1288 cm3, 9,6:1, 90 ch à 6000 t/mn, 200 km/h, moteur arrière, 630 kg.      
Abarth Simca 1300 Bialbero S2 63       4 cyl en ligne origine Simca 2ACT, 76x71, 1288 cm3, 125 ch à 7200 t/mn, 230 km/h, moteur arrière, 630 kg.      
Abarth Simca 1300 GT Corsa Coupé   64       4 cyl en ligne origine Simca 2ACT, 76x71, 1288 cm3, 2 carbus Weber, 138 ch à 7800 t/mn, 235 km/h, moteur arrière, 647 kg.      
Abarth Simca 2000 GT coupé   64       4 cyl en ligne origine Simca 2ACT, 88x80, 1946 cm3, 185 ch à 7000 t/mn, 250 km/h, moteur arrière, 665 kg, boite 4, 4 disques.      
AC 3000 ME   79 84 102 Feux AV escamotables V6, 2994 cm3, 94x72, 138 ch à 5000 t:Mn, 200 km/h, 1085 kg. Créateur Bohanna Stables. Présneté en 73 avec un moteur et une transmission d'Austin Maxi. La voiture de production, cinq ans après, reçut un V6 Ford 3 litres. Les dernières 30 voitures furent produites par AC Scotland.    
AC 427 Cobra   65 67 400   V8, 7010 cm3, 425 ch. À 6000 t/mn, 1100 kg, 250 km/h.      
AC 427 Frua Cabriolet   65 67 29   V8, 7010 cm3, 360 ch. À 4600 t/mn. Chiffre de production = Cabriolet Frua 427 et 428. Dont 12 LHD.    
AC 428 Frua Convertible   65 73 29   V8 Ford 6997 cc, 1320 kg,  350 Ch. à 6000 t/mn 1ACT, 4 roues indépendantes, boîte 4., 230 km/h      
AC 428 Frua Coupé   67 73 51   V8 6989 cc 350 Ch. à 4600 t/mn 240 km/h, 1ACT, 1330 kg, 4 roues indépendantes, boîte 4 ou automatique Présenté en Octobre 66. Carrosserie Pietro Frua sur un châssis de 427 allongé. Très proche de la Maserati Mistral, du même styliste.    
AC Ace (Cabriolet)   53 54 226   Moteur 6 cyl. en ligne, 1991 cm3, 86 ch. (moteur remontant à 1919) 160 km/h, 762 kg. Châssis Tojeiro (Cooper). Carroserie similaire à al Ferrari 166 Barchetta. Marque fondée en 1908, reprise par les frèeres Hurlock en 1930, et qui se spécialisa dans les automobiles sportives après la deuxième guerre mondiale. Une autre activité était l'ingéniérie et la fabrication de matériel pour handicapés.    
AC Ace (Cabriolet)   54 60 600 détails de carrosserie, sièges séparés, pare-chocs 810 kg      
AC Ace (Coupé)   55 63 325   6 cyl. En ligne, 1971 cm3, 125 ch. 180 km/h.      
AC Ace 2.6   61 63 47   6 cyl en ligne, 2553 cm3, 90 ch.160 km/h Tèrs nombreux succès en course avec Ken Rudd et Peter Bolton. Les derniers exemplaires reçurent un avant différent, avec la forme de la future et célèbre AC Cobra.    
AC Ace Bristol   56 63     Moteur Bristol 1971 cm3, 130 Ch., 190 km/h. Septième au général et première de sa classe au Mans 1959.    
AC Aceca Bristol   54 56 160 Ligne générale de l'Aston-Martin DB2/4. Moteur 6 cyl en ligne, 1991 cm3, 90 ch. châssis bois, carrosserie aluminium, 180 km/h. 850 kg. Conception John Tojeiro. Le moteur Bristol, issu du BMW 328 d'avant-guerre, a ensuite été utilisé sur des Cooper-Bristol de F2.    
AC Aceca-Ford   61 62 8   moteur 2553 cm3 de la Ford Zephyr, 200 km/h.      
AC Bristol Zagato   58 58 1   6 cyl en ligne origine BMW, 1971 cm3, 130 ch à 6200 t/mn. Coupé 2 portes à carrosserie aluminum par Zagato, toit "double bulle". 1 ex au musée d'Aschaffenburg "Bianco-Rosso" en Allemagne.    
AC Greyhound   59 63 80 4 places, feux AV légèrement encastrés, prise d'air sur capot avant. 6 cyl. En ligne, 1971 cm3, 125 ch. 185 km/h. Peu de succès commercial, car moins sporitve, plus lourde et plus longue que les modèles précédents.    
AC Shelby Cobra 289   62 69 560   V8, 4727 cm3, 300 ch. À 5800 t/mn, 240 km/h, 920 kg.      
Adler Trumpf Junior Sport   35 37     4 cyl en ligne 995 cm3, 28 ch à 4300 t/mn. Roadster 2 places deux portes. Considérée comme une "petite BMW" en Allemagne dans les années 30.    
AFM     51 51 2   Moteur Opel Kapitan 6 cyl en ligne 2,5 litres, 60 ch. Coupé 4 places deux portes. Créée par Alex von Falkenhausen, qui modifiait des BMW 328 à Munich. Un ou deux prototypes    
Alfa Romeo 1300 Junior Zagato   69 72 1108   4 cyl en ligne 78x82, 1290 cm3, 2 ACT, 89 ch à 6000 t/mn, 2 carbus double-corps, boîte 5, 4 disques, 950 kg, 173 km/h.  long 3,90m, poids : 970 kg, 1000m DA : 33,7 s. Présentée à Turin en 69. Feux AR d'Alfa Romeo 1750 berline,    
Alfa Romeo 1600 Junior Zagato   72 75 402 Soupapes au sodium, 10 cm plus longue que la 1300, feux AR différents (provenance Maserati), sortie d'achappement centrale (à G. sur la 1300). Pare-choc AV avec retours revenant sur les ailes. 4 cyl en ligne 78x82, 1570 cm3, 2 ACT, 109 ch à 6000 t/mn, 2 carbus double-corps, boîte 5, 4 disques, 950 kg, 190 km/h Présentée à Turin en 69, en version 1300 cm3. Elle coûtait 35 pour cent plus cher que la Giulia GT 1300 standard.    
Alfa Romeo 1750 Spider Veloce   67 71     4 cyl en ligne, 1779 cm3, 190 km/h.      
Alfa Romeo 1900 Berline   50 54 7400   4 cyl en ligne, 1884 cm3, 84,5x88, 8:1, 90 ch à 5500 t/mn, 2 ACT, 2 carbus double corps, boîte 5, 4 tambours, 180 km/h.      
Alfa Romeo 1900 Berline TI   52 54 612   4 cyl en ligne, 1884 cm3, 84,5x88, 8:1, 115 ch à 5500 t/mn, 2 ACT, 2 carbus double corps, boîte 5, 4 tambours, 180 km/h. Dérivé de la berline. Carrosseries par PininFarina, Touring, Boano, Bertone, Ghia, Castagna.    
Alfa Romeo 1900 Cabriolet   51   42   4 cyl. En ligne 1,9 l. 100 ch. Dessin et réalisation Pinin Farina    
Alfa Romeo 1900 SS (Super Sprint) Touring   54   1796   4 cyl en ligne, 84,5x88, 1884 cm3, culasse aluminium 2ACT, 8:1, 115 ch à 5500 t/mn, 2 carbus double corps, boîte 5, 4 tambours, 180 km/h Coupé 2 portes, 2 places, carrosserie aluminium réalisée par Touring. Berline  
Alfa Romeo 2000 Spider Touring   58 61 3400   4-en ligne 1975 cc double ACT tout alu, 2 double-corps, 115 ch., boîte 5, 4 disques Dessin Touring    
Alfa Romeo 2000 Spider Veloce   71 93 80000 1962 cc, 132 Ch.   Après 78, pare-chocs "US". A partir de 82 : injection au lieu de carbus (115 ch.)    
Alfa Romeo 2600 (Berline)   62 68 2040   6 en ligne, 2584 cm3, 83x79,6, 8,5:1,  2 ACT, 2 carbus double corps, 130 ch à 5900 t/mn, boîte 5, 200 km/h, 1240 kg. A noter que la berline fut produite en moinde quantité que le Coupé "Sprint". Il existe une version en conduite à droite.  
Alfa Romeo 2600 HS Bertone   63 63 1 Prototype unique Dessin Giorgetto Giugiaro, 6 cyl en ligne, 2584 cm3, 145 ch à 5900 tmn, 200 kmh. Avant évoquant un peu la Studebaker Avanti. Genève, mars 63    
Alfa Romeo 2600 Spider Touring   62 65 2275   6-en ligne double ACT tout alu, 3 double-corps, boîte 5, 4 disques, 200 km/h Dessin Touring, le coupé étant signé Bertone.    
Alfa Romeo 2600 Sprint (Coupé Bertone)   62 68 7000   6 en ligne, 2584 cm3, 83x79,6, 9:1,  2 ACT, 3 carbus double corps, 145 ch à 5900 t/mn, boîte 5, 200 km/h, 1240 kg. Coupé deux portes, proche du Coupé 2000 Sprint, dessin Bertone (Giugiaro étant alors en charge du style). Utilisées par la police italienne. Il existe une version en conduite à droite.  
Alfa Romeo 2600 Sprint Zagato   65 67 105   6 en ligne, 2584 cm3, 83x79,6, 9:1, 165 (145) ch à 5900 t/mn, 2 ACT, 3 carbus double corps, boîte 5, 210 km/h, 1140 kg. Coupé deux portes, feux rectangulaires, calandre en grille unique triangulaire.    
Alfa Romeo 3000 CM Pininfarina Prototyp   55 55 1   6 cyl en ligne avant, 3493 cm3, 230 ch à 6500 t/mn. Coupé deux portes 2 places, réalisé par pinin Farina sur une base de "Disco Volante". Cette voiture appartint d'abord au président argentin Juan Peron, puis au neveu de Henry Ford II. Aujourd'hui au musée Rosso-Bianco d'Aschaffenburg.    
Alfa Romeo 33 Stradale (ou 33/2)   67 69 18   V8 1995 cc 230 Ch. à 8800 t/mn 2ACT, 700 kg, 260 km/h, boîte 6 vitesses Carroserie dessin Scaglione, realisation Marazzi    
Alfa Romeo 6C 2500 SS (super sport) tipo 256 48 49 380     Coupés ou cabriolets, dont la plupart par Pinin Farina.    
Alfa Romeo Alfasud Sprint 2 78 79 2839   4 cyl à plat 1351 cc      
Alfa Romeo Alfasud Sprint 3 79 85 30576   4 cyl à plat 1490 cc, 85 ch, 165 km/h, 925 kg.      
Alfa Romeo Alfasud Sprint & Sprint Veloce 4 87 89 4921   4 cyl à plat (de la 33 berline) 1717 cc, 87 x 72,2, 118 ch à 5800 t/mn, 183 km/h, 974 kg. Roues alliage. Spriont et Sprint veloce identiques sauf dessin des roues, jupes latérales et spoiler avant plus grand sur Sprint Veloce.    
Alfa Romeo Alfasud Sprint Quadrifoglio Verde 1 83 87 21783   4 cyl à plat 1490 cc, 105 ch, 172 km/h, 974 kg.      
Alfa Romeo Alfasud Sprint Sprint Veloce 1 76 78 3801 Compression plus haute 9,75:1, deux doubles Weber. 4 cyl à plat 1286 cc, 80 x 64, 85 ch à 5800 t/mn. Développé spécialmeent pour raisons fiscales en Italie.    
Alfa Romeo Alfasud Sprint Veloce 3 80 85 31934   4 cyl à plat 1490 cc      
Alfa Romeo Duetto   66 67 6325   4 Cyl. 1570 cc, 109 Ch. à 6000 t/mn, boîte 5, 4 disques      
Alfa Romeo Giulia (berline)   62       4 cyl en ligne 1570 cm3, 92 chevaux, boîte 5 vitesses.      
Alfa Romeo Giulia 1600 Spider   62 65 10341   4 cyl en ligne 78x82, 1570 cm3 92 ch à 6200 t/mn, 2 ACT, boîte 5, 172 km/h, 885 kg.      
Alfa Romeo Giulia 1600 Sprint Speciale tipo101.21 64 66 1400   4 cyl en ligne 78X82, 1570 cm3, 78x82, 9,7:1, 112 ch à 6500 t/mn, 2ACT, 2 carbus double corps, 950 kg, 200 km/h. Freins à disques sauf tambours sur les 200 premières; Carrosserie Bertone, coupé 2 portes, 2+2.    
Alfa Romeo Giulia Spider 10123 (c. à gauche/10119 (à droite) 62 65 8850 Boîte 5. Capot moteur avec prise d'air centrale, sans baguette médiane. Tachymètre gradué jusqu'à 220, compte-tours jusqu'à 8000. Volant trois branches au lieu de deux. 4 cyl en ligne 1570 cm3 (78x82), 9:1, 2 ACT, bloc, culasse et pistons alu, soupapes au sodium, chambres de combustion hémisphériques, 92 ch à 6200 t/mn. 1 carbu Solex PAIA 5. 960 kg, 171 km/h.   En conduite à droite (série 10119), 400 exemplaires ont été fabriqués.  
Alfa Romeo Giulia Spider Veloce 10118 64 66 1091 Boîte 5, disques à l'avant. 4 cyl en ligne 1570 cm3 (78x82), 9,7:1, 2 ACT, bloc, culasse et pistons alu, soupapes au sodium, chambres de combustion hémisphériques, 92 ch à 6200 t/mn. 2 carbus Waber 40 DCOE 2.      
Alfa Romeo Giulia Sprint GTA tipo 105.32 (étude)-105.02 65 70 500 Culasse double allumage, 200 kg de moins que la Sprint GT normale. 4 en ligne, 1570 cm3, 78x82, 9,7:1, 133 ch à 6000 t/mn, 185 km/h, 850 kg Carrosserie en Peraluman, alliage d'alu, zinc et manganèse, roues et autres pièces en Elektron. AR*613001 à *613917 et conduite à droite (type 105.34) AR*752501 à *753552  
Alfa Romeo Giulia Sprint GTC   64 66 1000   Comme Giulia Spint GT, mais cabriolet dessiné et réalisé par Touring. Une cinquantaine de conduite à droite.    
Alfa Romeo Giulia TI Super   63 65 501 Version course allégée et plus puissante de la berline Giulia TI, extérieurement: Trèfles Autodelta sur les ailes, sigle TI Super à l'AR, grilles au lieu de feux AV centraux, roues alliage plus larges, changement de vitesses au plancher. Coque autoporteuse, 4 cyl en ligne de la SS, tout alliage avec chemises en fonte, 78X82, 1570cc, chambres de combustion hémisphèriques, 2 Carbus double corps,  112 Ch Din à 6000 tmn, 13 mkg, 910 kg, roues en elektron, vitres latérales AR en plexi, 190 kmh En option, boîte courte dite "1000 tours" à rapports rapprochés, ainsi que radiateur d'huile. Les versions course d'Autodelta développaient 160 ch. Environ. Prix à l'époque 2,4 million de lires.    
Alfa Romeo Giulietta 1300 Spider 750 D 57       4 cyl en ligne 1290 cm3 (74x75), 8:1, 2 ACT, bloc, culasse et pistons alu, chambres de combustion hémisphériques, 65 ch à 6000 t/mn. 1 Solex dble corps 35 APAI G. Boîte 4 rapports. Le prototype, présenté en 54 comportait un pare-brise panoramique et des portières sans poignées apparentes. Dessin Pinin Farina. Premières séries sans déflecteurs avant, ni répétiteurs de clignotants (jusqu'en 59). Levier de vitesse au volant.    
Alfa Romeo Giulietta 1300 Spider 10103 59   14300 Déflecteurs, répétiteurs de clignotants. Boîte à gants avec porte et serrure. 4 cyl en ligne 1290 cm3 (74x75), 8,5:1, 2 ACT, bloc, culasse et pistons alu, chambres de combustion hémisphériques, 80 ch à 6300 t/mn. 1 carbu Solex 35 APAI G. Boîte 4 rapports.   Le nombre d'exemplaires indiqué concerne Giulietta Spider  (hors Veloce) série 10103 et 750 D.  
Alfa Romeo Giulietta 1300 Spider Veloce 750 F 56       4 cyl en ligne 1290 cm3 (74x75), 8,5:1, 2 ACT, bloc, culasse et pistons alu, chambres de combustion hémisphériques, 80 ch à 6300 t/mn. 2 carbus Weber 40 DCOE 2. Boîte 4 rapports.      
Alfa Romeo Giulietta 1300 Spider Veloce 10107 59   2796   4 cyl en ligne 1290 cm3 (74x75), 9:1, 2 ACT, bloc, culasse et pistons alu, chambres de combustion hémisphériques, 90 ch à 6500 t/mn. 2 carbu Weber 40 DCOE 3. Boîte 4 rappports. En 61, pare-brise plus haut et feux arrière intégrant les catadioptres. Le nombre d'exemplaires idiqué concerne Giulietta Spider veloce série 10107 et 750 F  
Alfa Romeo Giulietta Sprint 750 puis 101 54 65 24000   4 cyl. 2ACT 1290 cc tout alu, 65 ch., puis à partir de 59 (série 101), 80 ch. 160 km/h Présentée au Salon de Turin 54. Coupé 4 places 2 portes dessiné par Felice Boano / Bertone.    
Alfa Romeo Giulietta Sprint Speciale SS Tipo 101.20/101/17(Export). "seconde série", "Série II" 59 60 1265 Nez plus bas, y compris les feux (régles USA). Portes en acier (mais capots de coffre restant en Alu). Moteur tipo 101 au lieu de 750. Carbus Weber DCOE2 au lieu de DCO3 4 cylindre en ligne double arbre de la Giulietta Sprint. Carrosserie en acier avec portes, capots en aluminium (sauf allegerita, tout alu). Freins à tambours.     dernier # : AR10120.177624
Alfa Romeo Giulietta Sprint Speciale SS ("Low nose SS" Tipo 750SS 59 60 101 Cent un exemplaires construits en vue de l'homologation GT pr la FIA. Base Type 101, mais les plaques portent le Type 750SS. 4 cylindre en ligne double arbre de la Giulietta Sprint. 74x75 mm, 9,7:1, . 101 ch. Carrosserie en acier avec portes, capots en aluminium (sauf allegerita, tout alu). Freins à tambours.   60 rouge, 40 blanches, une gris métal. 4 en version "allegerita" (allégée). #AR10120 0001 à AR10120 0101
Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce   56 62 2800   4 cyl. 2ACT 1290 cc tout alu, 98 ch. 170 km/h      
Alfa Romeo GTV Spider V6   95       V6, 3 l. 2 soupapes, 192 ch., boite 5, 1420 kg, 225 km/h Roues alu 14 trous    
Alfa Romeo GTV V6 24 V   97       V6, 3 l. 4 soupapes, 220 ch. Boîte 5, 1428 kg, 245 km/h. Roues alu 5 trous    
Alfa Romeo GTV V6 24 V   99       V6, 3 l. 4 soupapes, 220 ch. Boîte 6, 1440 kg, 247 lm/h. Roues alu 5 trous, aileron arrière, peinture intégrale.    
Alfa Romeo GTV V6 TB   95       V6, 3l. 2 soupapes, turbocompressé, 200 ch. Boîte 5, 1421 kg, 239 km/h. Roues alu 14 trous    
Alfa Romeo Montreal   69 77 3925   V8 2ACT 2593 cc, 80x64,5, 200 ch. à 6500 t/mn, 4ACT, boîte 5, coque autoportante, 4 disques, 1270 kg., 220 km/h. Dessin Bertone, prototype présenté à l'exposition universelle de Montreal en 67, moteur dérive de celui de l'Alfa Romeo 33 de compétition.    
Alfa Romeo Navajo 76 76 1     Base de 33, V8 de 2 litres, 230 ch., empattement 2,35m. Coupé Biplace dessin Bertone, présentation Genève 76. Aileron arrière intégré.    
Alfa Romeo RZ   92 93 278 Par rapport au coupé, tableau de bord revêtu d'aluminium anodisé noir. L'entourage de pare-brise fait office de roll-bar. Sièges non réglables en hauteur. Spoiler avant plus haut (plus de garde au sol). V8 tout alliage 2959 cc (type 61501), 2 soupapes/cyl., (évolution de la "75" de compétition Gr A/IMSA), injection Bosch Motronic ML 4.1, 220 ch à 6200 t/mn, 25 mkg, transmission transaxle (moteur AV, boite 5 à l'AR), autobloquant à glissement limité. 1380 Evolution spider du coupé ES-30. Dessin Andrea Zagato (un prototype, plus arrondi et souple de lignes fut présenté en 1991, mais le dessin final fut proche du coupé). Toutes rouges, jaunes ou noires (sauf 3 argent et une blanc nacré) 50 en 92, 228 en 93 (sur 350 prévues).  
Alfa Romeo Spider Veloce   67 71   1779 cc, 118 Ch.   Après 70, arrière tronqué. Autre version : "Junior" 1290cc, 89 ch.    
Alfa Romeo Sprint Speciale (Sprint Spinta) / Giulietta SS   57 58 3   Plate Forme de Giulietta Sprint raccourcie de 13 cm. Carrosserie aluminium, vitre arrière et latérale arrière en plexiglass. Moteur de Giulietta Sprint Veloce, un peu plus puissant, boite 5. Coeff Cx 0,28. Dessin Scaglione (pour Bertone), inspiré des prototypes BAT3, BAT5 et BAT7 (Berlinetta Aerodinamica Tecnica) construits sur châssis 1900 Sprint.  Trois prototypes distincts, le premier (désigné en interne comme "Giulietta Spinta") présenté au Salon de Tru    
Alfa Romeo SZ   89 92 1036   V8 tout alliage 2959 cc (type 61501), 2 soupapes/cyl., (évolution de la "75" de compétition Gr A/IMSA), injection Bosch Motronic ML 4.1, 220 ch à 6200 t/mn, 25 mkg, transmission transaxle (moteur AV, boite 5 à l'AR), autobloquant à glissement limité. 1260 Présenté à Genève en 88. Le sigle signifie "Experimental Sportscar 3 litre". Dessin en collaboration Andrea Zagato et Robert Opron (Centro Stile Fiat), également auteur de la XM. Carrosserie résine et fibre de verre collée au châssis. Planche de bord d'as Toutes rouges, toit gris foncé, intérieur beige (sauf l'exemplaire d'Andrea Zagato, noir). Selon certains, les 278 exemplaires du RZ sont inclus dans les 1036 ex. qui constitueraient donc la production totale SZ+RZ.  
Alfa Romeo Tubolare Zagato (Giulia TZ-1)   63 67 102   4 en ligne 1570, 78x82, 9,7:1, 120 à 160 ch. à 6500 t/mn, berlinette 2 places, châssis tubulaire fabriqué par la firme aéronautique Ambrosini, carrosserie aluminium dessinée et réalisée par Zagato, roues magnésium Campagnolo,  200 à 230 km/h, 640 kg.      
Alfa Romeo TZ-2   65 66 12 Carrosserie fibre de verre, plus basse, châssis modifié, culasse double allumage. 4 en ligne 1570, 78x82, 9,7:1, 120 à 160 ch. à 6500 t/mn, berlinette 2 places, châssis tubulaire fabriqué par la firme aéronautique Ambrosini, carrosserie aluminium dessinée et réalisée par Zagato, roues magnésium Campagnolo,  200 à 230 km/h, 640 kg. Dessin Zagato, construction Autodelta.    
Allard J1   47 48 12   Ford V8 Mercury, 110 ch. Version sportive de la K1 (empattement réduit), destinée à la compétition.      
Allard J2   50 52 90 Allure de Lotus Super 7 avant l'heure. V8 origine Cadillac, 5400 cm3, 160 ch à 4200 t/mn. Conçue pour la compétition.      
Allard J2R   53 55 7   Moteur V8 Cadillac 5,4 litres, 278 chevaux.      
Allard J2X   52 54 83   V8 origine Cadillac, 5400 cm3, 160 ch à 4200 t/mn. Version allégée de la J2.      
Allard K1   46 48 151   Moteur Ford V8 anglais ("Pilot") ou américain (Mercury), 3917 cm3, 96 ch à 3800 t/mn. Cabriolet 2 places. Sydney Allard, fils d'un concessionnaire Ford, développe une première voiture en 1936; elle est équipée d'un V8 Ford, et destinée à la compétition.    
Allard K2   50 52 119 Le dessin est celui de la K1 en plus civilisé, avec ailes et forme splus arrondies. Double lame de pare-chocs Moteur Ford V8 anglais ("Pilot") ou américain (Mercury), 3917 cm3, 96 ch à 3800 t/mn. Cabriolet 2 places.      
Allard K3   52 55 62 Elegant cabriolet 2+2, roues rayon, pare-bris een deux parties. Moteur au choix V8 Ford, Jaguar (XK120).      
Allard L1   46 48 191   Ford V8 Mercury 3917 cm3, 96 ch à 3800 t/mn. Version 4 places (empattement allongé de 15 cm) de la K1.      
Allard M   47 50 500   Ford V8 Mercury 3917 cm3, 96 ch à 3800 t/mn. 4 places décapotable. Pare-brise plan, intérieur bois et cuir.      
Allard M2X   51 52 25   V8 origine Cadillac, 5400 cm3, 160 ch à 4200 t/mn. Version cabriolet de la J2X ; empattement 2,85 m. Livrable avec V8 Ford Mercury ou Cadillac.      
Allard P   49 52 559   Ford V8 Mercury 3917 cm3, 90 ch à 3800 t/mn. Berline 4 places. La voiture, pilotée par Synder Allard lui-même, remporte le Rallye de Monte-Carlo en 1952.    
Allard P2 "Monte Carlo"   52 55 121 La version Safari était finie en break avec structure bois. V8 Ford 3,6 litres, 86 ch à 3600 t/mn. Coupé profilé sur la base de la M2X.      
Allard Palm Beach   52 59 81   Moteur Ford 4 ou 6 cylindres en ligne.      
Allard Palm Beach MKII   56 59 7   Moteur de la Jaguar XK120. Derniner modèle de la marque. La firme ferme ses portes au début des années 60, après avoir construit 1901 voitures au total (environ 15 types différents).    
Alpine A 106 Mile Milles   55 61 251   4 en ligne (origine Renault 4 CV), 747 cm3, 54,5x80, 47 ch à 6200 t/mn, 153 km/h, 550 kg. Conçue par Jean Rédélé, fondateur d'Alpine, sur une plate-forme de Renaults 4CV. Carrosserie polyester collée au châssis. Présentée en Juillet 1955. La production commence à Dieppe en Janvier 56.    
Alpine A 106 Mille Milles Cabriolet   55 61 650   4 en ligne (origine Renault 4 CV), 747 cm3, 54,5x80, 9:1, 43 ch à 6200 t/mn, 153 km/h, 500 kg.      
Alpine A 106 Mille Milles Coupé Sport   55 61     4 en ligne (origine Renault 4 CV), 747 cm3, 54,5x80, 47 ch à 6200 t/mn, 153 km/h, 550 kg. Seulement quelques dizaines d'exemplaires fabriqués.    
Alpine A 108 Cabriolet   60 64     4 en ligne (origine Renault Dauphine), 845 cm3, 58x80, 8:1, 40 ch à 5000t/mn, 138 km/h, 540 kg.      
Alpine A 108 Coupé   59 62 235   4 en ligne (origine Renault Dauphine), 845 cm3, 58x80, 8:1, 40 ch à 5000 t/mn, 138 km/h, 540 kg.      
Alpine A 110 - 110 berlinette   65 66 214   4 en ligne, 1108 cm3, 70x72, 9,2:1, 95 ch à 6500 t/mn, 200 km/h, 545 kg.      
Alpine A 110 - 1100 Cabriolet   59 68     4 en ligne, 1108 cm3, 58x80, 10,4:1, 95 ch à 6300 t/mn, 190 km/h, 580 kg.      
Alpine A 110 - 1100 S   66 71 761   4 en ligne, 1296, 75,7x72, 120 ch à 7200 t/mn, 215 km/h, 625 kg      
Alpine A 110 - 1300 G   67 71 741   4 en ligne, 1255, 74x72, 10,5:1, 103 ch à 6750 t/mn, 205 km/h, 630 kg.      
Alpine A 110 - 1300/85   69 76 2590   4 en ligne, 1289 cm3, 73x77, 9:1, 81 ch. 180 km/h, 625 kg.      
Alpine A 110 - 1500 berlinette   65 67 42   4 en ligne, 1470 cm3, 76x81, 8,6:1, 70 ch à 6500 t/mn, 190 km/h, 550 kg      
Alpine A 110 - 1600   68 69 202   4 en ligne, 1656 cm3, 77x84, 8,6:1, 92 ch.à 5500 t/mn, 195 km/h, 635 kg.      
Alpine A 110 - 1600 S   70 72 1550   4 en ligne, 1565 cm3, 77x84, 10,2:1, 138 ch à 7000t/mn, 215 km/h, 635 kg      
Alpine A 110 1300 S   66 69 260          
Alpine A 110 coupé GT4   63 65     4 en ligne, 1180 cm3, 70x72, 10,4:1, 120 ch à 6300 t/mn, 190 km/h, 600 kg.      
Alpine A 310 1600 VE   71 75 2340   4 en ligne, 1605 cm3 (dérivé de celui de la R16 TS, proche de celui de la R12 G), 200 km/h, carrosserie polyester, châssis-poutre acier. Présentée au salon de Genève en mars 71. Commercialisée fin Sep 71. La lunette arrière en "persiennes" dut être remplacée par un vitre car non homloguée. Les feux arrière "sous plexi" durent également être remplacés par des feux conventionnels; Alpine fut    
Alpine A 310 1600 VF (injection)   72 76 3300 Prises d'air Naca du capot avant avancées en avant des roues. 4 en ligne, 1605 cm3, 78x84, 10,25:1, 140 ch à 6450 t/mn, 210 km/h, 840 kg. Km DA: 30 s. L'injection était destinée à répondre aux normes antipollution, non à l'amélioration des performances.    
Alpine A 310 Groupe IV   78 78 6 Version compétition-client. Mais seule la carrosserie est modifiée : spoiler avant, ailes larges, jupes latérales.   30 exemplaires prévus, seulement 6 construits.    
Alpine A 310 GT   83 84   193 chevaux. Spoiler avant, ailes élargies et jupes de bas caisse.        
Alpine A 310 V6 S2 76 81   Carrosserie modernisée, ailes élargies. V6 à 90°, 2664 cm388x73, 10;1, deux carbus Weber, un double corps + un simple corps entrant en action à haut régime. 150 ch. à 6000 t/mn, 1040 kg, 225 km/h. Boîte 5 rapports. production : voir chiffre total S1 et S2 dans S1. A partir de 78, le becquet arrière comporte la mention Alpine Renault en creux. En 79, entourages de vitres noir mat. Boite 5 de puis Mars 79. Octobre 80, nouvelles roues à ailettes, ailes élargies.  
Alpine A 310 V6 S1 76 80 13150 V6. Feux avant redessinés :seulement 2 phares, sous plexi moins long, logo Renault au centre. Becquet sous la vitre arrière. Roue de secours gonflable V6 PRV à 90° en alliage, 1 ACT par rang de cylindres, 2664 cm388x73, 10;1, deux carbus Weber, un double corps + un simple corps entrant en action à haut régime. 150 ch. à 6000 t/mn, 1040 kg, 225 km/h. Boîte 4 rapports (5 à partir de 79). Km DA : 28 s. 400 Présentée au Salon de Paris Octobre 76. Concepteur Jean Rédélé. Style Michel Beligand. Il existait un pack GT avec extensions d'ailes notamment. Un kit moteur 193 ch était proposé en fin de production. A partir de 78, le becquet arrière comporte la mention Alpine Renault en creux. En 79, entourages de vitres noir mat. Boite 5 depuis Mars 79. Octobre 80, nouvelles roues à ailettes, ailes élargies.  
Alpine A 310 VG TX   75 76   Version dépouillée de l'A 310 VF V6, 1647 cm3 (celui de la R16 TX), 95 ch, 195 km/h.      
Alpine Berlinette Tour de France   63 65     4 en ligne, 956 cm3, 65x72, 9:1, 75 ch à 6000 t/mn, 195 km/h, 520 kg.      
Alpine Coupé 2+2   60 63     4 en ligne, 845 cm3, 58x80, 8:1, 40 ch à 5000 t/mn, 145 km/h, 550 kg.      
Alpine GT V6   85 91   Carrosserie plus arrondie, dessin pare-chocs  et phares notamment. V6, 2849 cm3, 91x73, 9,5:1, 152 ch à 5750 t/mn, 1140 kg      
Alpine M 64   64 64 3   4 cyl en ligne 1149 cm3 origine Renault Gordini, 2 carbus double corps Weber, 115 ch à 7000 t/mn, boîte 5, chassis tubulaire acier, carrosserie résine et fibre de verre, 640 kg, 240 km/h, Prototype construit pour les 24 h du Mans. 1709, 1710, 1712  
Alpine V6 Turbo   86 91     V6, 2548 cm3, 91x63, 8,6:1, turbocompressé, 200 ch à 5750 t/mn, 250 km/h, 1200 kg.      
Alta 2 litre   45 47 14   4 cyl en ligne bloc alliage à 2ACT, de 1074 à 1961 cm3. Le modèle existait en mono et biplace, certaines équipées d'un compresseur Rootes. Marque créée par Geoffrey Taylor en 1928. Il construit ses propres moteurs à blocs en aluminium, et culasses à 2 ACT. Alta travailla pour l'aéronautique durant la guerre, puis revient à l'automobile en 1947. Une Alta de Formule 1 a même été construite.    
Alta Sport   58 59 12   4 cyl en ligne 845 cm3, 32 ch à 4500 t/mn, 480 kg, 130 km/h. Berlinette à chassis tubulaire, carrosserie plastique, phares carénés. Coupé à 2 portes "papillon". Vendu en différentes formules de kit ou semi-kit. La mécanique pouvait être celle des Renalut 4CV ou des Renault Dauphine (1062 ou 1090 cm3). Créateur Jacques Durand (à l'origine de la marque Jidé) avec Jean Schwab (agent Rena Seulement quatre exemplaires auraient survécu.  
Alvis Graber Coupé super   67       6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 9:1, 150 ch à 4750 t/mn, 193 km/h, 1450 kg. Coupé 2 portes 2+2    
Alvis TA 21   50 53 1314   6 cyl en ligne de 2993 cm3, 84 ch à 4000 t/mn.      
Alvis TB 14   46 50 100   4 cyl en ligne 1892 cm3, 56 ch à 4400 t/mn. Version sportive de la TA 14.      
Alvis TB 21 Roadster   51   30   6 cyl. en ligne, 3 l., 90 ch à 4000 t/mn. Destinée à concurrencer la Jaguar XK 120.    
Alvis TC 108 G Graber Convertible   58 58 30   6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 104 ch à 4000 t/mn, 165 km/h, 1380 kg.      
Alvis TC 108/G   56 58 17   6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 101 ch à 4000 t/mn, 160 km/h, 1350 kg.      
Alvis TC 108/G Convertible   56 58 13   6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 104 ch à 4000 t/mn, 165 km/h, 1380 kg.      
Alvis TC21 Convertible   54 58     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 91 ch à 4000 t/mn, 145 km/h, 1430 kg.      
Alvis TC21/100 (Graber)   54 58     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 104 ch à 4000 t/mn, 160 km/h, 1380 kg.      
Alvis TD 21                  
Alvis TD 21 Coupé Park Ward   59 63     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 134 ch à 4500 t/mn, 165 km/h, 1475 kg.      
Alvis TD 21 Graber Convertible   59 63     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 134 ch à 4500 t/mn, 165 km/h, 1400 kg.      
Alvis TD 21 Park Ward Convertible   59 63     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 134 ch à 4500 t/mn, 165 km/h, 1475 kg.      
Alvis TD 21 Special   59 63 715   6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 118 ch à 4500 t/mn, 170 km/h, 1375 kg.      
Alvis TD Graber Super Cabriolet Panoramic   61 61     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 119 ch à 4500 t/mn, 180 km/h, 1400 kg.      
Alvis TD21 coupé Graber Super   62 62     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 119 ch à 4500 t/mn, 180 km/h, 1400 kg.      
Alvis TE 21   64 65 355   6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 153 ch à 5000 t/mn, 192 km/h, 1580 kg. Chiffre de production totale pour les modèles coupé et cabriolet réunis.    
Alvis TE 21 Convertible (Graber)   64 65     6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 130 ch à 5000 t/mn, 178 km/h, 1580 kg.      
Alvis TE21                  
Alvis TF   65 67 103   6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 152 ch à 4750 t/mn, 185 km/h, 1524 kg. Coupé 2 portes, 2+2    
Alvis TF 21   66       6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84x90, 9,00:1, 150 ch à 4750 t/mn, 193 km/h, 1554 kg, boite 4, moteur avant.      
Alvis TF Convertible   66 67 82   6 cyl en ligne, 2993 cm3, 84X90, 9:1, 150 ch à 4750 t/mn, 193 km/h, 1450 kg. Cabriolet 2 portes.    
AMC AMX   68 70 19134   V8 de 225 à 315 chevaux.      
AMC AMX/3   70 71 6   V8 de 6,4 litres, central-arrioère, 350 ch, 59 mkg, châssis semi-monocoque à poutre centrale + caissons, suspension indépendante à triangles superposés et ressorts hélicoïdaux sur les 4 roues, 4 disques ATE, roues Campagnolo 6'1/2 et 9'. 0 à 100 en 5' 6., Dessin du châssi Giotto Bizarini, mise au point BMW, dessin Richard Teague, chef du style chez AMC. 1er ex. Gilmore Car Museum (Michigan) en pièces, 2nd en Louisiane, 3è (ex-Teague)  San Diego Auto Museum, 4è dans l'Indiana (restauré?), 5è Collection Bernie Carl. Un 6ème - authentique ou non - en Italie (chez Massimo Colombo ?). 10 commandés au départ.  
AMC Javelin   68 74 238098   6 cyl en ligne 3,8 l 147 ch, ou V8 4,7 l ou 6;4 l (315 ch). Concurrente de la Ford Mustang et de la Chevrolet Camaro.    
AMX AMX-3   70 70 1   V8, position centrale arrière. Cette voiture, dont les lignes évoquaient celles de la De Tomaso Mangusta, est restée au stade de prototype.    
Apal 1200   63 66     Réplique de Porsche-Abarth, base VW. Apal a été fondé en 1963 par Edmon Pery, avec pour vocation de construire des copies de modèles de sport célèbres. Cette notion était en avance sur son temps.    
Arista Passy   56 63     2 cyl Boxer, 848 cm3, 84,45X75, 7,25:1, 46 ch à 5000 t/mn, 135 km/h, 780 kg.      
Arista Sport Le Mans   64 66     2 cyl Boxer, 848 cm3, 84,45X75, 8:1, 60 ch à 5750 t/mn, 162 km/h, 620 kg. Coupé 2 portes    
Arnolt-Bristol     54 61 142   6 cyl en ligne Bristol 1971 cc, 132 ch à 5500 tmn      
Arnolt-MG     52 56 100   4 cyl. d'origine MG TD, 1250 cc, 55 ch à 5200 tmn Dont 35 cabriolets    
ASA 1000 GT   62 67 75   4 cyl. 2ACT 1032 cm3, 91 ch, 9,2:1, 2 carbus Weber, carrosserie en fibre de verre. Version course : 1092 cm3, 95 et 105 ch. 13,5 kgm à 6000 t/mn, 190 km/h, 4 disques. Créée par Giotto Bizzarrini ; présentée au Salon de Turin 1961, sous le nom "Mille", sur le stand Bertone. Coupé 2 portes, 2 places, moteur avant, chassis tubulaire. 7 premières : fabrication Bertone, puis Ellena (turin), enfin en 67 par Marazzi (Milan), qui fabriquait aussi ceux de Ferrari. 104 chassis construits (pour l'homologation), mais environ 95 voitures (?)Dessin Giorgio Giugiaro pour Bertone. Conception du chassis : Ferrari ; dessin du moteur     
ASA 1000 GTC   63 63 1   995 cm3 pour entrer dans la catégorie 1 litre. Carrosserie aluminium (construite par Drogo). Version compétition, développée par Giotto Bizzarrini (qui avait alors quitté Ferrari).    
ASA 1000 GTC   65 65 2   1070 cm3, l'une des deux avait une carrosserie en fibre de verre.      
ASA 411 Berlinetta   65 65 4   1092 cm3, 104 ch à 7500 t/mn. Présentée au Salon de Paris. Il s'agit d'une 1000 GT avec carrosserie en aluminium, un moteur de 1092 cm3 et des feux avant inclinés.    
ASA 613 RB ("Roll-Bar")   66 66 3   6 cylindres en ligne 1290 cm3, 124 ch à 7000 t/mn, trois carbus double-corps (disponible aussi un 1755 cm3 4 cylindres, 150 ch à 7000 t/mn, pour le marché US). Boîte 5, 4 disques. Coupé 2 places avec toit amovible. Une voiture fut engagée au Mans 1966.    
Aston Martin 15/98 Short 2/4 seater   37 39     4 en ligne, 1950 cm3, 80 ch à 4800 t/mn 6,6:1 2 portes découvrable    
Aston Martin 2 Litre Sports (DB1)   48 49 16   6 en ligne, 1970 cm3, 90 ch à 4750 T/mn, 150 km/h, 1110 kg. Moteur dessiné par Claude Hill. 1948: 4 ex., 1949: 6 ex., 1950: 6 ex.  
Aston Martin AM V8 (dites series 3)   73 78 967 Prise d'air capot plus haute et plus longue, coffre plus grand, sièges et interrupteurs différents. Plus de rangée de fentes sous la vitre AR, mais une fente avec une lèvre juste au-dessu du coffre. V8 aluminium 100x85 5340 cc 305 Ch. à 5000t/mn, 4 Weber double corps 42mm et boîte à air. 2ACT. Boîte auto Chrysler Torqueflite ou (option) ZF 5. 1700 kg. DA en standard. Meilleur refroidissement moteur et transmission, réservoir différent, coffre plus gr Produites par Company Developments (Août 73-Dec 74) ou Aston-Martin-Lagonda (76-78). Bois à l'intérieur sur les plus tardives de cette série. La production s'interrompit entre Déc 74 et le printemps 76. Roues GKN. Les butoirs de pare-chocs sont apparus au    
Aston Martin AM V8 Saloon (dites "Oscar India" ou Series 4)   78 86 291 Bossage sur capot av fermé, spoiler arrière sur couvercle de coffre, parements de porte, console et planche de bord en bois précieux avec cadrans en retrait. Extension des surfaces en cuir (neuf peaux par voiture) Après 80, quelques améliorations : éclairage et ouverture coffre, amortisseurs. De plus le moteur passa au type V580 (contre V540), avec culass de la Lagonda, pistons plus légers, soupapes plus grandes, compression 9,3:1, plus de couple à moyen régime. Meilleure finition intérieure, échappement inox. Le surnnom Oscar India provient de l'abréviation October Introduction (lancement prévu en Octobre 78 à Birmingham).    
Aston Martin AM V8 Vantage   77 78 200 Quatre Carbus Weber dble corps, arbre à cames, échappement différents, amort. Koni, calandre sans grille avec panneau couleur caisse, large prise d'air ss pare-chocs, bossage de capot sans ouverture, aileron rapporté ar, plaque "Vantage" sur aile av.   2 ex. boîte automatique    
Aston Martin AM V8 Volante s1 78 84 439   V8, 5,3 litres 4 Weber double corps (voir AM V8 series 3)      
Aston Martin AM V8 Volante s2 84 89 213 Injection électronique Weber, capot plat sans bossage, roues BBS.   Présentée au Salon de NY en 1985    
Aston Martin Aston Martin Lagonda Series 2 78 86 462   moteur : idem DBS, soupapes + grandes, diagramme diffférent, boîte auto. chassis allongé d'env. 35 cm. 1996 kg. Prototype présenté à Londres en Oct 76 - première livraison Avr. 78. Dessin William Towns, tableau de bord à affichage digital, volant monobranche, sièges électriques, air cond. entre 81 et 83 les voitures étaient seulement badgées "Lagonda".  
Aston Martin Aston Martin Lagonda Series 3 84 88   Instrumentation à voix digitalisée multi-lingue, 3 écrans cathodiques sur le tableau de bord. moteur : comme Series 2, sauf Injection Weber-Marelli, 300 chevaux, couple augmenté. Prototype présenté à Londres en Oct 76 - première livraison Avr. 78. Dessin William Towns, tableau de bord à affichage digital, sièges électriques, air cond.,    
Aston Martin Aston Martin Lagonda Series 4 87 90 105 Style légèrement arrondi, plus de moulures sur les flancs, plus de feux "pop-up"; nouveau spoiler avec anti-brouillards, nouvelles roues. comme séries 3 sauf 289 ch à 5000 Tmn. Prototype présenté à Londres en Oct 76 - première livraison Avr. 78. Dessin William Towns, tableau de bord à affichage digital, sièges électriques, air cond., chiffre de production total pour toutes les séries.  
Aston Martin Aston Martin Lagonda Limousine   84 88 4   moteur : Aston Martin Lagonda saloon. Châssis allongé.      
Aston Martin Bulldog   80 80 1   V8 5,3 l. 2 turbos Garrett, env. 650 Ch. à 6200 t/mn Prototype. Portes papillon, chassis tubes acier acier carrés,    
Aston Martin DB MKIII   57 59 467 162 Ch à 5500 t/mn, disques AV série. Version "special series" : 3 carbus, 195 Ch. 6 cyl en ligne 2ACT, 83x90, 2922 cm3, 8,6:1, 162 ch (moteur "DBA") à 5500 t/mn (ou 195 "DBB" AC différents et trois doubles Weber, ou 180 ch "DBD" avec 3 SU), 26,8 kgm à 4000 t/mn, 192 km/h, Disques AV, tambours AR, Boite 4 + overdrive, 1270 kg. 2+2, coupé 2 portes. Env. 100 premiers exemplaires : feux ar. type DB2, ensuite, feux ar. verticaux. 14 avec moteur DBD, 2 avec moteur DBB.  
Aston Martin DB MKIII Drophead Coupé   57 59 84   6 cyl en ligne 2ACT, 83x90, 2922 cm3, 8,6:1, 162 ch (moteur "DBA") à 5500 t/mn (ou 195 "DBB" AC différents et trois doubles Weber, ou 180 ch "DBD" avec 3 SU), 26,8 kgm à 4000 t/mn, 192 km/h, Disques AV, tambours AR, Boite 4 + overdrive, 1270 kg.      
Aston Martin DB MKIII Fixedhead Coupé   58 59 5   6 cyl en ligne 2ACT, 83x90, 2922 cm3, 8,6:1, 180 ch à 5500 t/mn (moteur "DBD") 3 SU, 26,8 kgm à 4000 t/mn, 192 km/h, Disques AV, tambours AR, Boite 4 + overdrive, 1270 kg.   Production (total toutes versions DBMKIII) 1957:120, 1958:301, 1959:108. Le registre de l'AMOC indique 551 construites, ceux de l'usine, seulement 529.  
Aston Martin DB2   50 53 407   Moteur origine Lagonda (Willie Wilson, supervision Owen Bentley) 6 Cyl. 2ACT 2580 cc 78x90, 2 carbus SU 105 Ch à 5000 t/mn (vantage 125), 175 km/h, 1110 kg,  boîte 4. Deux places. Dont 102 cabriolets ; dessin Frank Freely ; moteur dessiné par Walter Owen Bentley. Les 49 premières: grille en 3 parties (comme DB1) et sortie d'air rectangulaire derrière la roue AV. Le Mans 1950 : 5è et 6è places. 1951 : 3è, 5è, 7è, 10è, 1 LML50100… 407 produites dont 5 sans N° de châssis (protos ?) & 98 drophead coupés. Modèle Vantage : 21 en 1950, 181 en 51, 28 en 52, toutes carrosseries confondues.  
Aston Martin DB2/4 MKI 53 55 565   6 cyl en ligne, 2ACT, 78x90, 2580 cm3, 2 carbus SU, 8,16:1, 125 Ch à 5000 t/mn, 179 km/h, 4 tambours, boite 4, couple 19,9 kgm à 2400 t/mn. Présentée au London Motor Show 53. 2+2 ; (dont 73 cabriolets), premiers modèles =moteur DB2Vantage. Dont 103 drophead coupés. 8 châssis fournis à Bertone (5 à d'autres carrossiers), dont 2 carrossés en drophead coupé (1 dessiné par Scaglione, équipée du 3 litres en Vantage)  
Aston Martin DB2/4 MKII 55 57 199 Côtés du capot avant fixes + barre chrome le bordant. Toit un peu plus haut. Feux arr saillants (:Hillman Minx) 6 cyl en ligne 2ACT, 83x90, 2992 cm3, 8,2:1, 140 ch à 5000 t/mn, copel 24,6 kgm à 3000 t/mn, 179 km/h, boite 4, 1177 kg. Londre 55. Dont 24 cabriolets et 34 "fixed head coupés". Certaines versions : 165 Ch. (soupapes plus grandes et arbre à cames différent) Certaines avec moteur plus puissant (soupapes, AC), référence VB6J/../L ou L1 (au lieu de VB6J..). Sans doute 16 drophead coupé,  34 fixed head coupé (3 volumes, sans hayon). 3 convertibles Touring. 1955: 8ex, 56 138 ex., 57:53 ex.  
Aston Martin DB3/S   53 55 20   6 en ligne, 2922 cm3, 83x90, 182 ch à 5500 t/mn, 8,5:1, 225 km/h, 860 kg. Barquette deux places. La voiture "client" (de production fut présentée en 1954. Chiffre de production n'incluant pas les 10 exemplaires usine. En revanche, 3 sur les 20 exemplaires de produtions furent des "Fixed Head Coupés".  
Aston Martin DB4 1 58 60 150 Carrosserie "Superleggera" (licence Touring, dessin Touring). Pare-chocs sans butoirs. Capot AV s'ouvre vers l'arrière. Déflecteurs AR fixes. 6 Cyl. en aluminium 3670cc 2ACT 92x92, 2 carbus SU HD8,  240 Ch à 5500 t/mn 4 disques, boîte 4, 225 km/h. 1308 kg. 0 à 100: 9'. Présentée au London Motor Show 58. Voiture entièrement nouvelle, châssisplate-forme acier dessiné par Harold Beech, moteur créé par Tadek Marek. Feux ar identiques à DB MkIII (=Humber Hawk). Dont 70 cabriolets. Les 50 premières n'avaient pas d'encadrement DB4/101/R à DB4/249/L. 50 premières sans entourage de vitres latérales. Adjonction rapide d'un radiateur d'huile + carter plus grand (surchauffe en ville). Le chiffre de production regroupe toutes les DB4. Production totale DB4 (incl convertibles):1109.  
Aston Martin DB4 2 60 61 350 Capot AV articulé par l'avant, plus gros étriers freins AV. Déflecteurs AR ouvrant. Plus gros carter et rad. huile en option (evc prise d'air sous pare-choc), avec plus grosse pompe. Certaines avec butoirs de pare-chocs. 6 Cyl. en aluminium 3670cc 2ACT 92x92, 2 carbus SU HD8,  240 Ch à 5500 t/mn 4 disques, boîte 4, 225 km/h. 1308 kg. 0 à 100: 9'.   DB4/251/L à DB4/600/R  
Aston Martin DB4 4 61 62 270 Grille avant avec 7 barres verticales au lieu du quadrillage, prise d'air capot plus basse et sans grille. Rad huile en standard (et en option sans !) 6 Cyl. en aluminium 3670cc 2ACT 92x92, 2 carbus SU HD8 (vantage=3), 240 Ch (vantage:266) à 5500 t/mn 4 disques, boîte 4, 225 km/h. 1308 kg. 0 à 100: 9'. En Vantage, une option existait (DB4 Vantage GT): moteur DB4GT: 3 Weber 40DCOE, double allumage. 30 en Convertible  (incluant les DB4 Convertible Vantage). 5 en vantage GT.  
Aston Martin DB4 3 61 61 165 Nouveaux feux AR : plaque en laiton chromé et feux ronds superposés. 6 Cyl. en aluminium 3670cc 2ACT 92x92, 2 carbus SU HD8,  240 Ch à 5500 t/mn 4 disques, boîte 4, 225 km/h. 1308 kg. 0 à 100: 9'.   DB4/601/R à DB4/765/R  
Aston Martin DB4 5 62 63 184 +9 cm (4,48 à 4,57 m, même châssis), toit rehaussé. Roues passent de 16 à 15'. Les 9 cm se voient en AR du passage de roue AR. Feux AR modifiés (réflecteur renvoyé sur pare-choc), poignée coffre AR plus gde. Clignotants AV plus gds. 6 Cyl. en aluminium 3670cc 2ACT 92x92, 2 carbus SU HD8 (vantage=3), 240 Ch (vantage:266) à 5500 t/mn 4 disques, boîte 4, 225 km/h. 1308 kg. 0 à 100: 9'. Depuis Sept 62.Presque toutes en Vantage et avec feux carénés comme DB5 (souvent confondues), et aussi dénommés DB4 Vantage. Vantage=3 carbus, grosses soupapes, compression + élevée. 45 en Vantage. 6 en Vantage GT (+ 1 Vantage convertible).  
Aston Martin DB4 GT   59 63 81 phares carénés, empattement plus court, carroserie plus mince, vitres arrière et latérales-arrières en plexi, roues à papillon, 3 Weber dble corps,302 Ch, 240 km/h, 1260 kg. Dont 4 "Le mans DP", 1 "Jet" (Bertone") et 1 proto    
Aston Martin DB4 GT Zagato   60 63 19 Carrosserie Zagato 6 Cyl. 3670 cc 314 Ch. à 6000 t/mn  2ACT 3 Carbus Weber dble corps,  4 vitesses, 1150 Kg. Certains exemplaires 314 Ch. 0182/R, 0176/R, 0193/R  
Aston Martin DB5   63 65 823 1450 kg. vitres electriques. Voir technique 96x92 3995 cc 286 Ch. à 5500 t/mn 2ACT, 3 carbus SU boïte 4 ou 5, 240 km/h Dont 123 cabriolets. En option : hard-top, boîte ZF 5, boîte automatique, air cond.    
Aston Martin DB5 "Shooting Brake"   65 65 12     Transformées par Harold Radford    
Aston Martin DB5 Cabriolet   63 65 123       D'Oct 65 à Oct 66, 37 DB Volante - premières Volante - furent construites (sur châssis court DB5), avant la DB6 Volante. Les DB Volante ont les spécifications de la DB5 mais l'intérieur de DB6 et les pare-chocs en 2 parties+arrière sans becquet de la DB5.  
Aston Martin DB5 Vantage   63 65 65   Vantage 314 Ch à 5750 t/mn, 3 Weber Dble corps, 260 km/h      
Aston Martin DB6   65 69 1325 Boîte ZF 5 en standard, BA, DA et AC en option. Moteur de la DB5, 3 carbus SU, 282 ch. (Vantage 325 Ch. Avec 3 Weber 45 et compression 9,4 au lieu de 8,9). 4 disques Girling, carrosserie aluminium, mais plus fabriquée selon la technique "superleggera". 240 km/h. Construite jusqu'en Juillet 69. Remplacée par la DB6 MK2. Paul Mc Cartney en acquit une en mars 66 (vert anglais, cuir noir). 7 shooting brakes par Harold Radford + 3 par FLM (Panelcraft Ltd). Châssis de 2351 à 4081 (pas tous utilisés).  
Aston Martin DB6 MK2   69 71 277 Ailes légèrement élargies pour passage de roues plus larges. Comme DB6, sauf roues, pneus et moyeux de la DBS. Quelques exemplaires en Vantage (badge sur les sorties d'air latérales) 3 Weber 45, compression 9,4:1, 325 chevaux. Dont 46 avec injection électronique Brico (beaucoup furent reconverties en carburateurs ensuite) et 38 Volante. Production 1969: 75, 1970: 200, 1971: 2. Châssis de 4101 à 4345.  
Aston Martin DB6 Volante Chassis long 66 70 178 sur chassis DB 6 allongé Mécanique de la DB6.      
Aston Martin DB7   95 99     6 cyl en ligne à compresseur volumétrique, 3239 cm3, 340 ch., Boîte 5 ou auto 4 rapports. 1750 kg. 257 km/h. Modèle développé après le rachat de la marque par Ford. En 97 : double airbag, sièges réglables en hauteur, meilleure étanchéité des joints de portes.    
Aston Martin DB7 Vantage   99     Comme DB7 sauf : boucliers avant et arrière, roues 18 ' à 10 branches. V12 5935 cm3, 420 ch., 1780 kg, 294 km/h.      
Aston Martin DB7 Vantage   99     Comme DB7 sauf : boucliers avant et arrière, roues 18 ' à 10 branches. V12 5935 cm3, 420 ch., 1780 kg, 294 km/h.      
Aston Martin DBR1   57 59 5   6 cyl en ligne, 2992 cm3, 255 ch à 6000 t/mn. Ou 3910 cm3, 300 ch. Ou 2992, 242 ch. Cette voiture réalisa le doublé aux 24 h du Mans en 59. châssis 2=victorieuse au Mans, châssis 4=seconde place au Mans. Châssis 5 : musée Bianco Rosso a Aschaffensburg en Allemagne.  
Aston Martin DBS "Series 1" 67 69   Sorties d'air sur piliers latéraux de vitre arrière. 6 Cyl. En ligne 3995 cc (96x92), 2ACT, 3 carbus SU, 286 Ch. à 5500 t/mn (en option gratuite triple Webers, compression 9,4:1 au lieu de 8,9:1, 325 chevaux = DBS Vantage) 230 km/h 1580 kg. boîte ZF 5 ou Borg Warner automatique. Quatre feux avant intégrés à Présentation au Salon de Londres 67. Dessin William Towns (designer qui créa aussi la première Rover à turbine, engagée au Maus en 1963). Le chiffre de production inclut les 2 séries, et les versions Vantage (296 DBS Vantage furent produites, 72 LHD et 22 Quelques modèles à injection électr. AE-Brico.  + quelques versions US à carbus Stromberg (260 ch). 1 bk de chasse by FLM Panelcraft pour HR Owen (concession London). 67=3, 68=235, 69=314, 70=171, 71=47, 72=23. Chiffres incl. S2. Châssis 5001 à 5829.  
Aston Martin DBS "Series 2" 70 72 787 Sortie d'air non plus sur pilier de vitre mais entre le bas de la vitre arrière et le coffre. Panneaux inox de bas de caisse plus profonds ainsi que jupes av et ar descendant plus bas. 6 Cyl. En ligne 3995 cc (96x92), 2ACT, 3 carbus SU, 286 Ch. à 5500 t/mn (option Vantage = triple Webers, compression 9,4:1 au lieu de 8,9:1, 325 chevaux) 230 km/h 1580 kg. boîte ZF 5 ou Borg Warner automatique. Quatre feux avant intégrés à la grille de ca Chiffres de production incluant les deux séries. Exemplaires après Jan 70 avec jupes av et ar plus profondes. 70=75, 71=200, 72=2    
Aston Martin DBS (prototypes dits DBSC)   66 66 2   6 cyl. 3995 cc 325 Ch. à 5750 t/mn 2ACT, 3 carbus doubles coprs Weber, boîte 5, 264 km/h. Freins AR inboard. Présentée à Paris, 1966. Carrosserie Touring Superleggera. 1ex. conduite à Dr, l'autre ex. conduite à G. Vendues à des particuliers.    
Aston Martin DBS V8 (dites series 1)   70 72 399 V8 à 90°, 5,3 l. Bavolet sous la calandre, roues en alliage. Plaque "DBS V8" sur aile av. Cette première DBS V8 avait la même calandre à 4 feux intégrés dans la grille que les DBS. V8 aluminium 100x85 5340 cc 310 Ch. à 5000t/mn, injection Bosch. 2ACT. Boîte auto Chrysler Torqueflite ou (option) ZF 5. 1727 kg. DA option jusqu'en 71, standard après. Produites entre Avril 70 et Mai 72, alors que David Brown possédait encore la firme. Premiers exemplaires volant bois. 10001/R à 10405 RCA  
Aston Martin DP114/2   56 57 1 Prototype Moteur proche de celui des DB MKIII.      
Aston Martin Lagonda V8 Saloon   74 76 8   Quatre portes sur base de DBS V8   7 voitures complétées par l'usine, une huitième pas Stratton Motor Company à partir de pièces rachetées à l'usine.  
Aston Martin V8 (dites series 2)   72 73 288 Plaque "Aston Martin V8 sur aile av. Sorties d'air au-dessous de la vitre AR (disparaissent sur S3) V8 aluminium 100x85 5340 cc 310 Ch. à 5000t/mn, injection Bosch. 2ACT. Boîte auto Chrysler Torqueflite ou (option) ZF 5. 1700 kg. DA en standard. Produites entre Avril 72 et Juillet 73, après le rachat par "Company Developments" (16 Février 72). Toit ouvrant option. 10501/RCA à 10789/LCA  
Aston Martin V8 Saloon (dites series 5)   86 89 61 Injection électronique Capot avant plat sans bossage. Roues BBS simulant des rayons, 8 pouces. type V585 - V8 aluminium 100x85 5340 cc 305 Ch. à 5000t/mn (USA 268), injection Weber-Marelli. 2ACT. Boîte auto Chrysler Torqueflite ou (option) ZF 5. 1700 kg. DA en standard. Présentée au Salon de NY 1986.    
Aston Martin V8 Vantage   95 99 148 Par rapport à la Vantage Feux avant ronds V8 tout alliage 4ACT, deux compresseurs mécaniques. 550 ch. 300 kmh (186 mph) A partir de 70173 nouveaux rétroviseurs d'origine Jaguar version; + échappement révisé avec silencieux arrièere transversal. A partir du châssis 70198  (+ le 70194) poignées de poirtes Ford Mondeo avec serrures intégrées et meilleur refroidissement.    
Aston Martin V8 Vantage Le Mans   99 0 40 Carrosserie spécifique en aluminium formé à la main spécifique: museau fermé avec 2"naseaux", sorties d'air similaires à celles le la DBR1,du Mans 1959, spoiler avant plus grand et jupe arrière différente. V8 tout alliage, 5340 cm3, 32 soupapes 4 ACT, double compresseur mécanique avec intercoller air-eau, 550 ou 612 ch à 6500 tmn (V600), 820 Nm à 400 tmn, 5 ou 6 vitesses ou automatique, freins ventilés 6 pistons AV, 4 AR, roues magnésium,  0 à 100 en 3,9 s, Dernier chapitre de la légende Aston Martin. Présentation Genève 1999. Construite en 40 exemplaires - une par année commémorant le 40è aniversaire du doublé au Mans en 59). Chaque auto porte une plaque numérotée et au nom du client. 70229 (production prototype) puis 70241 à 70279. Seulement 2 en boîte automatique (274 et 251).  
Aston Martin V8 Vantage Volante   86 89 167 Extensions d'ailes, jupes latérales "marchepied", important spoiler avant, becquet arrière "flip tail". moteur type V580X (ou X-pack) - V8 aluminium 100x85 5340 cc 305 Ch. à 5000t/mn (USA 268), 4 carbus Weber 48. Pistons Cosworth, tubulures admission plus large, 2ACT à levée plus grande que les moteurs standard. Boîte auto Chrysler Torqueflite ou (option) Z Présentée au Salon de Birmingham 1986 58 versions US en LHD avec injection (moins puissantes), dont 47 automatiques. Sur les 109 à carburateurs, 30 à boîte auto et 79 mécaniques. Par ailleurs la répartition sur le total des versions UK/Europe est de 33 LHD / 76 RHD.  
Aston Martin Vantage   92 95 90 Carosserie ressemblant à celle de la Virage, mais seuls le toit et les portes sont identiques. V8 tout alliage 4ACT, deux turbo compresseurs mécaniques, 550 chevaux (600 en version V600). 300 kmh (186 mph). Présentation Birmingham 1992. Six feux AV carrés, remplacés par des ciculaires sur la V8 Vantage, modèls très voisin et qui lui succèdera.. 70001 à 70090  
Aston Martin Vantage Zagato   86 87 50 432 Ch,  pistons Cosworth, arbres à cames différents, 1650 kg., 300 km/h   Carrosserie Zagato (dessin Giuseppe Mittino). Présentation Genève 86    
Aston Martin Virage Volante   92 96 233          
Aston Martin Volante Chassis court 65 66 37   6 cyl. 3995 cc 286 Ch. à 5500 t/mn, 2ACT 3 carbus SU, 240 km/h, 1474 kg., boîte 5 ou automatique Le châssis est celui de la DB5 non rallongé ; quelques éléments (pare-chocs, intérieur) sont repris de la nouvelle DB6, présentée simultanément. La vraie Volante dérivée de la DB6 sera présentée au salon de Londre 66.    
Aston Martin Volante Zagato   87   25     Genève  87    
Aston Martin Lagonda     74 76 7   4 portes basée sur la DBS V8 Salon de Londres 1974. Aston Martin est alors sous le contrôle de Company Developments.    
ATLA     1958 1958 12   Moteur 4 CV Renault. Berlinette à portes "papillon". Première voiture réalisée par Jacques Durand (en collaboration avec un concessionnanire Renault, Jean Schwab). Douze exemplaires, dont trois à cinq survivraient.    
ATS 2500 GT   63 64 6   V8 aluminium de 2468 cc 210 (245?) Ch. à 7300 (7700?) t/mn 1ACT, 4 carbus dble corps Weber. Châssis tubulaire, moteur central-arrière. Un certain nombre de collaborateurs de Ferrari le quittent à l'automne 61. Le comte Volpi engage certains d'entre eux pour travailler sous la direction de Carlo Chiti dans sa "Scuderia Serenissima Repubblica di Venezzia" et finance la création de Automobi    
Auburn 851 Roadster   35 38     8 cyl en ligne, 4500 cm3, 150 ch à 4800 t/mn.      
Audi 100S   69 76 30687   4 cyl en ligne 1871 cm3, deux carburateurs, 115 ch à 5500 t/mn, boîte 4, freins AV à disques ventilés, 185 km/h. Hauteur 133 cm, longueur 440 cm. Coupé 2 portes "fastback", quatre projecteurs avant, . Présentation du salon de Francfort 69.    
Audi Quattro   80 90 11452   5 cyl en ligne 1 ACT, 2144 cm3, turbo compressé, 7:1, 200 ch à 5500 t/mn, boite 5, 1290 kg, 215 km/h. Production  22063 ?    
Audi Quattro Sport   84 86 214   5 cyl en ligne 1 ACT, 2144 cm3, turbo compressé, 7:1, 306 ch à 6700 t/mn, boite 5, 1290 kg, 215 km/h. Disponible en 5 coloris uniquement, lmais surtout vendue en rouge Tornado + une dizaine en blanc Alpin, 21: bleu Copenhague, 15 : vert Greenwood, + 2 exemplaires en noir métal (Darkschwartz) :  Ferdinand Piech + Walter Rhörl.    
Audi RS2 Avant   93 95 2900          
Austin A40 Sport   50 53 4011   4 cyl en ligne 1200 cm3, 46 ch à 5000 t/mn. Roues avant indépendantes, moteur culbuté, carroserie produite par Jensen.      
Austin A90 Atlantic   49 52 7981   4 cyl. 2,6 litres, 88 ch à 4000 t/mn. Le moteur de l'Austin 90 Atlantic sera repris sur la première Austin-Healey (modèle 100).    
Austin Mini Cooper S MK I 64 67 14313 Cylindrée 1275 cm3, 76 ch, 160 km/h. 4 cyl transversal avant, traction avant, 1275 cm3, 76 ch, 160 km/h.   Production de septembre 64 à Aout 67.  
Austin Mini Cooper S MK II 67 70 6329 Calandre, feux arrière plus gros, boîte synchro. 4 cyl transversal avant, traction avant, 1275 cm3, 76 ch, 160 km/h.   Production de Octobre 67 à Mars 70  
Austin Mini Cooper S MK III 70 71 500 Vitres descendantes, charnières de portes non apparentes.     Production de Mars 70 à Juillet 71  
Austin Mini Cooper S 1000 MK I 64 65 972 Suspension Hydrolastic, 970 cm3, 65 ch. 4 cyl transversal avant, traction avant, 970 cm3, 65 ch, 148 km/h.   Production de Septembre 64 à Janvier 65  
Austin Mini Cooper S 1100 MK I 63 64 4031   4 cyl transversal avant, traction avant, 1071 cm3, 70 ch, 150 km/h.Boîte 4 rapports à 1ere non syncrhonisée. Développement moteur inspiré par John Cooper. Production de Mars 63 à Aout 64  
Austin Healey 100 (100/4)   53 56 13398   Moteur de l'Austin A90 Atlantic ; 4 cyl en ligne culbuté, 90 ch (puis110) à 4500 t/mn, 170 km/h. Boîte 3 puis (en 55) 4 vitesses.. Fondée par Donald Healey (vainqueur du Rallye de Monte-Carlo). Il conçoit une spéciale à partir de pièces mécaniques Austin et l'expose au salon d'Earls Court. Le patron d'Austin, Leonard Lord est impressionné et achète les droits de fabrication immédiate    
Austin Healey 100 M   55 56 1159 boîte 4 vitesses        
Austin Healey 100 S   54 56 55 culasse aluminium, 134 ch. À 4700 t/mn. 0 à 100 km/h en 7,8 secondes. Première voiture de production avec 4 freins à disques et carrosserie en aluminium. Cette voiture remporte, conçue pour la course, de nombreux succès en compétition aux USA.    
Austin Healey 100 Six   56 59 14436   6 cyl 2,6 litres, 102 ch à 4600 t/mn,      
Austin Healey 3000 MKI 59 61 13650   6 cyl. En ligne, 2912 cm3, 83x89, 9 à 1, deux carburateurs SU, 132 ch à 4750 t/mn, 185 km/h, 1080 kg.      
Austin Healey 3000 MKII 61 63 11563 132 ch à 4750 t/mn, 192 km/h, 1080 kg. Trois carburateurs SU.        
Austin Healey 3000 MKIII 63 68 16321 170 ch à 5250 t/mn, 192 km/h, 1077 kg. Deux carburateurs SU.        
Austin Healey Sprite MKI 58 61 48999   4 cyl. en ligne 948 cm3 (de l'Austin A35), 62,9x76,2, 46 ch à 5300 t/mn, 130 km/h, 640 kg. Surnommée "Frogeye" ou oeil de grenouiile à cause de ses phares proéminenents sur le capot avant - nécessaires pour se conformer à la réglementation américaines.    
Austin Healey Sprite MKII 61 62 20450          
Austin Healey Sprite MKIII 63 68 25903 Glaces à manivelles, poignés d'ouverture des portes extérieures.        
Austin Healey Sprite MKIV 66 69 14350 1275 cm3, capote repliable fixée à demeure sur la caisse.        
Autobleu Coupé   55 56     4 cyl en ligne 747 cm3, 7,2:1? 30 ch à 4800 t/mn, 125 km/h. Coupé 2 portes    
Bandini     47 47 1   Moteur Fiat 1100 préparé. Marque créée par Ilario Bandini en 1947. Chassis tubulaire, carrosserie en aluminium réalisée par Motto.    
Bandini     48 48 1   Moteur Fiat, culasse Alfa-Romeo modifiée.      
Bandini     49 49 1     Carrosserie réalisée par Bandini.    
Bandini Coupé   57 57 1   Moteur 750 cm3 (formule 3 de l'époque) ou 1400 cm3 Fiat modifié par Siata, Carrosserie Zagato.      
Bebi             Moteur de moto 175 ch, châssis tubulaire, poids total 390 kg, deux places moteur arrière. Présentée au Salon de Turin 2000.    
Bentley Corniche   71 84 63   V8, 6750 cm3, 104x99, 8:1, 195 km/h, 22230 kg.      
Bentley Corniche Convertible   71 84 77   V8, 6750 cm3, 104x99, 9:1, 195 km/h, 2360 kg. Boîte 3 rapports automatique Hydramatic. Cabriolet 2 portes, 2+2    
Bentley Eight   84 92 1736   V8 à 90° en alliage d'aluminium, 104.14x99.06 mm, 6750 cm3, deux carbus SU (Injection pour marché USA et Japon, puis sur toutes les voitures à partir de 86). Suspension indépendante avec contrôle automatique d'assiette. Freins à disques ventilés à l'avant La Eight est une Mulsanne légèrement simplifiée au niveau de l'équipement et de la présentation.La modification la plus notable est le remplacement de la calandre à barres verticales par une grille d'allure plus sportive. Elle visait à séduire une clientè    
Bentley Mark VI   46 52 5202   6 cylindres en ligne, 5257 cm3 (4566 à partir de 51), culasse aluminium, deux carbus SU, boîte 4 vitesses, suspension avant indépendante, arrière à lames. Environ un millier avec carrosserie spéciale.    
Bentley Mulsanne   80 87 533   V8 à 90°,  6750 cm3, 2 carbus SU (injection sur modèles exportés au Japon et aux US, puis généralisée à partir de 86), boite auto 3 rapports, 4 disques, dont ceux  AV ventilés.   Dont 482 Mulsanne (80-87), 49 "long wheel base" (80-87) et 2 Mulsanne L Limousine (84-88)  
Bentley Mulsanne Turbo   82 86 516   V8 à 90°, 104,4x99, 8:1, 6750 cm3 à compresseur Garrett Air Research, un carbu Solex 4 corps, boîte automatique 3 rapports Hydramatic, , amortisseurs hydraulique à réglage automatique, 4 disques assistés, 230 km/h. A l'époque de sa sortie (Genève 82), le plus puissant moteur commercialisé par Rolls Royce et Bentley. Calandre peinte de la couleur de la carrosserie. 18 en version "long wheel base". Les différences esthétiques avec la Mulsanne portent sur l'entourage de calandre (peint de la couleur de la carrosserie) et les badges turbo. Des roues en alliage firent leur apparition en cours de production.  
Bentley R   52 55 2320   6 cyl en ligne, 4566 cm3, 92x114,3, 6,75:1, deux carbus SU, boîte 4 vitesses (auto sur option). Freins à tambours assistés, suspension avant indépendante, arrière à lames. 160 km/h, 1880 kg.   Don’t 303 avec carrossereies speciales.  
Bentley R Continental   52 55 208   6 cyl en ligne, moteur type A, B et C:4566 cc (moteur D,E et F 4887 cc), 92x114,3, 6,75:1, deux carbus SU, boîte 4 vitesses (auto sur option). Freins à tambours assistés, suspension avant indépendante, arrière à lames. 160 km/h, 1880 kg. 193 carrossées par HJ Mulliner ("fastback") 6 Park Ward, 3 Graber, 5 Franay, et 1 par PininFarina. Plus 1 prototype.  
Bentley S1   55 59 3107   6 cyl. en ligne en fonte, culasse alliage d'aluminium, 4887 cm3, deux carbus SU HD6 (HD7 à compter de 57), boite auto 4 vitesses (manuelle sur option), freins à tambours assistés.   Dont 145 à carrosseries spéciales, et 35 "long wheel base".  
Bentley S1 Continental   55 59 431   6 cyl. en ligne en fonte, culasse alliage d'aluminium, 4887 cm3, deux carbus SU HD6 (HD7 à compter de 57), boite auto 4 vitesses (manuelle sur option), freins à tambours assistés. 1700 kg. 218 Mulliner, 185 Park Ward, 20 J. Young, 6 Hooper, 1 Franay, 1 Graber.    
Bentley S2   59 62 1920   V8 à 90° en aluminium, 6230 cm3, deux carburateurs SU, boîte au 4 vitesses, freins à tambours assistés, suspension avant à combinés ressorts hélicoïdaux/amortisseurs téléescopiques, arrière à lames. 175 km/h, 2050 kg. Don’t 1863 normales, 57 "long wheel base", et 15 (empattement court) en version "drop head coupé" par HJ Mulliner.    
Bentley S2 Continental   59 62 388   V8 à 90° en aluminium, 6230 cm3 (104,1x91,4), 2 carburateurs SU, boîte au 4 vitesses, freins à tambours assistés, suspension avant à combinés ressorts hélicoïdaux/amortisseurs téléescopiques, arrière à lames. 175 km/h, 2050 kg. 221 Mulliner, 125 Park Ward, 41 J. Young, 1 Hooper. A noter que les limousines 4 portes carrossées par HJ Mulliner portaient la désignation de "Flying Spur".    
Bentley S3   62 65 1318   V8 à,90°, 6230 cm3, 104,1x91,4, 9:1, 2 carbus SU, 220 ch à 4000 t/mn, boite auto à 4 rapports, 2060 kg, 185 km/h, 4 tambours servofrein mécanique. "Soeur" de la Silver Cloud III, présentée en Octobre 62. Pour la première fois, double phares disposés horizontalement dans un cerclage ovale, et calandre moins haute que les modèles précédents. 1318 au total dont 32 à chassis long (25 à carrosserie standard, 7 à carrosserie spéciale par James Young).  
Bentley S3 Continental   62 65 312   V8, 6230 cm3, 104x91,4, 9:1, 180 lm/h, 1880 kg 4 portes    
Bentley S3 Continental   62 65 312   V8 à,90°, 6230 cm3, 104,1x91,4, 9:1, 2 carbus SU, 220 ch à 4000 t/mn, boite auto à 4 rapports, 2060 kg, 185 km/h, 4 tambours servofrein mécanique. 68 Mulliner, 148 Park Ward, 75 Mulliner/Park Ward, 20 J. Young, 1 Graber.    
Bentley S3 Continental Drophead Coupé   62 65 310   V8, 6230 cm3, 185 km/h, 1900 kg. Cabriolet 2 portes    
Bentley T1   65 77 1852   V8, 6230 cm3 (6750 cm3 pour l'export, mais généralisé à partir de 70), 9:1, boîte auto 4 rapports (3  pour export USA/Canada). 4 disques. 190 km/h, 2100 kg. Equivalent de la Rolls-Royce Silver Shadow Don’t 1703 T1 Saloon (65-77), 9 T1 "long wheel base (71-76), 114 T1 2 portes saloon (66-71 - parmi lesquelles 15 par James Young - , et 41 T1 convertibles (67-71).  
Bentley T2   77 80 568   V8 à 90°,  6750 cm3, 105x99, 8:1, deux carburateurs SU, boîte auto 3 vitesses, 195 km/h, 2160 kg. Empattement 3,04m (3,14 en "long wheel base"). A noter que, de même que la T1 portait des cacje culbuteurs portantg la marque Rolls-Royce, la T2 est équipée de cadrans de tableau de bord portant le logo Rolls-Royce. Ces détails témoignent d'un désintérêt existanrt au sein de Rolls-Royce pour la marque Don’t 10 "long wheel base".  
Bitter CD   74 77 395   V8 d'origine GM, 5358 cm3, 10,6x82,55mm, rapport volumétrique 10,5:1, 230 ch à 4700 t/mn, 43,5 mkg à 3200 t/mn, 1 carbu Rochester Quadrajet, boite auto 3 rapports, autobloquant.  Trains roulants et mécanique Opel Diplomat. 1720 kg, 220 km/h, 0-100=9,2 s. Firme fondée par Erich Bitter, pilote de course, importe des Abarth et Intermeccanica en Allemagne. La carrosserie de la CD est réalisée chez Baur. La ligne, à laquelle a contribué Giovanni Michelottin évoque la Maseraty Ghibli. La sellerie et divers acce    
Bitter SC Coupé   82 82     Base Opel Senator. 6 cyl en ligne, 3848 cm3, 9,4:1, 210 ch à 5100 t/mn, boite 5, coque autoporteuse, 4 roues indépendantes, 1540 kg, 4 disques, 230 km/h.      
Bizzarrini 1300 Barchetta   72 72 1   Moteur dérivé du Fiat 1300 de la 128, 135 ch à 8000 t/mn, boite Colotti 5 rapports, carrosserie ouverte en fibre de verre à aileron arrière. 220 km/h. Roues alliage à quatre branches. Présentée au Salon de Turin 72.    
Bizzarrini 1500   66 66 5   Fiat 4 en ligne de 1481 cm3, 90 ch à 5400 t/mn.      
Bizzarrini 5300 spider SI   66 68 2   V8 5359 cc 365 C. à 5400 t/mn Non commercialisé    
Bizzarrini Europa (GT Europa)   66 68 12   Version plus petite de la Stradale, moteur Fiat 1500, puis Opel 1897 cm3 de l'Opel GT (110/130 ch à 5600 t/mn, 210 km/h, 680 kg). Production 12 ou 15.    
Bizzarrini GT 5300 America   66 68 8 Carrosserie fibre de verre, suspension arrière indépendante. V8 Chevrolet 5359 cc, 101,6x82,55, 10,5:1, 365 Ch. à 5400 t/mn, 52 kgm à 3500 t/mn (version course, 425 ch.), 1252 kg, 0-100: 6,4 s., 266 km/h, 4 disques, boite 4. Conception Giotto Bizzarrini (ingénieur chez Alfa-Romeo, puis Ferrari, enfin Lamborghini où il travailla sur le projet de la 350 GT), carrosserie alu, dessin Bertone. Dérivée étroitement de l'Iso Grifo A3. Construction semi monocoque, 4 disques Dunlop. 10 Les Bizzarrini, produites à l'unité sont quasiment toutes différentes l'une de l'autre. Elles diffèrent également des Iso Grifo A3 par leurs finitions et certains détails.  
Bizzarrini GT America   66 68 10          
Bizzarrini GT Strada 5300   66 68 80   V8 Chevrolet 5359 cc, 101,6x82,55, 10,5:1, 365 Ch. à 5400 t/mn, 52 kgm à 3500 t/mn (version course, 425 ch.), 1252 kg, 0-100: 6,4 s., 266 km/h, 4 disques, boite 4. Conception Giotto Bizzarrini (ingénieur chez Alfa-Romeo, puis Ferrari, enfin Lamborghini où il travailla sur le projet de la 350 GT), carrosserie alu, dessin Bertone. Dérivée étroitement de l'Iso Grifo A3. Construction semi monocoque, 4 disques Dunlop. 10 Deux exemplaires ont été équipés d'un 7 litres. Deux exemplaires "Corsa", allégés et préparées, avec carrosserie en fibre de verre. Chiffre de production approximatifs.  
Bizzarrini Manta   68       V8 origine GM, 101,6x82,55, 5354 cm3, 355 ch à 5800 t/mn, boite 5.      
Bizzarrini P 538   68 68 3   Moteur Lamborghini V12 4 litres (450 ch à 10.000 t/mn) ou Chevrolet V8. Boîte ZF 5 vitesses. 4 disques, inboard à l'AR. 700 Kg. Voiture de compétition, moteur central-arrière. Chassis tubulaire acier, carrosserie fibre de verre. Production 3 ou 4.    
Bizzarrini Sciabola / American Motors AMX   71 71 3     Prototype de Giugiaro AMX1, puis AMX2. 3 ou 25 fabriqués ? Historique discuté.    
BMW 1600 Baur   67 71 1938   4 cyl. En ligne 1573 cm3, 84X71, 95 ch à 5800 t/mn, 160 km/h, 910 kg. Cabriolet 4 places 2 portes.    
BMW 1600 GT Coupé   67 68 1255   4 cyl. En ligne, 1573 cm3, 84X71 cm3, 1 ACT, bloc fonte, culasse alu, 2 carbus Solex, 105 ch à 6000 t/mn, 13,4 mkg à 4500 t/mn, boîte 4 (5 et autobloquant en option), disques AV, tambours AR, 190 km/h, 0-100 : 11,2 s., 1000 m. : 32 s., 970 kg. 2 exemplaires en version cabriolet. Issue de la Glas 1700 GT, dessinée par Frua : BMW rachète Glas en 1966 et remplace le moteur Glas et les trains roulants pas des organes mécaniques BMW.    
BMW 2.5 CS   74 75 844   6 cyl en ligne 2494 cm3, 9:1, 150 ch à 6000 t/mn, 200 km/h, 1400 kg. Coupé 2 portes 2+2    
BMW 2000 Touring   71 74 5700   4 cyl. En ligne 1990 cm3, 115 ch à 5500 t/mn, 170 km/h, 1030 kg. Coupé 4 place 2 portes    
BMW 2002 Baur Cabriolet   71 75 2270   4 cyl. En ligne 1990 cm3, 113 ch à 5800 t/mn, 170 km/h, 990 kg. Cabriolet type "targa", 2 portes, 4 places    
BMW 2002 Turbo   73 74 1670          
BMW 2800 CS   68 71 9400   6 cyl. En ligne, 2788 cm3, 86x80, 170 ch. À 6000 t/mn, 206 km/h, 1355 kg.      
BMW 3.0 CSi   71 75 8142   6 cyl en ligne 2985 cc, 1 ACT, injection D-jetronic, 200 ch à 5500 t/mn, 27,7 mkg à 4300 t/mn, boîte 4 ou auto, 1400 kg, 220 km/h      
BMW 3.0 CSL   73 75 167   6 cyl. en ligne 3153 cc, 1 ACT, injection D-jetronic, 206 ch à 5600 t/mn, 29,2 mkg à 4200 t/mn, boîte 4, 1250 kg, 220 km/h   Production 1096 ?  
BMW 3200 CS   62 65 603   V8, 3168 cm3, 82x75, 185 ch. À 5800 t/mn, 200 km/h, 1500 kg. Coupé 2 portes, 4 places Production 603 ou 538 ?  
BMW 503   55 59 273   V8, 3168 cm3, 82x75, 7,3:1, 140 ch. À 4800 t/mn, 190 km/h, 1430 kg.      
BMW 503 Cabriolet   55 59 139   V8 , 3138 cm3, 87x74, 7,3:1, 140 ch à 4800 t/mn, 19à km/h, 1410 kg.      
BMW 507 Roadster   56 59 254   V8, 3168 cm3, 82x75, tout alliage, 150 ch. à 5000 t/mn, 200 km/h, 1300 kg. Carrosserie aluminium. Cabriolet 2 places, présenté au Salon de Francfort 1955. Basée sur une plate-forme raccourcie de berline 502. Seulement 140  exemplaires sont répertoriés encore en existence.  
BMW 507 Sport Coupé   55 60     V8 3168 cm3, 83x75, 7,8:1, 155 ch. à 4800 t/mn, 220 km/h, 1240 kg.      
BMW 528i E12 78 81     6 cyl en ligne 2788 cc, 1 ACT injection L-jetronic, 184 ch à 5800 t/mn, 24 mkg à 4200 t/mn, boîte 4, 5 ou auto, 1465 kg, 210 km/h      
BMW 535i E28 84 87 9483   6 cyl en ligne, 3430 cc, 1 ACT Injection ME-motronic, 185 (US) à 218 ch selon versions, à 5400 tmn, 29 mkg à 4000 tmn, boîte 5 ou auto, 1450 kg, 215 kmh. Un équipement "M" (et non pas une version à part entière) était disponible, avec seulement jantes sièges, décors et badges spécifiques, mais techniquement identique.    
BMW 628 CSI   79 87 5950   6 cyl en ligne, culasse alliage, 1 ACT, 2 soupapes/cyl, 2788 cc, injection L-jetronic, 184 ch, boite 4, ou 5 ou auto, autobloquant en option, 1450 kg, 210 kmh.      
BMW 630 CS   75 79 3975   6 cyl en ligne, culasse alliage, 1 ACT, 2 soupapes/cyl, 2986, 1 carbu 2 corps (USA inj. L-Jetronic), 185 ch (USA 176), Boite 4 ou 5 au auto, autobloquant en option, 1450 kg, 210 kmh (195 USA). La version 630 Csi de ce modèle a été fabriquée en nombre beaucoup plus important pour les USA.    
BMW 633 Csi   75 82 23432   6 cyl en ligne, culasse alliage, 1 ACT, 2 soupapes/cyl, 3210 cc, inj L-jetronic, 200 ch (174 USA), boite 4 ou 5 ou auto, autobloquant en option, 1480 kg, 215 kmh (207 USA). NB : cette version continuera d'être produite jusqu'en 84 pour les marchés US et Japonais.    
BMW 635 CSI   79 89 45213   6 cyl en ligne 3430 cm3, puis 3430 cc (variantes du moteur type M49 monté dans les 3.0 CSL de compétition), 1 ACT, injection ME-Motronic, 218 ch à 5200 tmn, 31 mkg à 4000 tmn, boîte 5 ou auto, 1470 kg, 225 kmh. ABS en série à partir de 84.    
BMW 635 CSI version catalysée 84 89     6 cyl en ligne 3430 cm3, 260 ch.      
BMW M 3 E30 86 91 17184   4 cyl en ligne 2302 cc, 2 ACT, injection ML-Motronic, 195 à 220 ch à 6750 tmn, 23 mkg à 4600 tmn, boîte 5, 1285 kg, 235/240 kmh. Il a existé une Evo 1 (87) avec caisse allégée, vitres minces (505 ex.), une Evo 2 (88), avec 220 ch, jupe et aileron différents, roues 16', couvre culasses blancs (501 ex.), et une 2,5 Sport Evolution (90), avec un 2467 cc de 238 ch, un spoiler et un ail    
BMW M 3 E36 92 95 70000   6 cyl en ligne 2990 cc, 2 ACT, 24 soupapes, injection ME-Motronic, 286 ch à 7000 tmn, 32,6 mkg à 3600 tmn, boîte 5, 250 kmh, 1460 kg. Versions 4 portes, 2 portes et cabriolet.    
BMW M 5 E28 85 87 2241   6 cyl en ligne 3452 cc, 2ACT, 24 soupapes, injection ME-Motronic, 286ch à 6500 tmn, 34 mkg à 4500 tmn, boîte 5, 1470 kg, 245 kmh. Becquet arrière, bandes de couleur, jantes à rayons en alliage coulé. Moteur de la M1.    
BMW M 5 E34 88 95 8344   6 cyl en ligne 3535 cc (3795), 2 ACT 24 soupapes, injection ME-Motronic, 315 (340) ch à 6900 tmn, 36 mkg à 4750 tmn, boîte 5, 1720 kg, 250 kmh.      
BMW M 535i E12 80 81 1650   6 cyl en ligne 3453 cc, 1ACT, injection L-Jetronic, 218 ch à 5200 tmn, 31,6 mkh à 4000 tmn, boîte 5, 1465 kg, 222 kmh. Becquet arrière, sièges Recaro, bandes colorées.    
BMW M 635 CSI   84 89 5855   6 cyl en ligne 3453 cm3 (moteur de la BMW M1), 2ACT, 24 soupapes, injection ME-Motronic, 286 ch à 6800 tmn (260 version catalysée à partir de 86), 34 mkg à 4500 tmn, boîte 5, 1510 kg, 255 km/h (245  catalysé). Amortisseurs Bilstein à gaz, bares antiroulis      
BMW M1 E26 78 81 450   6 cylindres en ligne 3453 cc (93,4x84), 9:1, injection Kugelfischer-Bosh, allumage Marelli, 2 ACT 24 soupapes, 277 ch. Boîte 5 ZF Dessin Giorgetto Giugiaro, inspiré du prototype "BMW Turbo" dessiné par Paul Bracq et présenté à Genève en 72. Voiture conçue en vue de courir en Gr 5. Etudiée sous la responsabilité de Jochen Neerpash, en collaboration avec Lamborghini (G. Dallara pour l Toutes conduites à gauche. Air-conditionné, vitres et rétroviseurs électriques de série.  
BMW Z1   88 91 8000   6 cyl., 84X75, 2494 cc., boîte 5, 217 km/h, 170 ch. à 5800 t/mn., 1250 kg. Carrosserie plastique, 2 places, 2 portes s'escamotant électriquement dans les flancs de la coque    
BMW Z3 M Coupé 98 2001     6 cyl en ligne 3201 cm3, 321 ch, Boîte 5, 1422 kg, 250 km/h (autolimitée).      
BMW Z3 M Roadster s1 97 2001     6 cyl en ligne 3201 cm3, 321 ch, Boîte 5, 1422 kg, 250 km/h (autolimitée). Le coupé Z3M n'est apparu qu'en 98.    
BMW Z3 M Roadster s2 2001 2002     6 cyl en ligne 3246 cm3, 325 ch, Boîte 5, 1450 kg, 250 km/h (autolimitée).      
Borgward Isabella Coupé   55 61     1493 cm3, 160 km/h.      
Borgward Isabella TS   54 61     1493 cm3, 150 km/h      
Borgward RS   52 58     4 cyl en ligne 1488 cm3, 154 ch à 7500 t/mn. Firme créée par Carl C.F. Borgward. La RS aura réussi à s'affirmer comme concurrente sérieuse de Porsche. La société disparaîtra en 1961.    
Bricklin SV-1   74 76 2854   Coupé 2 places à portes papillon, moteur V8 (origine AMC) central-arrière, vabriqué à New Brunswick (Canada).      
Brissonneau et Lotz Cabriolet   56 59 250   Plate-forme et mécanique de Renault 4 CV R 1062 (4 cyl en ligne à soupapes en tête, 747 cm3, 21 ch à 4100 t/mn, 7,25 : 1, carbu Solex 28 mm), boîte 3 rapports, suspension à 4 roues indépendantes, 4 tambours, 630 kg. Desiné par le pilote Louis Rosier, quelques mois avant son décès. Carrosserie plastique et fibre de verre. Seuls 5 à 6 exemplaires auraient survécu, dont trois seulement en état de marche.    
Bristol 401   49 55 650   6 cyl. En ligne, 2l., 85 ch. (provenance BMW) Style Touring    
Bristol 404   54 55     6 cyl en ligne, 1971 cm3. 170 km/h.      
Bristol 405 Saloon   54 56     6 cyl en ligne, 1971 cm3. 160 km/h.      
Bristol 406   53 61     6 cyl. En ligne, 2216 cm3, 170 km/h      
Bristol 407-408   62 65     5130 cm3, 200 km/h.      
Bristol 409-410   66 69     5211 cm3, 210 km/h.      
Bristol 411   69 76     6277 cm3, 220 km/h.      
Bristol 412   75 82     5900 cm3, 230 km/h.      
Bristol 603   76 82     5900 cm3, 215 km/h.      
Bristol Beaufighter Convertible   80 92     5900 cm3, 225 km/h.      
Bristol Brigand   83 92     5900 km/h, 230 km/h.      
Bristol Britannia   82 92     5900 cm3, 210 km/h      
Bugatti "Type 1"   0,1898   1   4 roues, 4 moteurs Première voiture conçue par Bugatti (mais pas sous sa marque). Elle fut réalisée alors qu'Ettore Bugatti travaillait chez chez Prinetti & Stucchi, fabricants de cycles à Milan.    
Bugatti "Type 10"   9   1 4 cyl. 1200 cm3, 62x100, bloc fonte,   Pour le compte de Deutz. Peut-être inspirée par l'Isotta-Fraschini de la même époque (même cylindrée et côtes moteur), ou plus probablement dérivée de la type 9. Musée Harrah (USA)    
Bugatti "Type 2"   1   1   4 cyl. 90x120. Financée par les frères Gulinelli (amis du père d'Ettore Bugatti). Présentée à l'Exposition Internationale de Milan. Remarquée par le baron De Dietrich (fabricant de camions à Niederbronn, en Alsace, alors Allemande), qui embaucha Bugatti pour mettre en p    
Bugatti "Type 3"   2       16 HP, 4 cyl. À soupapes en tête, soupapes actionnées par tiges tractrices (et non poussoirs), 114x130mm, 5,3 l. Arbres à cames entrâinés par pignons à l'air libre. Pipes d'échappement prises de fonderie dans le bloc. Boîte à 4 rapports, transmission par  Sous la marque De Dietrich    
Bugatti "Type 4"   2     24 HP, 130x140, 7,4 l.   Sous la marque De Dietrich    
Bugatti "Type 5"   3     60 HP, 160x160, 12,9 l.   Sous la marque De Dietrich. 100 ex. au  total (?) type 3 à 5.    
Bugatti "Type 7"   5     Soupapes d'échappement latérales, pignons d'arbre à cames sous carter, pompe à huile, boîte à trains baladeurs multiples (passage de vitesses dans n'importe quel ordre).   Pour le compte d'Emile Mathis, sous la marque Hermès    
Bugatti "Type 8"   8       4 cyl. À soupapes et AC en tête, bloc-cylindre fonte, soupapes entraînées par poussoirs courbes. Embrayage multidisques à bain d'huile, transmission par chaîne. Pour le compte de la Gasmotoren Fabrik Deutz (Cologne)    
Bugatti "Type 9"   9 11   transmission par cardan   Toujours pour le compte de Deutz    
Bugatti 5 litres   12       5,2 litres, simple ACT, transmission par chaîne, 1800 t/mn, 120 km/h Voiture de course, un exemplaire participa aux 500 miles d'Indianapolis en 1914. 471, 472(?), 473(?), 474  
Bugatti EB 110 GT   91 95 95   V12 central, 2ACT, 81X56,6, 3499 cc, 4 turbos IHI, 4 RM (27% / 73%), boîte 6,  553 ch à 8000 t/mn, 341 km/h, 1566 kg. La marque Bugatti fut rachetée en 87 par Romano Artioli. Il engagea Paolo Stanzani (concepteur de la Diablo) pour créer la EB 110, ainsi que Marcello Gandini (qui signa la Miura) pour le style. Une usine fut créée à Campogalliano pour la produire. Nbre d'ex incertain : probablement 139, mais la répartition entre EB 110 et SS est discutée. Présérie : #A1 à A5 (90, chassis alu), C6 à C14 (91, châssis carbone), P1 P2 (92, premières de production).  
Bugatti EB 110 SS   91 95 31 150 kg plus légère, 611ch, 351 km/h, roues sept branches alu coulé, tableau de bord fini en alu. V12 central, 2ACT, 81X56,6, 3499 cc, 4 turbos IHI, traction intégrale, boîte 6,  611 ch à 8500 t/mn, 351 km/h, 0 à 100 en 3'2, 1418 kg (?). Dont 1 Gildo Pallanca Pastor, et 1 Michel Hommell. A noter qu'au moins 5 châssis et voitures incomplètes furent rachetées par Dauer au moment de la faillitte et vendues avec quelques modifications mineures.    
Bugatti EB 112   93   1 6 litres (81x86), atmosphérique, 5 places 300 km/h Jamais entrée en production. Nbre ex ?    
Bugatti Type 101   51   7   8 cyl. En ligne 3,3 l., 190 ch., carrosserie Gangloff. Présentée au salon de Paris 1951    
Bugatti Type 101   51 51     8 cyl en ligne, 72x100, 3257 cc, 135 ch.      
Bugatti Type 101C   51 51     8 cyl en ligne, 72x100, 3257 cc, à compresseur 190 ch.      
Bugatti Type 102   52 52     4 cyl en ligne, 72x100, 1629 cc, 75 ch.      
Bugatti Type 13   10 13 435   4 cyl. 65X100, 1327 cm3, soupapes en têtes (2/cyl.), entraînées par poussoirs courbes, 1 carbu Zenith, 20 HP environ, boîte 4 + AR, roues en bois, puis à rayons métalliques type Rudge. Empattement 2,00m, voie 1,15 m.100 km/h. Première voiture présentée sous la marque Bugatti. Usine à Molsheim. 361 et suivants  
Bugatti Type 13A   10 13   alésage 4 cylindres 11368 cc  66X100, 30 ch.      
Bugatti Type 13B   20 25   alésage / 16 soupapes. 4 cylindres 1453 cc  68X100, 4 soupapes par cylindre, 35 ch. 2000 exemplaires auraient été fabriqués, tous type 13 confondus.    
Bugatti Type 15   10 13     4 cyl. 65X100, 1327 cm3, soupapes en têtes (2/cyl.), entraînées par poussoirs courbes, 1 carbu Zenith, 20 HP environ, boîte 4 + AR, Base de Type 13 Brescia.    
Bugatti Type 17   10 20   Empattement 2,55 m, doubles ressorts arrières. 4 cyl. 65X100, 1327 cm3, soupapes en têtes (2/cyl.), entraînées par poussoirs courbes, 1 carbu Zenith, 20 HP environ, boîte 4 + AR, Torpedo.    
Bugatti Type 22 évolution du type 15 13 26   pompe à huile au lieu de graissage par "goute-à-goutte", ressorts suspension quart-elliptiques, radiateur ovoide. 4 cylindres, 1496 cc 69X100, 40 ch.      
Bugatti Type 23 évolution du type 17 13 26 105 idem type 22 4 cylindres, 1496 cc 69X100, 40 ch. 105 fabriqués en 8 soupapes    
Bugatti Type 27 sur chassis 13, 22 ou 23 13 26   4 soupapes par cylindre. 4 cylindres, 1496 cc 69X100, 50 ch. Type 27 désigne le moteur dit "16 soupapes", monté sur l'un des trois empattements de chassis 13, 22, 23. En 1921, 4 type 13 à 16 soupapes se classent aux 4 premières places à Brescia à 115 km/h de moyenne. Le modèle de production prend le nom Brescia 738 à 843.  
Bugatti Type 28   19 19 1   8 cyl. 3 l. (2 blocs de 4, coiffés par un carter de distribution unique) 3 l., 69x100, 1 ACT, 3 soupapes / cyl., boîte 3 rapports. Un seul chassis construit et exposé sans carrosserie au Salon de Paris de 1921.    
Bugatti Type 30   22 26 600   8 cyl. (2 groupes de 4), 60x88, 1991 cm3, 3 soupapes /cyl. (2 adm) 1 ACT, 75 ch (tourisme) ou 100 ch (course), Boite 4 +AR, empatt. 2,55 ou 2,85, 120 à 145 km/h Freins à commande hydraulique Bugatti, remplacés (manque d'étanchéité) par câbles. 1922-24: commande hydraulique, 1925-26, commande par câble.    
Bugatti Type 32 (Tank)   22 23 4   8 cyl en ligne, 60x88, 1991 cm3, 90 ch, 3 soupapes / cylindre, 2 carbus Zenith, allumagne par magnéto, boîte 3 vitesses,      
Bugatti Type 35   24 31 210   8 cyl. en ligne 60 x 88, 1991 cm3, 90 ch à 5500 t/mn, 1ACT, 3 soupapes / cyl., 2 carburateurs Solex, boîte 4, 750 kg, 4 freins à tambour commande par câble   Total de 210 fabriquées pour tous les types 35, 35B, C, T.  
Bugatti Type 35A   26 29 130   8 cyl en ligne, 60 x 88, 1991 cm3, 70 ch à 4000 t/mn, 1 ACT, 3 soupapes / cyl, 2 carbus Solex ou Zenith, Boîte 4, 4 tambours commandés par câble, 750 kg, 155 km/h. Apparue en Mai 1925. Désignée comme "course imitation", elle valait 60% du prix de la "vraie" type 35 ; roues à rayon et non en alu coulé, les freins plus petits, l'essieu avant plein. Le chassis était le même que les types 35, 37, 39 et 51; moteur type 3    
Bugatti Type 35B   24 31     8 cyl. en ligne, 60 x 1000, 2262 cm3, 1ACT, 3 soupapes / cyl, 1 carbu Zenith, 120/130 ch à 5000 t/mn, boîte 4, 750 kg, 4 tambours commandés par câble.   Total de 210 fabriquées pour tous les types 35, 35B, C, T.  
Bugatti Type 35C   26 31     8 cyl en ligne à compresseur, 60 x 88, 1991 cm3, 1 ACT, 3 soupapes / cyl, 1 carbu Zenith, 90 ch à 5500 t/mn, boîte 4, 750 kg, 4 tambours commandés par câble.   Total de 210 fabriquées pour tous les types 35, 35B, C, T.  
Bugatti Type 35T   24 31     8 cyl en ligne, 60 x100, 2262 cm3, 4 soupapes/cyl., 120/130 ch à 5000 t/mn.   Total de 210 fabriquées pour tous les types 35, 35B, C, T.  
Bugatti Type 38 / 38 A   26 27 475 Chassis plus long, freins plus grands, plus lourde, 120 km/h (version38). 8 cyl en ligne, 60x88, 1991, 75 (38) / 85 ch (38A). Dont 50 ex. à compresseur (38/A)    
Bugatti Type 39   24 31     4 cyl 60x66, 1493 cc, 4 soupapes/cyl., 100 ch.      
Bugatti Type 40   26 30     4 cyl, 69x100, 1496cc, 4 soupapes/cyl., 60 ch. Remplace les types 22/23    
Bugatti Type 40A   30 30   alésage, 2 bougies/cyl. 4 cyl., 72X100, 1627 cc, double allumage, 70 ch.      
Bugatti Type 41 "Royale"   29 32 6   8  cyl. en ligne 125 x 130, 12763 cm3, 275 à 300 ch à 1800 t/mn, 1 ACT, 3 soupapes / cyl, 1 carburateur, 2 bougies / cyl, boîte 3 vitessses, 3200 kg, 4 tambours commandés par câble, roues de 24 pouces de diamètre en alliage d'aluminium. Moteur également utilisé sur des autorails.    
Bugatti Type 43   28 30 160   8 cyl en ligne à compresseur, 2286 cm3, 115 ch à 5800 t/mn 4 places décapotable. Cette voiture était dérivée de la type 35B "Grand Prix". C'était la première voiture de sport à atteindre 160 km/h (km DA en 35 s).    
Bugatti Type 44   27 30     8 cyl en ligne, 69x100, 2992 cc, 100 ch. Remplace le type 38    
Bugatti Type 44 Grand Sport   27 30 1095   8 cyl en ligne, 69x100, 2991 cm3, 1 ACT, 3 soupapes/cylindre, 1 carbu Schebler, 100 ch à 4000 t/mn, boite 4, châssis à longerons et entretroises acier, 1250 kg. Graissage sous pression à partir de la 250 ème voiture (+ pompe à huile dans le carter). Nombre d'exemplaires = toutes les type 44.  
Bugatti Type 46   29 36     8 cyl en ligne 81x130, 5359 cc, 3 soupapes/cyl, 140 ch.      
Bugatti Type 49   30 34     8 cyl en ligne, 72x100, 3257 cc, 3 soupapes/cyl, 110 ch. Double allumage. Remplace le type 44    
Bugatti Type 50   30 34     8 cyl. En ligne 86X107, 4972 cc, 2 bougies/cyl., double ACT, 225 ch. Remplace la 44.    
Bugatti Type 51   31 35 40   8 cyl en ligne, 1991 cm3, 60X88, 7,5:1, 160 ch à 5500 t/mn, 220 km/h, 750 kg.      
Bugatti Type 51-1   31 35     8 cyl en ligne, 60x100, 2262 cc, 180 ch.      
Bugatti Type 51A   31 35     8 cyl en ligne, 60x66, 1493 cc, 130 ch.      
Bugatti Type 55   32 35     8 cyl en ligne, 2262 cm3, 60X100, 7,5:1, 130ch à 5500 t/mn. Carrosserie Grant Tourisme (sans portières).    
Bugatti Type 57 C Atalante   36 37 47   8 cyl en ligne, 3257 cm3, 72X100, 6,7:1, 165 ch à 5500 t/mn, 180 km/h, 1100 kg. Une Type 57G "Tank" (châssis de T57S surbaissé, moteur 3;3 l.) remporte les 24 H du Mans en 37 (Wimille / Benoist). En 39, une 57C à compresseur gagne à nouveau (Wimille / Veyron).    
Bugatti Type 57 Coach Ventoux   36 39 583   8 cyl en ligne, 3257 cm3, 72X100, 7,7:1, 135 ch à 5000 t/mn, 150 km/h, 1500 kg.      
Bugatti Type 59/50B 3 l.   35 39     8 cyl. En ligne, 3000 cc.      
Bugatti Type 59/50B 4,5 l.   35 39     8 cyl en ligne, 84x100, 4435 cc, 2 ACT.      
Bugatti Type 59/50B 4,7 l.   35 39     8 cyl en ligne, 86x100, 4648 cc, 2 ACT.      
Bugatti Type 64   39 39     8 cyl en ligne, 84x100, 4435 cc, 2 ACT.      
Bugatti Type 73   47 47     4 cyl en ligne, 76x82, 1489 cc.      
Buick Riviera   68 69 180000   V8, 6,6 litres 330 ch à 4400 t/mn, 190 km/h. (69 : 7 litres, 360 ch).      
Buick Skyhawk   75 80     Coupé 2+2 compact.      
Buick Skylark 1 54 58     V8, 202 ch.      
Buick Skylark 2 70 75     V8, 7,5 litres, 355 ch, 230 km/h.      
Cadillac Cabriolet   62   6986   V8 5676 cm3, 89x114, 7,5:1, 160 ch à 3800 t/mn, boite auto Hydramatic, 4 tambours.      
Cadillac Edorado Biarritz Cabriolet 2 62 64     V8 à 90° en fonte, 6392 cm3 (390 ci), pistons en aluminium, 10,5:1, 325 ch à 4800 t/mn, 1 AC central, soupapes en tête, 1 carbu Rochester quadruple corps, boîte auto GM Hydramatic 3 rapports, 4 tambours ventilés assités, direction assistée. 2095 kg, long:      
Cadillac Eldorado Biarritz Cabriolet 1 59 59 1320          
Cadillac Eldorado Brougham   59 60 200          
Cadillac Eldorado Brougham   60 62            
Cadillac Fleetwood limousine   67 75            
Chaparral 2A   65 65 1   Moteur Chevrolet V8. Marque de voitures de compétition fondée par Jim Hall. De nombreuses innovations technologiques radicales ont inscrit la marque dans l'histoire de la compétition automobile : aileron mobile, effet de sol, notamment. 4 exemplaires construits, apparemment un seul survit, restauré sous la forme d'origine (2A-002), un autre sous forme de 2D (001), un restauré en 2F (003), le quatrième resté sous forme de chassis (?004)  
Chaparral 2D   66 66 1   Moteur Chevrolet V8.   restauré, au musée de Rattlesnake Race way (Midland, Texas)  
Chaparral 2E   66 66 1   Moteur Chevrolet V8.   détruit.  
Chaparral 2F   67 67 2   Moteur Chevrolet V8.   2 exemplaires construits, apparemment un seul survit sous la forme d'origine (2F-002), l'autre issu de 2A-002, l'est redevenu.  
Chaparral 2J   68 68 1   Moteur Chevrolet V8.   restauré, au musée de Rattlesnake Raceway (Midland, Texas).  
Chaparral 2K   69 69 1   Moteur Chevrolet V8.   restauré, au musée de Rattlesnake Raceway (Midland, Texas).  
Chapparal 2H   69 69 1   Moteur Chevrolet V8.   restauré, au musée de Rattlesnake Raceway (Midland, Texas).  
Chevrolet Camaro   67 69     V8, 5735 cm3, 210 km/h.      
Chevrolet Camaro Z28   70 73     V8, 6573 cm3, 225 km/h.      
Chevrolet Corvair Monza GT   62 62 1 Dessin sous la direction de William B. Mitchell 6 cyl à plat, 2375 cm3, 140 ch, 240 kmh, 1710 kg. Prologue de la course d'Elkhart Lake en 62, puis NY, avril 63    
Chevrolet Corvair Monza SS   62 62 1 Dessin sous la direction de William B. Mitchell   Prologue de la course d'Elkhart Lake en 62, puis NY, avril 63    
Chevrolet Corvette s1 53 56     V8 à 90°, 4637 cm3, 2 carbus double corps, 9,5:1, 248 ch à 5000 t/mn, boîte 4, 1260 kg, 190 km/h. Présentée au Salon de New-York 1953. Carroserie polyester. 53=315, 54=3640, 55=700, 56=3467, 57=6339, 58=9168, 59=9760, 60=10261.  
Chevrolet Corvette s2 56 58            
Chevrolet Corvette s3 58 62     V8 à 90°, 4639 cm3, 210 km/h.      
Chevrolet Corvette Sting Ray   63 67     V8 à 90°, 5359 cm3, 225 km/h      
Chevrolet Corvette Stingray s1 68 72     V8, 6997 cm3, 240 km/h      
Chevrolet Corvette Stingray s2 73 77     V8, 5737 cm3, 200 km/h.      
Chevrolet Testudo   63 63 1   Prototype sur base Chevrolet Corvair. Berlinette à moteur en porte-à-faux arrière 6 cyl. À plat 2683 cm3, 142 ch à 5200 tmn, 4,30m X 1,72m x 1,06. Cockpit vitré basculant, feux avant basculants. Dessin Giorgetto Giugiaro pour Bertone. Genève, Mars 63.    
Chrysler 300B   56 56 1102   V8 "FirePower" 354 CI (5801 cm3), 100,1 x 92,2 mm, 9.0 / 1, 340 ch à 5200 tr/mn, 53 mkg à 3400 tr/mn, 2 carbus 4 corps Carter WCFB. Coupé 2 portes seulement. Option boite manuelle 3 rapports. N° série: 3N56 1001 à 3N56 2150. N° moteur: 3NE56 1001 à 3NE56 2174. Environ 200 ont survécu.  
Chrysler 300C Cabriolet 57 57 484   V8 "FirePower" 392 CI (6423 cm3), 101,6 x 99,1 mm, 9.25:1, 375 ch à 5200 tr/mn (option 390 ch), 58 mkg à 4000 tr/mn, 2 carbus 4 corps Carter WCFB. Boîte méca 3 vitesse en option (standard avec moteur 390 ch). Environ 110 ex. ont survécu.  
Chrysler 300C Coupé 57 57 1767   V8 "FirePower" 392 CI (6423 cm3), 101,6 x 99,1 mm, 9.25:1, 375 ch à 5200 tr/mn (option 390 ch), 58 mkg à 4000 tr/mn, 2 carbus 4 corps Carter WCFB. Boîte méca 3 vitesse en option (standard avec moteur 390 ch). Environ 500 ex ont survécu. N° série: 3N57 1001 à 3N57 3251. N° moteur: 3NE57 1001 à 3NE57 3338  
Chrysler 300D Coupé 58 58 618   Comme 300C mais arbre à cames moins "croisé" donnant un tempérament plus civilisé au moteur. Option "Auto Pilot" (cruise control), autobloquant. N° série: LC4 1001 à LC4 1810. N° moteur: 58 N3 1001 à ..  
Chrysler 300D Cabriolet 58 58 191   Comme 300C mais arbre à cames moins "croisé" donnant un tempérament plus civilisé au moteur. Option "Auto Pilot" (cruise control), autobloquant.    
Chrysler 300E Coupé 59 59 550   Comme 300D sauf couple: 62 mkg à 3600 tr/mn, 2 carbus 4 corps Carter AFB. Boîte auto 3 rapports. N° série: M591 100001 à M591 100690.  
Chrysler 300E Cabriolet 59 59 140   Comme 300D sauf couple: 62 mkg à 3600 tr/mn, 2 carbus 4 corps Carter AFB. Boîte auto 3 rapports.    
Chrysler 300F Cabriolet 60 60 248   V8 "Wedge heads" 413 CI (6768 cm3), 106 x 95,2 mm, 10.0 / 1, 375 ch à 5000 tr/mn, 68 mkg à 2800 tr/mn (en option :400 ch à 5200 tr/mn, 64 mkg à 3600 tr/mn, boite 4 manuelle Pont-à-Mousson), 2 carbus 4 corps Carter AFB sur "ram induction". Le système Ram Induction est une tubulure d'admission longue dont la résonnance procure un surcroit de puissance à un certain régime. La voiture fut chronométrée à 233 kmh à Daytona, et à 294 kmh (avec compresseur) à Bonneville, pilotée par Andy Granatell N° série: 8403 108193 à 8403 161678.  
Chrysler 300F Coupé 60 60 964   V8 "Wedge heads" 413 CI (6768 cm3), 106 x 95,2 mm, 10.0 / 1, 375 ch à 5000 tr/mn, 68 mkg à 2800 tr/mn (en option :400 ch à 5200 tr/mn, 64 mkg à 3600 tr/mn, boite 4 manuelle Pont-à-Mousson), 2 carbus 4 corps Carter AFB sur "ram induction". Le système Ram Induction est une tubulure d'admission longue dont la résonnance procure un surcroit de puissance à un certain régime. La voiture fut chronométrée à 233 kmh à Daytona, et à 294 kmh (avec compresseur) à Bonneville, pilotée par Andy Granatell N° série: 8403 108193 à 8403 161678.  
Chrysler 300G Cabriolet 61 61 337   Comme 300F sauf boite auto Chrysler sur version 400 chevaux.      
Chrysler 300G Coupé 61 61 1280   Comme 300F sauf boite auto Chrysler sur version 400 chevaux.   N° série: 8413 100001 à 8413 205827.  
Chrysler 300L   65 65 2845   V8, 340 chevaux. Coupé 2 portes.    
Chrysler C300   55 55 1725   V8 "FirePower" 331,1 ci (5425 cm3), 96,8 x 92,2 mm, 8,5 / 1, 300 ch à 5200 tr/mn, 47,7 mkg à 3200 tr/mn, 2 carbus 4 corps Carter WCFB. Boîte auto 2 rapports. 5,50 m, 1900 kg. Coupé 2 portes. Dessin Virgil Exner sur base de New-Yorker 2 portes. N° série: 3N55 1001 à 3N55 2725. N° moteur: 3NE55 1001 à 3NE55 2756. Environ 220 exemplaires auraient survécu.  
Chrysler Viper GTS   96 2000   Châssis plus rigide. V10 en fonte d'aluminium, 101,6x98,6, 7989 cm3, 383 ch à 6400 t/mn, boîte mécanique 6 rapports, chassis tubulaire acier, carrosserie composite, 4 roues indépendantes. 62 kgm à 3600 t/mn. 280 km/h, 1535 kg. Carrosserie fermée, 2 portes.    
Chrysler Viper RT10   91 96     V10 en fonte d'aluminium, 101,6x98,6, 7989 cm3, 400 ch à 6400 t/mn, boîte mécanique à 6 rapports, chassis tubulaire acier, carrosserie composite, 4 roues indépendantes. 62 kgm à 3600 t/mn. 270 km/h, 1592 kg. Direction assistée, pas d'ABS. Présentée sous forme d'un show-car au salon de Détroit 1989 (sous la marque Dodge). Carrosserie roadster (2 portes, 2 places) polyester.    
Ciroën Méhari 4A 4X4 (Version militaire) 81 81 1000   2 cylindres horizontaux opposés (moteur de la Citroën Visa et LN) 652 cm3, allumage électronique, 4 disques. Plate-forme de Dyane 6, carrosserie tôle pliée.      
Cisitalia 202   46 47     Version tourisme de la monoplace, carrosserie coupé, suspension et moteur de Fiat 1100 (1090 cm3, mais avec 2 carbus Weber double-corps, préparé par carlo Abarth), ressorts AR elliptiques, moteurs 50 ou 60 ch. Première version de la carrosserie Pinin Farina, puis modifiée par Vignale (parebrise en une seule pièce, calandre différente, pare-chocs plus grands). Présentée au Grand Prix d'Italie 1947.    
Cisitalia 202D   52 55 5   4 cylindres en ligne BPM (dérivé de moteurs de marine), 2772 cm3, 160 ch à 5300 t/mn, suspension AV indépendante, suspension arrière de Lancia Aurelia B20 GT. Caisse ena luminium coçue par Savonuzzi, fabriquée par Stabilimenti Farina. 850 kg. Boîte 4 vite Présentée au Salon de Genève 1952. Trois coupés et deux spiders furent construits. Moteur 2,8l ou 2l. On pense que deux exemplaires ont survécu.  
Cisitalia 303 DF   51 53     Moteur 1098 cm3 Fiat.      
Cisitalia 750 GT   61 63     Moteur 735 cm3      
Cisitalia 850 GT   61 63     Moteur 847 cm3.      
Cisitalia Coupé 2ème série 50 52     Remise en fabrication du coupé 1100. Production intermittente.      
Cisitalia Coupé 2.8 l.   52       Moteur 4 cyl. (origine marine), 1 ACT, 2,8 l., 1690 ch., pont AR de Dion, 220 km/h.      
Cisitalia Coupé 202 MM   47 52 170   Moteur Fiat 4 cyl. 1100 cm3, 68X75, 70 (60?) ch à 550 t/mn., roues à rayons. 777 kg., boîte 4, 168 ou 175 km/h, construction tout aluminium, intérieur cuir. Version compétition de la 202. Fabriquée par Pininfarina, sauf derniers exemplaires en acier par Vignale. En tête des Mille Milles (pilotée par Nuvolari), finit deuxième. Ailerons sur les ailes arrières. Surnommée 202MM "Nuvolari". Il a existé aussi des v 170 (ou 153 ?) = versions 202 et 202MM.  
Cisitalia Coupé Tourism Special   60       Dérivées de la Fiat 600 à moteur arrière.      
Cisitalia D46   46 47 40   Mécanique Fiat 1090, 65 ch., 177 km/h, monoplace avec chassis tubulaire, suspension AR par barre de torsion, boîte 3 vitesses (semi-automatique ?). 350 kg, 170 km/h. Carrosserie en aluminium par Motto. Cisitalia=Consorzio Industriale Sportivo Italia, fondée à Turin en 1946 par Piero Dusio (riche industriel, pilote amateur sur Alfa-Romeo notamment), avec des ex-ingénieurs de Fiat (Giacosa et Savonuzzi). Monoplace à roues découvertes, moteur avant, échappement latéral, roues fil.  
Citroen 2CV Sahara 4X4   60 66 694   Deux moteurs séparés, 26 Chevaux total, commande d'accélérateur et d'embrayage communes,roues plus grandes que la 2CV (155 x 400) et gonflés à 700 g seulement. Présentée en Mars 58 à la Mer de Sable d'Ermenonville. Une des plus petites 4X4 au monde par la puissance, et une des très rares automobiles à deux moteurs. La voiture pouvait fonctionner uniquement sur le moteur avant ou arrière. 000.001 à 000.791  
Citroen BX 4TC   85 88 86   Turbo quatre roues motirces, construite en 200 ex. en ve d'homologation compétition. Construites par Heuliez. Seulement 57 ou 86 unités ont été vendues, les autres ont été détruites - chiffres différents selon les sources.    
Citroen GS Birotor   74 75 874   Moteur Wankel à piston rotatif, 2 rotors de 67 mm (2X 497 cm3), 107 ch à 6500 t/mn, traction av, 17( km/h, , 1170 kg, 400mDA:18". 4 Disques, convertisseur de couple 3 vitesses.    
Citroen ID 19B Cabriolet   61 67 110   4 cyl en ligne, 1985 cm3, 84 ch 5000 t/mn, un carbu Solex, boite 4, 4 tambours. Cabriolet 2 portes 4 places, 110 ex. à phares ronds (une trentaine seulement resterait en circulation), environ 1000 à phares directionnels sous carénage.    
Citroen Méhari 2 roues motrices 68 87 143740   2 cylindres horizontaux opposés, 603 cm3, 74x70, 7,55 : 1, 26 ch à 5400 t/mn (après Juillet 78 : 29 ch à 5750 t/mn), soupapes en tête et culbuteurs, culasse hémisphérique, un carbu inversé Solex simple corps 40 PICS (à partir de Sept 72, Solex 34 PICS -,  Présentée au salon de Paris 68, sous le nom de Dyane 6 Méhari. Carrosserie en ABS thermoformé. Il a existé une série spéciale "Azur" produite en 700 exemplaires (82-83). Version aux normes américaine : phares avant plus grands, environ 100 exemplaires.    
Citroen Méhari 4X4 79 82 1213 Tableau de bord plus complet, comprenant un compteur d'heures d'utilisation en 4X4. comme Méhari 2 roues motrices, sauf pont arrière et réducteur à 7 rapports, 715 kg. A partir de 82, garde au sol réhaussée, passages de roues arrière élargis.    
Citroen Rotatif M35   69 71 267   Moteur type Wankel monorotor 995 cm3, 49 ch à 5500 t/mn, 7 mkg à 2745 t/mn, traction avant, boite 4, Disques AV, tambours AR, 144 km/h, 400 m DA = 21,5 s., 1000m =40,5 s. Prévue pour être confiée à des clients en 350 exemplaires pour test. Elle a donné naissance à la GS birotor.    
Citroen SM Type SB (C114-1): Carbus 70 72 7808   V6 Maserati en alliage léger à 90°, 2670 cc, 3 carbus. Weber double corps, boîte 5, disques AV inboard, 170 ch. À 5500 t/mn, 23,5 mkg à 4000 t/mn, 3 carbus Weber double corps 42 DCNF2, suspension hydropneumatique, 220 km/h Une seule avec volant à droite, quelques unes specifications USA avec feux avants ronds, sans plexi. AM 71 : 00 SB 0003, AM 72 : 00 SB 4301, AM 73 : 01 SB 0001 - d'oct 70 à Nov 72  
Citroen SM Type SD (C114-11): Boite auto 70   1612   V6 Maserati en alliage léger à 90°, 2965 cm3, 180 ch à 5750 t/mn, 4 ACT commandés par chaîne, 25 mkg à 4000 t/mn, 3 carbus double corps, boîte Borg-Warner 3 vitesses type 35, 205 km/h, 1480 kg Toutes séries : carrosserie autoporteuse en tôle d'acier sur plate-forme rigide à longerons latéraux. Capot moteur en tôle d'aluminium. AM 74 : 00 SD 1551, AM 75 : 00 SD 2001. Quelques exemplaires avec moteur 2,6 l. D'oct 72 à janv 75.  
Citroen SM Type SC (C114-03): Injection 73 75 3500   V6 Maserati en alliage léger à 90°, 2670 cc, injection électronqiue Bosch D-Jetronic, boîte 5, disques AV inboard, 178 ch. À 5500 t/mn, 23,7 mkg à 4000 t/mn, 3 carbus Weber double corps, suspension hydropneumatique, 1490 kg, 230 km/h   Quelques exemplaires avec moteur 3 l. AM 73 : 00 SC 0001, AM 74 : 00 SC 2301, AM 75 00 SC 3601. De sept 72 à Juill 75  
Citroen SM Cabriolet Mylord 75              
Citroen Traction 11 BL (11CV)       4300   4 cylindres 1911 cc (78x100), 46 ch à 3800 t/mn. Bloc fonte, soupapes en tête, traction avant, roues AV indépendants à barre de torsion, AR semi-indépendantes, essieu rigide et barres torsion. 4 Tambours, commande hydraulique, carrosserie acier monocoque.      
Citroen Traction 11"Large"       4300 Ailes plus larges dues aux opneumatiques de plus grandes doimensions.        
Citroen Traction 7C   34   4300   4 cylindres 1628 cc (72x100), 36 ch à 3800 t/mn. Bloc fonte, soupapes en tête, traction avant, roues AV indépendants à barre de torsion, AR semi-indépendantes, essieu rigide et barres torsion. 4 Tambours, commande hydraulique, carrosserie acier monocoque. Cabriolet 2 places + "spider" (2 places AR sous le "capot de coffre à bagages". Nombre d'exemplaires pour toutes les versions du Cabriolet.  
Citroen Visa 100 Pistes   85 86 200   4 roues motirces, 112 chevaux, 140 en version évolution. Le modèle célébrait la victoire d'une Visa 4X4 au Rallye des 1000 pistes.    
Citroen Visa Chrono   82 83 2500   4 cylindres 1360 cm3 93 CV, roues alliage. Décoration beuu-blanc-rouge, spoiler aérodynamique. Fabrication Heuliez.    
Citroen Visa Découvrable   83 85 2633   Sur base de Visa R11 E. Capote soutenue par arceaux latéraux entourant les portes. Fabriquée par Heuliez.    
Cizeta (Cizeta-Moroder) V16 T   89 91 8   V16 à 90° tout alliage, central arrière transversal, 64 soupapes, 8 ACT entraînés par chaînes duplex centrales, 5995 cm3, 9,5:1, injection Bosh K-Jetronic (provenance Ferrari), 520 ch à 7500 t/mn, 55 mkg à 4500 tmn, boite 5, 1720 kg, 300 km/h, 4 disques v Créateur Claudio Zampolli, ex-ingénieur Lamborghini ayant travaillé sur les Miura et Countach. Présentée sous le nom de Cizeta Moroder (G. Moroder finança le développement) au salon de Los Angeles en déc. 88, prototype blanc. Etude moteur Oliviero Pedrazzi.Production entre 8 et 11. Deux achetées par le Sultan de Brunei. La production a stoppé, puis continué quelques années sous l'impulsion de Claudio Zampolli, aux Etats-Unis.    
Cizeta V16 T Spider   2002 2003 3   V16 à 90° en alliage, central arrière transversal, 4 soupapes, 8 ACT, 5995 cm3, 9,5:1, injection électronique Marelli-Weber intégrale, 520 ch à 7500 t/mn, boite 5, 1720 kg, 300 km/h, 4 disques ventilés percés, direction assistée, 0-100 : 4,2 s. 320 km/h.  Claudio Zampolli, parès des démêlées fiancièresentre 91 et 93, finit par reprendre son activité en vue de produire quelques Spiders.    
Cobra 260   62 65 75   Moteur V8 Ford 4,2 l., Présentée en Avril 62 au Salon de NY. Sept "260" ont été développées pour la course. CSX 2000 à 2074 + CSX0001.  
Cobra 289 deuxième série 63   580   V8, 4734 cm3, 306 ch à 6000 t/mn, 0-100 km/h: 5,5 s., 400 m: 13,9 s. 222 km/h. Chassis tubulaire acier, carrosserie aluminium.    
Cobra 289 première série 65 68     V8, 4734 cm3, 10,1:1, 271 ch à 5800 t/m. Chassis tubulaire acier, carrosserie aluminium. Après l'arrêt de la production par Shelby, la voiture continue d'être fabriquée et vendue par AC sous le nom AC 289 Roadster (le nom Cobra appartenant alors à Ford).    
Cobra 289 Competition   66         Chassis tubulaire acier, carrosserie aluminium. Embrayage, rapports de boîte et différentiel différents de la version route.    
Cobra 427   65 67 315   V8 Ford 6997 cc, 11,5:1, 425 Ch. à 6000 t/mn 1ACT, 2 carbus quadruple corps Holey, boîte 4, 4 roues indépendantes, 265 km/h, 0-100 km/h:4,3 s. 315 fabriqués, dont 55 "SC"    
Cobra 427 Competition   65       V8, à culasse alu, 6990 cm3, 490 (520 ch) à 6500 t/mn, 12,5:1 Chassis tubulaire acier, carrosserie aluminium.    
Cobra Daytona   64 65 5   V8 acier, 4736 cm23, 390 ch à 6750 t/mn, 10,8:1, 4 Weber 48 IDA, chassis tube acier (basé sur roadster 289), carrosserie alu, 1100 kg, Boite Borg Warner 4 vitesses.0-100: 4,01 s. 400m: 12,12 s., 315 km/h. CSX2287:premier prototype, CSX2299, CSX 2300, CSX2601, CSX2602,    
Cord 810   36 37 1800   V8 à 90° Lycoming, 4730 cm3, 125 ch à 4000 t/mn. Bloc fonte, culasse aluminium, soupapes latérales, 1 carbu Stromberg inversé. Traction avant, quatre vitesses. Fondateur de la marque  : Errett Loban Cord. Carrosserie dessinée par Gordon Limmer Buehrig : très innovante, connue sous le sobrique de "coffin-nose" (nez en forme cercueil), la Cord 810 est plus basse (1,45m) que la moyenne des berlines de l'époque (1,6    
Cord 810 Phantom Corsair   36   1 Prototype   Rust Heinz, fils de HJ Heinz, industriel de l'agro-alimentaire (condiments) a fait construite un "dream-car", qui est en fait une Cord 810 avec carrosserie aréodynamique réalisée par Bohman& Schwartz (Pasadena, Californie). La voiture est conservée au Nat    
Cord 810-812 modifiée Sadovitch   45 45 16 Remplacement du moteur Lycoming par celui de la Citroen Traction 15/6 Moteur de la Citroën 15/6 : 4 cyl en ligne. Des exemplaires possèdent un transmission électro-magnétique Cotal.      
Cord 812   37   1066 Compresseur centrifuge V8 à 90° Lycoming, 4730 cm3, compresseur centrifuge 170 ch à 3500 t/mn. Bloc fonte, culasse aluminium, soupapes latérales, 1 carbu Stromberg double corps. Traction avant, quatre vitesses. 175 km/h      
Cottin et Desgouttes     30 33     6 cylindres à soupapes latérales, 3,8 litres. La production cessa en 31 et les derniers modèles furent assemblés en 33.    
Cottin et Desgouttes 12 CV   7 11     4 cylindres 2,7 litres. Ce modèle fut l'un des succès de la marque.    
Cottin et Desgouttes 45/70   7 9     4 cylindres, 10,6 litres      
Cottin et Desgouttes 50 CV   7 9     4 cylindres, 8,6 Litres      
Cottin et Desgouttes Sans-Secousse   25 31     4 cyl, 2 614 cc, amortisseurs à palettes type Houdaille, 4roues indépendantes, suspension AV par ressort à lames transversal et barres de guidage verticales supportant les amortisseurs hydrauliques ; à l'arrière, deux demi-arbres oscillants à double joint Victoire au premier rallye saharien de voitures de tourisme.    
Cottin et Desgouttes Torpedo 36 CV   14 17     modèle militaire      
Cottin et Desgouttes Type M           4 cyl. 2,6 litres, 80 x 130 mm, soupapes en tête et culbuteurs, 4 freins, vilebrequin à cinq paliers avec masses d'équilibrage, double allumage à système mixte (magnéto et allumeur). Peu après la présentation du modèle, Pierre Desgoutte quitta l'entreprise. Voir aussi les tous premiers modèles sous la marque "Desgouttes et Compagnie".    
Cunningham C3   52   25   V8 Chrysler Hemi 5,4 litres. Carrosserie Vignale.    
Cunningham C3 Continental   52   18   V8 Chrysler, 5,4 l., 220 ch. Dessin Michelotti.    
Daimler 2,5 L special sports   48   500   Châssis et moteur DB18. Présentation Salon de Londres 48. Carrosserie Barker.    
Daimler Conquest   53       Berline moteur 3 litres. Existe aussi en Cabriolet et Roadster.      
Daimler Conquest Drophead Coupé   56       Dérivée de la Conquest Roadster.      
Daimler Dart (SP250) A 59 60     V8 à AC central, 2,5 l. 142 ch., 8000 t/mn. 195 km/h Cabriolet 2+2 à carrosserie en matière syntéhtique, présenté en Avril 59 au Salon de NY. Rebaptisée SP250 en raison de l'existence du nom Dart chez Chrysler.    
Daimler Dart (SP250) B 61 63 2645 Chassis renforcé, meilleure finition, volant réglable,lave-glace, pare-chocs avant à bubtoirs. V8 à AC central, 2,5 l. 142 ch., 8000 t/mn. 195 km/h Après rachat par Jaguar    
Daimler Dart (SP250) C 63 64   dégivrage, allume cigare. V8 à AC central, 2,5 l. 142 ch., 8000 t/mn. 195 km/h      
Daimler DB18   46       6 cylindres en ligne 2,5 litres.      
Daimler DE27   46       6 cylindres en ligne 4,1 Litres      
Daimler DE36 (Straight eight)   46   216   8 cylindres en ligne, 5,5 litres. Uniquement livrée pour recevoir des carrosseries spéciales, notamment Hooper, Saoutchik. Le Directeur de Daimler de l'époque Bernard Docker fit réaliser plusieurs carrossries très originales sur ce châssis: Green Goddess (48), Sedanca de Ville (49 et 50),    
Daimler DK400   54   122     Présentée au Salon de Londres 54. Un exemplaire en  Landaulet pour la famille royale d'Angleterre (57).    
Daimler Double-Six   31       12 Cylindres en V      
Daimler Double-Six series II Coupé   75 77 399   V12, 5343 cm3, 90x70, 9:1, 254 ch à 5750 t/mn, 235 km/h, 1680 kg.      
Daimler DS420 Limousine   68       6 cyl en ligne d'origine Jaguar, 92,07x106, 4235 cm3, 2 carbus SU, 7,5:1, 164 ch à 4500 t/mn, châsis plate-forme Jaguar, 4 roues indépendantes, 4 disques, 2133 kg, limousine 7 places dont 2 sur strapontins (carrosserie Vanden Plas).      
Daimler Limousine (DS420)   68       Plate-forme de Jaguar 420G, carrosserie fabriquée chez van Den Plas.      
Daimler Majestic   58       6 en ligne, 3,8 litres, 149 ch.      
Daimler Majestic Limousine (DR450)   61   868   Version alloongée (5,75 m).      
Daimler Majestic Major   59       V8 4,5 litres, 223 ch.      
Daimler SP 250   60 64 2645   V8, 2548 cc, 210 km/h, 142 ch à 5800 t/mn, 948 kg. Cabriolet 2 places.    
Daimler V8 2,6 litres (V8-250)   62 69     Dérivée de la Jaguar MKII      
Datsun 240 Z   69 74     2393 cm3, 200 km/h      
Datsun 260 Z   74 79     2565 cm3, 205 km/h.      
Datsun 260 Z 2+2   74 79     2565 cm3.      
Datsun 280 Z 2+2   78 83     2753 cm3.      
DB HBR5   55 59 429 Bicyl. à plat Panhard soupapes en tête, refroidiss. air 850 cm3, 85x75, 7,2:1, 50 ch SAE/42DIN à 5700 tmn, 1 Zenith de 32 inversé. Option moteur  Tigre 50 ch DIN, ou "Super Rallye" 904cc/ 70 ch. Châssis poutre, carrosserie polyeste, 600 kg. Les pare-chocs sont incorporés à la caisse en 57, les feux escamotables sont remplacés par des phares encastrés sous bulle en 58. Les 105 premiers ex. son construits chez Chausson en région Parisienne, puis dans les Vosges.      
De Tomaso Deauville   70 88 340   V8, 5769 cm3, 101,6x88,9 mm, 340 ch à 5400 t/mn, 8,5:1, 230 km/h, 1940 kg.      
De Tomaso Longchamps Spider 72 90 14   V8, 5763 cm3, 101,6x88,9mm, 300 ch à 5000 t/mn, 8,5 :1, 234 km/h, 1780 kg. Moteur avant, propulsion. Spider 2+2, 2 portes.    
De Tomaso Longchamps Coupé 72 90 395   V8, 5763 cm3, 101,6x88,9mm, 300 ch à 5000 t/mn, 8,5 :1, 234 km/h, 1780 kg. Moteur avant, propulsion. Coupé 2+2, 2 portes.    
De Tomaso Longchamps GTS   80       V8 Ford 101,6x88,9, 5766 cm3, 8,5:1, 1ACT central commandé par chaîne, 300 ch à 6000 t/mn, 49 kgm à 4000 t/mn, 1815 kg, 240 km/h, boite 5, moteur avant, propulsion. Coupé 2 portes 4 places.    
De Tomaso Mangusta   66 72 401   V8 Ford 4727 cc 306 Ch (5 litres pour les versions US) à 6200 t/mn,  1ACT, boîte 5, 4 roues indépendantes, 260 km/h, 985 kg (1185 ?). Dessin Giorgio Giugiaro, fabrication Ghia. Capot arrière en deux parties s'ouvrant en "ailes de mouette"    
De Tomaso Pampero   66 66 1   Cabriolet 2 places dessiné par Ghia sur la base du coupé Mangusta. Prototype ; non produite.    
De Tomaso Pantera (Pantera L)   71 81 5000   V8 5796 cc 280 Ch. DIN à 6000 t/mn, 1ACT central commandé par chaîne, 260 km/h, 1400 kg. Châssis monocoque dessiné par Gianpaolo Dallara. 4 roues indépendantes. Prototype présenté au Salon de NY en 70. Carrosserie Ghia (Tom Tjarda). La même année De Tomaso se lance en F1 avec Frank Williams comme manager et Piers Courage. Ce dernier meurt dans un accident lors de cette  première saison, ce qui déterminera le retr En 72, ce modèle devient Pantera L (avec une finition meilleure) lors de l'introduction du modèle Pantera GTS.  
De Tomaso Pantera 200 (ou nuova Pantera ou Pantera II)   90 95 37   V8 Ford 5769 cc 101,6 x 88,9, 9,5:1, fonte, 330 Ch. à 5400 t/mn, 1ACT central commandé par chaîne, 260 km/h, 1500 kg. 4 roues indépendantes. Boîte ZF 5 rapports, autobloquant. 4 roues indépendantes, direction à crémaillère. 4 disques ventilés Girling assi      
De Tomaso Pantera 290   72 73 1   Moteur central Ford V6, 3litres 200 ch, 230 kmh. Resté à l'état de prototype.    
De Tomaso Pantera Gr IV (GR 4)   72 73 16       2263 – 2306 – 2342 – 2343 – 2344 – 2363 – 2823 – 2824 – 2858 – 2859 – 2860 – 2861 – 2862 – 2872 – 2873 - 2874  
De Tomaso Pantera GT5   81 86   Carrosserie élargie (ailes) V8 Ford 351, 5700 cc 101,6 x 88,9, 9,5:1, fonte, 275 Ch. à 5400 t/mn, 1ACT central commandé par chaîne, 240 km/h,  1400 kg. 4 roues indépendantes. Boîte méca ZF 5 rapports, autobloquant. 4 roues indépendantes, direction à crémaillère. 4 disques ventiéls G Ailes élargies (pièces rapportées en polyester).    
De Tomaso Pantera GT5 S   86 90 187   V8 Ford 351, 5769 cc 101,6 x 88,9, 9,5:1, fonte, 350 Ch/400 Ch. à 5400 t/mn, 1ACT central commandé par chaîne, 266 km/h, 1 carbu 4 corps Motorcraft ou Holley, 1400 kg. 4 roues indépendantes. Boîte méca ZF 5 rapports, autobloquant. 4 roues indépendantes, d Carrosserie autoporteuse acier + poutre centrale. Ailes (et roues) plus larges que GT5 et en acier sans pièces rapportées.    
De Tomaso Pantera GTS   72 81   350 Ch. à 6000 t/mn, 280 km/h,1330 kg. V8 entral 5796 cc 320 Ch. SAE à 6000 t/mn, 1ACT central commandé par chaîne, 270 km/h, 1420 kg. 4 roues indépendantes.      
De Tomaso Vallelunga   65 65 180   4 cyl. en ligne 1499 cm3, 80,96x72,7 mm, 120 ch à 6000 t/mn, 10,3:1, 206 km/h, 660 kg. Coupé 2 places moteur central, très compact (3,84 m de long)    
De Tomaso Zonda   71 71 1   V8 Ford 5,8 l. Coupé 2 places, dessin Ghia    
Delahaye 135   36 52 2000   6 cylindres en ligne, 3,5 litres, de 95 à 135 ch à 4200 t/mn.      
Delahaye 175   48 50 105   6 cyl en ligne, 4,5 litres, 140 ch à 400 t/mn, 160 km/h, freins à commande hydrauliques.      
Delahaye 235   51 54 83   6 cyl. En ligne, 3,5 l., 150 ch. À 4200 t/mn Dessin intial Philippe Charbonneaux, mais il existe de nombreuses carrosseries spéciales par Figoni, Chapron, Saoutchik, Graber. Firme fondée en 1894 par Emile Delahaye.  
Delahaye Coach Chapron   54 54     6 cyl en ligne, 84x107, 3557 cm3, 150 ch à 4200 t/mn, 3 carbus Solex, boîte électromagnétique Cotal 4 rapports, 175 km/h.      
DeLorean DMC 12   81 83 8583   V6 alliage léger (PRV), 2ACT, 2850 cm3, 91X73, 8,8:1, inj. Électronique Bosh, 130 ch. Boite 5 ou auto 3 vitesses, 4 disques assistés, 1233 kg, chassis poutre conception Lotus, carrosserie acier inox brossé. Coupé 2 places, dessin Giugiaro, portes type "gull wing", air conditionné, vitres électriques, sellerie cuir, radio cassette, volant réglable, rétros électriques, lunette ar dégivrante. Chassis poutre dessin Lotus (ainsi que le suspensions). Trois types d 6539 fabriquées en 81, 1126 en 82 et 918 en 83. Trois exemplaires plaqués or.  
Denzel WD   53 60 300   Flat-4 origine Volkswagen, 65 ch. Barquette deux places.      
Desgouttes et Compagnie 24/40 CV 05 6       4 cylindres, boîte à 4 rapports, carburateur à réglage automatique, 4 freins dont deux sur le différentiel. Le châssis seul fut exposé au Salon de Paris 1905.    
Desgouttes et Compagnie A 04 5   2   6 cylindres, 9,5 litres, 45 CV, premier modèle. Fondée en 1904 à Lyon par Pierre Desgoutte (sans S, qui fut ajouté pour que le nom de la marque soit mieux mémorisé). Il s'associa en 1906 avec Cyrille Cottin. La marque eut un succès avec des modèles de caractère sportif et luxueux, puisque dix ans, elle    
Diva               Marque anglaise de berlinettes et barquettes ayant pour vocation les courses de club. Fabrication par Tunex Conversions.    
DKW Monza   60         Coupé 2 places    
Dodge Viper GTS   96 2000            
Dodge Viper RT/10   92 99     Voir Chrysler Viper      
Elva Courier   58       Moteur 1500 cm3 de la MGA. Elva Cars vendue à Trojan Ltd en 1961    
Elva Courier Mk IV 62              
Elva Courier Mk III 62   80          
Elva Courier Cougar   64       Voir Chrysler Viper      
Elva Courrier Roadster Mk IV   63       Moteur 1500 cm3 Ford ou 1798 cm3 de la MGB, 4 roues indépendantes, 160 km/h.      
Elva BMW GT 160   64   3     Présentée à Earls Court et Turin en 64.    
Facel Vega EX (Excellence) EX 58 58 11 Pare-brise panoramique. V8 Chrysler 6400cc, 330 ch. à 5200 t/mn (190 km/h). 5 places 4 portes, sans pilier central, portes arrières s'ouvrant vers l'arrière. Sur les denriers exemplaires, la prise d'air sur le capot avant a disparu. Air conditionné sur option. Freins à disques à partir de 59    
Facel Vega EX (Excellence) EX1 58 64 135 Pare-brise panoramique V8 Chrysler 5900 cc, 360 ch. à 5200 t/mn (190 km/h). 5 places 4 portes, sans pilier central, portes arrières s'ouvrant vers l'arrière. Sur les denriers exemplaires, la prise d'air sur le capot avant a disparu. Air conditionné sur option. Freins à disques à partir de 59 22 en 58, 42 en 59, 43 en 60, 20 en 61, 11 en 62, 9 en 63, 5 en 64  
Facel Vega EX (Excellence) EX2 64 64 6 Plus de pare-brise panoramique. Ailes arrière à ailerons arrondis ; disques en série. V8 Chrysler 6,2 L, 390 ch (200 km/h), 190 km/h. 5 places 4 portes, sans pilier central, portes arrières s'ouvrant vers l'arrière. Sur les denriers exemplaires, la prise d'air sur le capot avant a disparu. Air conditionné sur option. Freins à disques à partir de 59 22 en 58, 42 en 59, 43 en 60, 20 en 61, 11 en 62, 9 en 63, 5 en 64  
Facel Vega Facellia F2-F2B 60 63 1050   4 Cyl. 1646 cc, 82x78, 9,4:1, bloc fonte, chemises humides, vilbrequin forgé, carburateur Solex double-corps, culasse alu, 2 ACT par chaîne, 115ch. à 6400 t/mn Présentée en cabriolet. Puis version coupé 2+2, puis 4 places. Chiffre de productoion incluant toutes les Facellia. Sur ce total, 620 cabriolets en tout.  
Facel Vega Facellia F2 F2 / F2 61 64 1050 Pistons alliage léger, chemises différentes, circulation d'eau dans le bloc améliorée, taux de compression diminué à 9,2:1. Servo-frein, plus de bas de caiss en aluminium.   Modèle F2S (sport) : carbus Weber horizontaux, tx compression 9,6:1, 126 ch. . Nombre d'exemplaires = pour toutes les séries 335 en 60, 352 en 61, 346 en 62, approx 300 en 63  
Facel Vega FV 6 (Facel VI)   64 64 43   6 Cyl. BMS Healey 2852 cm3, 82,5 x 88,9, 150 ch. à 5250 t/mn, 22,8 mkg ; 195 km/h, réservoir 72 l., 4 disques Dunlop + servo, climatisation, carrosserie acier 2 portes. Roues Borrani ou Dunlop. Présentée le 20 Mai 1964. Moteur British Motor Corporation, modifié par ce constructeur pour Facel : alésage et donc cylindrée (2852 contre 2912) légèrement réduits. Dont 6 cabriolets.  
Facel Vega FV1 (sous la marque Vega) Sortie Mars 55 55 55   V8 Chrysler 4770 cm3, 200 ch à 4400 t/mn, châssis allongé de 12cm.   Quelques exemplaires (moins de 10) en cabriolet.    
Facel Vega FV2 Sortie Septembre 55 56 56   Circuit élect. 12 volts, servo-frein, pare-brise panoramique, tableau de bord en tôle peinte imitation ronce de noyer. V8 Chrysler 4770 cm3, 250 ch à 4400 t/mn      
Facel Vega FV2 B Mars 56 56 58 200   V8 Chrysler 5413 cm3, 285 ch à 4400 t/mn Carrosserie identique à la FV2    
Facel Vega FV3 Sortie Novembre 56 56 56   Carrosserie avec double moustaches avant, et doubles feux encastrés dans les ailes (sans ornements chromés) V8 Chrysler 4527 cm3, 200 ch à 4400 t/mn      
Facel Vega FV3 B Sortie Septembre 57 57 58   Carrosserie plus large et un peu allongée V8 Chrysler 4940 cm3, 253 ch à 4400 t/mn, 203 km/h      
Facel Vega FV4 (ou FVS) Version export (USA) 57 58     V8 Chrysler 5800 cm3, 300 chevaux, 225 km/h.      
Facel Vega HK (HK1)   58 61 400          
Facel Vega HK2 (FACEL II)   61 64 184   V8 Chrysler 6286 cc 390 Ch. à 5400 t/mn 1ACT 2 carbus dble corps Carter boîte 4 Pont-à-Mousson ou automatique. Direction assistée, vitres électriques, radio en option. Carrosserie dessinée par Jean Daninos. Exposée aux salons de l'automobile de Paris  en 61, 62, 63, 64.    
Facel Vega HK500   58 61     V8 6,4 L. 350 Ch.      
Facel Vega III FB 63 64 624 Suspensions et freins identiques à la Facellia. Mot. Volvo 4 cyl. En ligne, 1780 cc, 84x80, 10:1, 108 ch. À 6000 t/mn, boîte 4, 175 km/h, réservoir 65 l., 4 disques Dunlop + servo, climatisation. Carrosserie acier 2 portes. Nombre d'exemplaires incertain. Dont 192 cabriolets.  
Facel Vega Prototype   64   1   Moteur Chrysler V8, 6430 cm3, 101,6x99,06, 465 ch à 6200 t/mn, boité pont Colotti 5 vitesses, 325 km/h, 2 réservoirs de 75 litres, chassis tubulaires, susp indépendantes, ressorts hélicoîdaux, 4 disques + servo, carrosserie 2 portes en aluminium. Ce prototype à moteur central arrière était destiné à participer aux 24 heures du Mans 64. Finie seulement à 80%, la voiture aurait été démontée après l'arrêt de l'activité de Facel.    
Facel Vega Vega Sortie Fév 55 55 55     Coué 2+2, chassis tubulaire  Facel, V8 Chrysler 4528 cm3 De Soto-Chrysler 180 Ch à 4400 t/mn. Boîte 4 Pont-à-Mousson, puis Chrysler auto en option, pont arrière Salisbury ; freins à tambour en aluminium avec servo. Réservoir de 100 l. Présentation à la Presse en Juillet 54, et au Salon de Paris en Octobre 54.    
Ferarri 456M GTA   98 2003 650 Boîte automatique   Dont 136 Rhd    
Ferrari 125 Corsa/competitione   47 47 1   V12 1497 cc, 55x52,5, 70 à 90 ch, simple arbre. Empatt 2,42 m. Ailes séparées, bi-place de course.    
Ferrari 125 Spider   47 47 1   V12 1497 cc, 55x52,5, 70 à 90 ch, simple arbre. Empatt 2,42 m. Bi-place construite au début 47 ; moteur Giacchino Colombo. Direction technique giuseppe busso, qui allait ensuite travailler chez Alfa Romeo, notamment sur la TZ. Elle signe la première victoire d'une Ferrari (pilotée par Franco Cortese) au GP de Rome.    
Ferrari 159 Spider   47 47 1   V12 1903 cc, 59x58, simple arbre, empatt 2,42 m. Voiture de Formule 2, basée sur la 125S. La carrosserie diffère notamment à l'avant (phares plus centrés, plus hauts, deux entrées d'air rectangulaires supplémentaires. Il s'agirait du châssis 02C de la 125S.    
Ferrari 159 Sport   47 47 2 Carrosserie biplace "course" (ailes et feux séparés. V12 1903 cc, 59x58, simple arbre, empatt 2,42 m. Menée à la victoire par Raymond Sommer au GP de Turin.    
Ferrari 166 (Inter) Corsa   48 51 7   V12 1995 cc (60x58,8) 150 Ch. à 6000 t/mn, 2ACT, boîte 5, 780 kg, 210 km/h. Empattement 2,30 m et 2,16 m (008). Dérivée de la 125S Competizione. 48: 004C 006 i 008 i (empattement court) 010 i, 49 : trois ex. N° inconnus  
Ferrari 166 Inter   49 51 37   V12 1995 cc, simple arbre, 90 ch, 850 kg, empattement 2,42 m. 49: 3 coupés Touring (007S 013S 015S), 4 coupé Stabilimenti farina (009S 021S 031 S 037S) 2 cab St Farina (011S 033S) - 50: 8 coupés Touring première série (3volumes) 017S 019S 023S 025S 027S 029S 035S 039S, 10 touring 2è série (fastback) 041S 043S 047S 0 Production 1949-50 : voir notes - 1951: 8 coupés Vignale, 045S 051S 059S 061S 065S 067S 069S 071S, 1 cab Fabia, 1 cab Bertone, exposé au Salon de Turin 51.  
Ferrari 166 MM   49 51 34   V12 1995 cc (60x58,8) 140 Ch. à 6000 t/mn, 2ACT, boîte 5, 780 kg, 190 km/h, coupé deux portes, 4 places. Empattement 2,25 m. Biplace.   002C - 018 I  
Ferrari 166 S   48 53 2   V12 1995 cc (60x58,8) 110 Ch. à 6000 t/mn, 2ACT, boîte 5, 750 kg, 190 km/h. Empattement 2,62 m. Biplace. 1 coupé, un spider les deux Allemano. 0244MM - 0346MM  
Ferrari 166 Sport   48 48 1   V12 1995 cc (60x58,8) 90 Ch. à 6000 t/mn, 2ACT, boîte 5, 780 kg, 190 km/h, coupé deux portes, 4 places. Empattement 2,62 m. Présenté au Salon de Turin en sept 48. Exemplaire unique. 005S  
Ferrari 195 Inter   50 51 27   V12 2341 cc (65,58,8), 135 ch à 7000 t/mn, 2ACT, 810 kg. 11 Ghia, 10 Vignale, 4 Touring, 1 Ghia-Aigle, 1 Motto    
Ferrari 195 S   50 51 3 Probablement toutes issues de châssis de 166 MM V12 2341 cc, 170 ch simple arbre, empattement 2,25 m.      
Ferrari 208 GT4   74 80 840 2 L. V8 1991 cc 170 Ch. 4ACT      
Ferrari 208 GTB / GTS   80 82 310   V8, 1990 cm3, 200 ch. À 7000 t/mn, 1265 kg (coupé) , 1275 kg (cabriolet), 253 km/h, 0 à 100 : 1',8 s., 1000 m. DA : 26,2 s. Nbre total d'ex. entre 300 et 320 dont 140 à 150 GTS.    
Ferrari 208 Turbo   82 86 687 Turbo KKK, aileron à l'arrière du pavillon, prise d'air NACA devant les roues arrière. Injection Bosch. V8, 1991 cm3 4ACT, 220 chevaux, empattement 2,34 m. Scaglietti. Présentation Salon de Turin 82. Première Ferrari commercialisée avec moteur suralimenté.    
Ferrari 212 Export   51 53 52 empattement 225 cm V12 2562 cc, 165 ch., 2ACT. Empattement 2,25 m. Nombre d'exemplaires incertain.    
Ferrari 212 Inter   51 53 79   V12 2562 cc ( 68x58,8) 150 Ch. à 7000 t/mn, 950 kg., 225 km/h, empattement 260 cm. Dont 36 Vignale (dont 4 cab), 14 Ghia (dont 3 cab),18 Pinin-Farina (dont 2 cab), 1 Spider Touring. Certaines (22 ex. ) versions "export" : 170 ch. (N°s de châssis : voir ci-contre +  0221 0223 0225EL 0227EL 0229EL 0231 0233 0235EU). 0135E 0137E 0139E  0141T 0143E 0145E 0147E 0149E 0151S 0153EL 0155E 0157E 0159E 0161E 0163 0165E 0167 0169E 0171E 0173E 0175E 0177E 0179E 0181 0183EL 0185EL 0187 0189EL 0191EL 0193 0195 0197EL 0199EL 0201EL 0203 0205 0207EL 0209EL 0211 0213 0215 0217 0219  
Ferrari 225 Sport   52 52 21       0152EL - 0220ED  
Ferrari 250 Europa 1 ère série (Lampredi) 53 54 21   V12 Lampredi tipo 103 (le bloc 4,5 litres ramené à 3 litres par nouveaux cylindres et pistons), 2953 cc, 68 X 68 mm 3 Weber 36, 200 chevaux, Carrosserie Pinin Farina pour 16 coupés et un cabriolet. 3 coupés et 1 cabrioiet Vignale, 1 coupé Ghia (295). 0295: Vignale (Paris 53, mais sur châssis court de Inter: feux entre la pointe des ailes et la calandre), 301,313,347 (Vignale),305, 321,325, 331,333,335,341, 343,345,347,349 (Paris 54),351,353 (né cabriolet, puis muni de carrosserie Alu).  
Ferrari 250 Europa / 250 GrandTurismo 2è série (Colombo) 54 55 34   V12 Colombo tipo 112 (celui de la 250 MM adapté à la route), 2953 cc (73x58,8) 3 Weber 36 DCZ, 220 ch. à 6500 t/mn, 220 km/h, 1050 kg.Boîte 4. Châssis type 508. La première 250 GT de l'histoire Ferrari. Succéda à la 250 Europa à moteur Lampredi et porta la désignation 250 Europa sur les premiers catalogues, pour devenir 250 GranTurismo ou 250 GT. La plupart carrodsées par PF, 2 à 3 par Vignale. Production 44 selo 0357GT (Alu? Paris 54),359Réthy),361,363GT,365(Chinetti,US),367(Rothschild),371,73,75,77, 379(Turin55),381,87,89,91,93(Paris55)395,97,99(Chaplin),401,3,5,7,9,11,13,17,19,21 + 369(Chaplin),383,385,415=pré-série. Fin : 427.  
Ferrari 250 GT Berlinette Pinin Farina 55 56 3   V12 Colombo type 112, 2953 cc (73x58,8), 3 double-corps Weber 36DCF,  240 Ch. 2ACT, 230 km/h, 1050 kg.boîte 4 ou 4+od. 205 km/h, freins à tambour. Dessin et réalisation de la carrosserie Pinin Farina. Un léger décrochement de l'aile arrière caractérise ces 3 exemplaires; 0393GT proche de TdF (Paris 55), 0425GT(Genève56),0403GT (arrière "à la 375MM Bergmann").  
Ferrari 250 GT "Boano" présérie 55 56 8   V12 Colombo type 112, 2953 cc (73x58,8), 3 double-corps Weber 36DCF,  240 Ch. 2ACT, 230 km/h, 1050 kg.boîte 4 ou 4+od. 205 km/h, freins à tambour. Dessin et réalisation de la carrosserie Pinin Farina. Un léger décrochement de l'aile arrière caractérise cette série par rapport à la "Boano". Châssis type 508. Capot et coffre en Aluminium. De 0429 - Genève Mars 56 - à 0447 (sauf 0439=Scaglietti coupé). 0441, 0447 et 0443 en Aluminium (et 0443GT vainqueur de classe au Tour de France 56.), 0443GT devenu 0525GT. 0462GT=Cabriolet, exposé à Genève56.  
Ferrari 250 GT "Boano" 55 57 74   V12 Colombo type 112 puis 128B, 2953 cc (73x58,8), 3 double-corps Weber 36DCF, 240 Ch. 2ACT, 230 km/h, 1050 kg.boîte 4 ou 4+od. 205 km/h, freins à tambour. Dessin Pinin Farina, réalisation Carrozzeria Boano. Châssis 508/moteur 112 pour 0449 (et 0451?), ensuite châssis 508B; moteur 128B. #0523GT,0527GT, 0535GT,0541GT, 0565GT, 0569GT,0579GT,0589GT,0593GT,0603GT,0613GT,0621GT, en Aluminium. 0519 modèle de course, alu.  
Ferrari 250 GT "Ellena" 57 58 48   V12 Colombo type 128B, 2953 cc (73x58,8) 240 Ch. 2ACT, 3 double-corps Weber 36DCF, 230 km/h, 1050 kg.boîte 4 ou 4+od. 205 km/h, freins à tambour Dessin Pinin Farina, réalisation de la carrosserie par la Carrozzeria Ellena ; cabine et pare-brise légèrement plus hauts pour ces exemplaires, ainsi que suppression du déflecteur vitré, roue de secours à plat dans le coffre. Plus grands tambours, directi 0679GT à 0887GT. Châssis 508B/ moteur 128B puis 508C/128C à partir de 0711GT. Une seule, 0679GT, à carrosserie en Aluminium (ou selon certains auteurs une dizaine d'exemplaires) .  
Ferrari 250 GT 2+2 (250GT/E) 1 60 63 299   V12 2953 tipo 128 F, compression 8,8:1, 240 Ch à 7000 t/mn 2ACT, 3 Weber double-corps. Premières versions (61- début 62) avec antibrouillards dans la calandre, répétiteurs de clignotants ronds, feux Av sans entourage. Châssis 2,60 m dérivé du type 508, ma Révélée à l'occasion des 24H du Mans 60, préentée au Salon de Paris la même année. Ce modèle représente l'entrée de Ferrari dans le monde des constructeurs "en série", avec une 2+2 (plus conforme au "marché") sans véritable ambition sportive, éloignée des    
Ferrari 250 GT 2+2 (250GT/E) 2 62 63 356 Détails du tableau de bord: bouche d'air en plus, logement de la radio plus encastré. V12 2953 240 Ch 2ACT, 3 Weber double-corps. Ressorts hélicoïdaux AR, soupapes + grandes, compression supérieure. Dont 28 conduite à droite.    
Ferrari 250 GT 2+2 (250GT/E) 3 63 63 300 Anti-brouillards sous les feux avant (hors de la calandre) répétiteurs ovales, chrome autour des feux. Feux arrière monocorps, profil des ailes arrière à angle (aileron) plus prononcé. V12 2953, probablement 255 Ch 2ACT, 3 Weber double-corps. Ressorts hélicoïdaux AR, soupapes + grandes, compression supérieure: 9,2:1. Roues plus larges. 17 en conduite à droite.    
Ferrari 250 GT Cabriolet (spéciaux)   57 58 4   V12 Colombo 2953 240 Ch. 2ACT, châssis long de la berlinette Tdf.. Genève 57, PF présente 0655GT (pour Peter Collins) portes échancrées, feux carénés; puis en Aril/mai 57, trois spiders similaires mais à portes normales (0663, 0705, 0709), et préfigurant le futur Cabriolet 250 GT .    
Ferrari 250 GT Cabriolet Pininfarina S1 butoirs à l'avant. 57 58 23 Pare-choc avant réduit à deux butoirs, feux carénés, discret pli sur les flancs entre les passages de roues, prise d'air capot AV, sortie d'air rapportée en alu sur les flancs AV. V12 Colombo 2953 cc (128C puis D), 240 ch, 2 ACT, châssis long 508C/D berlinette TDF. Francfort 57. Feux carénés, deux butoirs Av au lieu de pare-choc complet, feux AR sur le coin des extrémités d'ailes AR, cinq sorties d'air latérales derrière roue AV, sur pièce métal rapportée. #0729, 735, 737 (128C), 759, 775, 777, 779, 783, 789, 791, 795, 799, 801(Genève 58), 809 (NY 58), 811, 813, 829, 845, 849, 873, 913, 915, 0917GT. Prototypes (ou "spiders spéciaux): 0655 (Genève 57) 663 (spider competizione), 705 et 709.  
Ferrari 250 GT Cabriolet Pininfarina S1 "et demi"  pare-choc avant complet. 59 60 12 Pare-choc AV en lame, sorties d'air latérales plus discrètes. V12 Colombo 2953 cc (128C puis D à partir de 0979), 240 ch, 2 ACT, châssis long 508C/D berlinette TDF. Paris 1958. Feux toujours carénés, style très proche de la California. Un treizième exemplaire, #1213GT ? aurait préfiguré la seconde série, débutant en 60. #0921, 961, 963, 979, 981, 999, 1079, 1179, 1181, 1193,1211..+ 1431 ?.  
Ferrari 250 GT Cabriolet Pininfarina S2 60 62 201 Feux verticaux non carénés, freins à disques; V12 Colombo 2953 cc (128F bougies extérieures au V), 240 ch, 2 ACT, 3 Weber 38DCN, 4 vitesses + OD, châssis long 508F  berlinette TDF. Oct 59, Paris. de #1475 (ou 1537) à 3807. #1297GT, initialement Coupé, aurait été modifié en cabriolet.  
Ferrari 250 GT Competizione "Tour de France"   56 59 84   V12 Colombo 2953 cc 260 Ch 1ACT. Série 1(56) : 9 ex. Scaglietti, 2 Zagato. Série 2 (57) 9 ex., série 3 (57) : 14 ex. Série 4 (58) :30 ex.    
Ferrari 250 GT Coupé Pininfarina S1 58 59     V12 Colombo 2953 cc, type 128 D (bougies au centre du V), simple arbre, ressorts de soupape type "épingle à cheveux", 240 ch, 4 freins à tambour, empattement 2,60 m. Présenté à la presse en Juin 58 à Milan, lancé en oct 58 au Salon de Paris ; stricte deux places.    
Ferrari 250 GT Coupé Pininfarina S2 59 60 351   V12 Colombo 2953 cc type 128F (bougies extérieures au V), simple arbre, ressorts de soupapes hélicoïdaux, double distributeur, 240  ch, empattement 2,60 m. La  quantité fabriquée ainsi que les numéros de châssis sont indiqués pour le total des deux séries. 0891GT à 2081GT  
Ferrari 250 GT passo corto (SWB) Berlinetta Competizione   61 66 30       2417GT - 3565GT  
Ferrari 250 GT passo corto (SWB) Berlinetta Lusso   61 63 72   V12 Colombo 2953 cc, simple arbre, 240 ch, empattement 2,40 m.   2399GT - 4065GT  
Ferrari 250 GT Spyder California S1 Châssis long (dite aussi série C, pour le type de châssis) 58 58 7   V12 1ACT 2953cc, 73 x 58,8 mm, "Colombo" (tipo 128C comme la TdF), 9,2:1, 3 Weber 36 DCL, 240 ch. châssis 508C (TdF) de 2,60 m. Produite sur une suggestion de Jon von Neumann (concessionnaire à Hollywood) et Luigi Chinetti (importateur US). Base de 250 GT Châssis long (dite "Tour de France"). Caisse Scaglietti en acier, capots et portes en alu. #0769 (prototype, 1957, George Arents Californie), puis en 58: 0919, 0923, 0927, 0929, 0935, 0937, 0939GT. Tous châssis 508C, moteur 128C.  
Ferrari 250 GT Spyder California S2,Châssis long (dites série D) 58 59 27   V12 1ACT 2953cc, 73 x 58,8 mm, "Colombo" (tipo 128D ou F à bougies extérieures au V), 9,3:1, 3 Weber 36 DCL, 240 ch. châssis 508D (TdF). A partire de Sept 58, châssis 508D moteur 128D (de la berlinetta 250 GT Competizione).Certaines avec phares non carénés, verticaux comme le Coupé PF. Au moins 3 versions Competizione à moteur 128D, 3 à mot 128F,  et 3 à moteur 168 (caisse alu, Weber 40DCL de 0965 à 1525GT.  
Ferrari 250 GT Spyder California S3 Châssis long 59 63 13 Mot 128 F à bougies extérieures au V, freins à disques, carénage phares à bord chromé, ainsi que le bord de la prise d'air du capot. Seuil de coffre plus bas. V12 1ACT 2953cc, 73 x 58,8 mm, "Colombo" tipo 128F, 260 ch. châssis 2,60m. #1527GT à 1715GT, dont 1603, 1639 et 1641 moteur 168, et 1615GT, mot 168F (?). 1575GT moteur 128 D et non F. #compris entre 1795GT et  4197GT (deux séries)  
Ferrari 250 GT Spyder California S4 Châssis court 60 62 13 châssis court tipo 539 (2,40),moteur tipo 128F ou 168, tb de bord cuir. V12 1ACT 2953cc, 73 x 58,8 mm, "Colombo" tipo 168, 9,3:1, 3 Weber 36 DCL, 260 ch. châssis 2,40m de la berlinette "passo corto". Production débute en Mai 1960. Trois exemplaires en version Competizione (carrosserie alu, moteur plus pointu 168B). #compris entre 1795GT et  4197GT (deux séries)  
Ferrari 250 GT/L "Lusso"   62 64 351   comme 250 GT 2+2 sauf 250 ch. 240 km/h, 1310 kg. Carrosserie Scaglietti 3849 GT-5955 GT 3849GT  
Ferrari 250 GTO   62 63 28   V12 Colombo 2953 cc, 73 x 58,8  300 Ch. 2ACT, boîte 5. Premier prototype "Sperimentale" Le Mans, en 61, PininFarina. Fév 62 présentation GTO #3223 (pas de becquet).    
Ferrari 250 GTO   63 64 3 Carrosserie: pare-brise plus incliné, prise d'air av plus large, cabine style 250 LM        
Ferrari 250 LM 3 l. 63 63 1   V12 à 60° 73x58,8 Colombo 2953 cc 2ACT, 6 carbus Weber 38 dble corps, carter sec, 300 Ch. à 7500 t/mn, boîte 5, chassis tubulaire acier, 4 roues indépensantes, 850 kg. Dérivée de la 250 P (modèle de compétition) Dessin Pininfarina, carroserie fabriquée par Scaglietti 5149  
Ferrari 250 LM 3,3 l. 63 64 31 77w58,8 3285 cc320 Ch., carbus 38  ou 40, essuie-glace simple, ligne de toit différente # 5891,5903,5995=conduite à gauche, # 6119, 6233, 8165=carrosserie en fibre de verre #6025=berlinetta stradale Pininfarina, Genève 65. # 5891,5903,5995=conduite à gauche, # 6119, 6233, 8165=carrosserie en fibre de verre #6025=berlinetta stradale Pininfarina, Genève 65. 5841/5843/5845/5891/5893/5895/5897/5899/5901/5903/5905/5907/5909/5975/5995/6023/6025/6045 (détruite, 3 ou 4 "reconstructions")/6047/6051/6053/6105/6107/6119/6167/6173/6217/6233/6313/6321/8165  
Ferrari 250 MM   52 54 31   V12 Colombo 2953 cc, simple arbre 240 ch, empattement 2,40 m.   0230MM - 0390MM  
Ferrari 250 P5   68 68 1       0862 (?)  
Ferrari 275 GTB/2 s1 64 65 248   Moteur tipo 213 en Silumin (dérivé du 210:211 de la LM) V12 77x58,8 3285 cc, 9,2:1, 280 Ch. à 7600 t/mn, 2ACT, 3 Weber 40DCZ/6 ou DFI/1 (option 6 carbus 40DCN3, 300 ch). Châssis tipo 563, avec pour la première fois 4 roues indépendantes, et boîte accolée  Dessin Pininfarina, fabriquée par Scaglietti, roues alliage (rayons Borrani en option). Dite "short nose". Le chiffre de production est sujet à controverse : sans doute 234 LHD+ 14 RHD. S'y ajoutent de 1 à cinq "prototipi" ou spéciales (usine). Oct 64 à Oct 65.  
Ferrari 275 GTB/2 s2 65 66 204 Museau plus long, lunette AR agrandie, charnières coffre apparentes, Tbord vinyl au lieu de teck (introduit progressivement).   Salon de Paris 65. Dite "long-nose". RHD : probablement moins d'une vingtaine. A partir de Bruxelles 66, châssis 563/66 (moteur couplé par un "torque tube" à la transmission + différentiel ZF à glissement limité. Oct 65- Sept 66. 7855 - 8979.  
Ferrari 275 GTB/4   66 68 330 4 ACT au lieu de 2ACT, carter sec, bossage sur capot avant. Cir en standard, vitres électriques en option. V12 77x58,8  3285 cc, 300 Ch. à 8000 t/mn, 4ACT, 6 carbus Weber 0 DCN9 (ou 17 ou 18), 4 roues indépendantes, boîte accolée au différentiel. Présentée au Salon de Paris 66. Moteur type 226 dérivé des prototypes 275 P et 330 P de la saison 65. 303 LHD et 27 RHD. 17 avec caisses tout en Aluminium (normalement seulement portes et capots). 09233 à 11069. Dont 10 Spiders "NART" réalisés par Ferrari sur demande de Luigi Chinetti  
Ferrari 275 GTB/4 Spider "NART"   67 68 10   V12 77x58,8  3285 cc, 300 Ch. à 8000 t/mn, 4ACT, 6 carbus Weber, 4 roues indépendantes, boîte accolée au différentiel. Portes et capots en alu. Carrosserie tout alu (et vitres électriques) en option.   9437 (filmée dans le film "L'affaire Thomas Crown") - 09751- 10139 - 10219 - 10249 - 10453 (Steve Mac Queen) - 10691 - 10709 - 10749 - 11057  
Ferrari 275 GTB/C (Competizione) 1 64 66 4 Carrosserie alu très mince, châssis 563 mais perforé, vitres plexi, bloc alliage légel spécial, carters magnésium, vilebrequin allégé/équilibré, compression 9,7, AC et pistons GTO,  carter sec. V12 tipo 213, 3,3 litres tout alliage.   6701 prototype usine (Déc 64, carrosserie alu, 4 feux avant proche GTO) Pietro Ferraro, 6885 (65), usine puis Swaters, Targ, Nurburgring, Le Mans etc, 7185 Balestieri  (65), 8249 (fev 66) usine, Bandini. Monza.  
Ferrari 275 GTB/C (Competizione) 2 65 66 10 Short nose,carrosserie alu, sorties d'air verticales après la roue AR. V12 tipo 213, 3,3 litres tout alliage, 6 carbus Weber, carter sec, arbre à cames plus pointus, soupapes de LM, carrosserie allégée en alu par Scaglietti, , carter sec. Voitures destinées aux clients sportifs, mais peu ont couru. 6021, prototype, 7271 (Maranelleo Concessionnaires ?, AC plus pointu de 275 P)/7407 (RHD)/7421/7437/7477/7517(RHD, Maranello Concess., caisse ultra-lègère)/7545 (RHD)/7577/7623 (USA)/7641(USA).  
Ferrari 275 GTB/C (Competizione) 3 66 66 12 Long nose. Châssis percé pour allégement, pièces en magnésium, vitres plexi, pare-chocs légers fixés à la caisse. Comme Série 1 sauf : 3 carbus Weber 40 DF13, châssis allégé, compression 9,3:1, couvre ACT et autres pièces moteur en magnésium. Roues 7 et 7,5X15, ailes légèrement plus renflées. De mai à septembre 66 9007/9015/9027(RHD)/9035(RHD)/9041(RHD)/9051/9057/9063/9067/9073/9079(RHD)/9085/  
Ferrari 275 GTS   64 66 203       6001 - 8653  
Ferrari 275 P2   65 65 5       0826-0836  
Ferrari 288 GTO   84 86 272   V8 à 90°, turbocompressé (double turbo IHI à 0,8 bar), 4 ACT, carter sec, 2855 cc (80x71), 400 ch. à 7000 t/mn, 305 km/h, 1160 kg. Carrosserie en composite Kevlar et fibre de verre. Destinée à l'homologation par la FISA en Gr. B et donc prévue pour 200 exemplaires. La demande conduisit Ferrari à augmenter la production. Présentée à Genève en Mars 84, disponible unniquement en rouge, seule option un "pack" radio/air-conditionnné/vitre 52465 (ou 50253) -58345  
Ferrari 288 GTO/E   85 86 5   Moteur type F114 CK (650 Ch à 7800 t/mn) ou F114CR (530 Ch. À 7500 t/mn) V8, 2855 cm3, poids env. 1050 kg., vitesse env. 390 km/h, 0 à 100 en 3,5 s., 0 à 200 en 10 s. E pour "Evoluzione" 79 887, 70 167(ex-Bardinon, collection Matsuda), 70 205, 79 888, 79 889. Il existerait un sixième exemplaire ?  
Ferrari 308 GT/M   85 88 3          
Ferrari 308 GT4   73 80 2796   V8 2926 cc 255 Ch. 4ACT. Empattement 2,55 m. Dessin Bertone, assemblée chez Scaglietti,"Ecusson "Dino" jusqu'en 76    
Ferrari 308 GTB "Vetroresina" 1: carrosserie polyester, carburateurs 75 77 712 Uniquement carburateurs, carter sec, plus légère de 140 kg que les versions acier. V8 à 90°, type F106 AB, 2926 cc, 81X71 mm, compression 8,8:1, 250 Ch. 2ACT. Carter sec, 29 mkg à 5000 t/mn. 1200 kg. Empattement 2,34 m. Lancée en Oct 75 Salon de Paris. Chassis de Dino 308GT4 raccourci, moteur provenant de la 308GT4 + carter sec (sauf les 100 ex. version USA). La 308 GTB a été la première Ferrari biplace moteur V8. Capot avant en aluminium. Option : spoiler avant plus mar 18677 - 20805 (ou 21289). Dont un peu moins de 500 LHD carter sec,. Les autres:154 RHD livrées en UK, quelques dizaines RHD au Japon, Australie, et une centaine version USA (carter humide). Dernière Vetroresina sortie en Mai 77. Première Acier en Mars 77.  
Ferrari 308 GTB Michelotto Groupe 4   78 83 11 Voiture de compétition, allégée et préparée. V8 à 90°, 2996 cc type F106 AB, 2926 cc, 81X71 mm, injection Kugelfisher 315 Ch. 2ACT. 1050 kg. Empattement 2,34 m. 20951 (Pozzi / prototype), 19051, 19913, 26713 (Pozzi), 21071 (Pozzi), 20373 (usine, puis Pozzi), 31559, 18380, 31135 (Pozzi), 18905, 21883 21289-34349 (ou 20805 - 34349)  
Ferrari 308 GTB Quattrovalvole 4: carrosserie acier, injection, 4 soupapes 82 85 3219   V8 2996 cc type F105 AB, 2926 cc, 81X71 mm, 4 soupapes par cylindre, compression 9,2:1, injection Bosh K-Jetronic, 220 Ch. À 7000 t/mn, 2ACT. 26,5 mkg à 4600 t/mn. 1300 kg. Empattement 2,34 m. Toutes carter humide 22619-34501  
Ferrari 308 GTB/GTS 2: carrosserie acier, carburateurs. 76 80 5308   V8 2996 cc type F106 AB, 2926 cc, 81X71 mm, 250 Ch. 2ACT. Carter sec, 29 mkg à 5000 t/mn. 1300 kg. Empattement 2,34 m. Dont 3219 GTS et 2089 GTB (dont 278 RHD). Les versions USA étaient toutes en carter humide. 21289-34349 (ou 20805 - 34349)  
Ferrari 308 GTBi/GTSi 3: carrosserie acier, injection, 2 soupapes 80 82 2237   V8 2996 cc type F106 BB, 2926 cc, 81X71 mm, injection Bosh K-Jetronic, 220 Ch. 2ACT. 24,8 mkg à 4600 t/mn. 1300 kg. Empattement 2,34 m. Dont 494 GTB et 1743 GTS. Toutes carter humide. Versions US environ 200 chevaux.    
Ferrari 312 P   69 70 3       0868 - 0872  
Ferrari 328 GTB   86 89 1095   V8 à 90° tipo 105CB, 3186 cc, 83 X 73,  270 ch à 7000 t/mn, double arbre, injection Bosh K-Jetronic, empattement 2,34. Crémaillère de direction de la 288 GTO. 0 à 100 km/h en 5,7'. Fin 88: ABS (et roues à flasques convexes au lieu de concaves). Scaglietti.Présentée au Salon de Francfort en 1985. Intérieur redessiné par rapport à la 308QV: planche de bord proche de celle de la 288 GTO. Options air conditionné, tableau de bord revêtu de cuir, spoiler arrière, Pirelli P7, peinture métallisée, ensem Dont 130 RHD.  
Ferrari 328 GTS   86 89 4979   .V8 à 90° tipo 105CB, 3186 cc, 83 X 73,  270 ch à 7000 t/mn, double arbre, injection Bosh K-Jetronic, empattement 2,34. Crémaillère de direction de la 288 GTO. 0 à 100 km/h en 5,7'. Fin 88: ABS (et roues à flasques convexes au lieu de concaves). Scaglietti. Dont 542 RHD.  
Ferrari 330 America   63 64 21   V12 3967 300ch. 2ACT. Carrosserie de la 250GT 2+2 avec moteur 3967 cc 300, simple ACT, ch. Empattement 2,6à m. entre 4900 GT et 5080 GT (ou 4953GT - 5125GT)  
Ferrari 330 GT 2+2 s1 (doubles phares) 64 65 628   V12 3967 300 Ch. Simple ACT. Boîte 4+OD, puis 5 (Avril-Mai 65). Présentée au salon de Bruxelles 64. Moteur tipo 209 (cylindrée identique à 400 Superamerica, mais meilleur circuit de refroidissement). Alternateur. Amortisseurs Koni réglables. Dessin original de Tom Tjaarda pour Pininfarina. 4963 (ou 6939) - 7447. NB : 508 ex boîte 4, 120 boîte 5.  
Ferrari 330 GT 2+2 s2 (simples phares) 65 67 453 Feux AV simples, boîte 5 (comme 500 superfast 2è série). Sorties d'air latérales après passage de roue avant (identiques à celles de la 500 superfast 2è série). Roues alliage léger au lieu des Borrani à rayons (celles-ci restant disponibles sur option). Butoirs de pare-chocs. En milieu de production, montage d'un moteur à 2 points de fixation au lieu de 4 (209/66). Il existerait quelques exemplaires équipés de 4,4 L de la 365 GT 2+2. Le nouvel avant n'est pas signé Tom Tjaarda. 7553 - 10193  
Ferrari 330 GT Break Vignale   68 68 1       07963  
Ferrari 330 GTC   66 68 604   V12 3967 cc 300 Ch. 2ACT Chassis de la 275 GTB, moteur de la "330 GT" 8329 - 11613  
Ferrari 330 GTC spéciale 67 69 4 Carrosserie V12 3967 cc 300 Ch. 2ACT Dessin spécial PininFarina pour la Cour de Belgique, réédité ensuite en 3 exemplaires. La ligne combine l'avant du Cabriolet 365 Califormia (avec feux anti-bouillards escamotables) et l'arrière à custode inversée de la Dino 206S. La silhouette générale év 09439 - 10241  
Ferrari 330 GTE America   63 64 50   V12 3967 300 Ch. Simple ACT. Carrosserie identique à la 250 GTE 4953-5125  
Ferrari 330 GTS   66 68 99 spider V12 3967 30 Ch. 2ACT   8899 - 11713  
Ferrari 330 P2   65 65 5   V12 4 litres   0826-0836  
Ferrari 330 P3   66 66 3       0844-0848  
Ferrari 330 P4   67 67 3       0856, 0858, 0860  
Ferrari 333 SP   94 97 14       001 - 015 et/ou 015 - 022 ?  
Ferrari 340 Mexico   52 52 4       0222AT - 0228AT  
Ferrari 340 MM   53 53 10   V12 Lampredi 4102 cc, Simple arbre, 300 ch, châssis 2,50m. Trois voitures,  engagées en course furent équipées ensuite de moteurs 4,5 litres.   0268AM - 0446AM  
Ferrari 342 America   52 53 6   V12, 4,2 l. 2 ACT, 230 ch. Dessin Michelotti. Présentation New-York 52    
Ferrari 348 Competizione   93 94 50       96064 - 99143  
Ferrari 348 GTB   89 94 620       96937 - 99634  
Ferrari 348 GTS   93 94 1000       96826 - 99197  
Ferrari 348 Serie Speciale   93 94 115       930xx-987xx  
Ferrari 348 Spider   93 94 1090       96520-99627  
Ferrari 348 TB   89 93 2895          
Ferrari 348 TB Zagato   91 92 22     Modifications de carrosserie: double bulle sur le toit, prises d'air Naca sur capot avant et flancs, bouclier avant "fermé", capot moteur différent, rétroviseurs profilés, jantes démontables, sièges plus enveloppants. Mécanique identique. Une série de 22 a été prévue, mais on ignore la quantité réelle fabriquée.  
Ferrari 348 TS   89 93 4230          
Ferrari 355 Berlinetta   94 98 3938   V8 90°, 4ACT, 5 soupapes/cyl, 380 ch. à 8250 t/mn, 6 rapports, boîte transversale. Châssis et carrosserie en fibre de carbone et Kevlar.      
Ferrari 365 "California"   66 67 14   V12 1ACT dérivé du moteur des 365 P, 81x71, 4390 cc, 8,8:1, 320 Ch. à 6600 t/mn, boîte 5, roues à rayon en standard. Cabriolet PininFarina présenté au Salon de Genève 66, remplaçant la 500 Superfast. Feux av carénés, anti-brouillards escamotables, arrière à pan coupé, dernière livrée enn Juill 77. 08347(proto), 09127 09447 09615 09631 09801 09849 09889 09935 09985 (c. à droite) 10077 10155 10327 10369 (c à droite)  
Ferrari 365 GT 2+2   67 71 801   V12 4390 cc 320 Ch. 2ACT Présentation Salo de Paris 67. Direction assistée (première fois sur une Ferrari de route), châssis tubulaire acier, 4 R indépendantes, correcteur d'assiette oléopneumatique AR. 10791 à 14099  
Ferrari 365 GT4 2+2   72 76 525   V12 4390 cc 340 Ch. 4ACT. Boîte ZF 5 vitesses manuelle. Roues à fixation centrale (papillon ou écrou hexagonal). 240 km/h. Coupé Pininfarina. Susp. AR à correcteur d'assiette. Freins et direction assistés.Correcteur d'assiette oléopneumatique sur la suspe Présentée au Salon de Paris 72 à côté de la Daytona Compétition qui vient de remporter le Tour de France. Pas de version US, toutes à boîte mécanique. "Grand classique de l'histoire de la carrosserie" selon l'historien Ferrari Serge Bellu. Le moteur est c 15897 (17127) - 18895. 3 en 1972, 227 en 1973, 113 en 1974, 126 en 75, 60 en 76 ; 525 au total, mais certains historiens avancent un chiffre d'envion 470.  
Ferrari 365 GT4 BB   73 76 387   Boxer12 4390 cc 380 Ch. 4 ACT Présentée à Turin 71. Dessin Pininfarina / Fabriquées en 73: 24, en 74 : 229, en 75: 119, en 76 (jusqu'en juin): 15 17185 - 19323. A partir de 74, antenne radio noyée dans le pare-brise.  
Ferrari 365 GTB/4 "Daytona" s1 69 72 533   V12 4390 cc (81x71) 352 Ch. à 7500 t/mn 4ACT, carter sec, 280 km/h, 1280 kg. 12400 à 17000 (pour les deux séries) 12037 >  
Ferrari 365 GTB/4 "Daytona" s2 71 73 850 Feux avant escamotables (basculants) et non plus sous carénage plexiglass. V12 4390 cc (81x71) 352 Ch. à 7500 t/mn 4ACT, carter sec, 280 km/h, 1280 kg. Dessin Pinifarina, carrosserie Scaglietti 12400-17615  
Ferrari 365 GTB/4 Competition s1 71 72 5 carrosserie alu, roues larges 400 Ch.   14407/14429/14437/14885/14889/15225/15373/15667/15681/15685  
Ferrari 365 GTB/4 Competition s3 73 73 5 500 Ch.        
Ferrari 365 GTB/4 Competition s2 73 73 5 500 Ch.     16343/16363/16367/16407/16425  
Ferrari 365 GTC   69 70 150   V12 4390 cc 320 Ch. 2ACT Peut-être la plus pure et la plus belle des Ferrari de route. Seulement 22 en conduite à droite.  
Ferrari 365 GTC/4   71 72 500   V12 4390cc 320 (USA)/340 Ch. à 6600 Tmn, 4ACT, carter humide, air conditonné de série. 14100 à 16300 ? 14179 - 16289 (32 exemplaires conduite à droite).  
Ferrari 365 GTS   69 69 20   V12 4390 cc 320 Ch. 2ACT      
Ferrari 365 GTS/4 "Daytona"   68 69 125 spider V12, 4390 cc, 320 ch. 4 ACT      
Ferrari 365 P   66 66 2       8971, 8815  
Ferrari 365 P Special   66 66 4          
Ferrari 365 P2   66 66 4       0824 - 0836 (ou 0838)  
Ferrari 365 P2/3   66 66            
Ferrari 375 America Coupé Pinin Farina 53 55 12   V12 4522 cc ( 84x68) simple arbre, 300 ch. à 6500 t/mn, châssis 2,80m., 250 km/h, 1090 kg. Boîte 4. Destiné au marché américain, 8 Pinin Farina, 3 Vignale (dont 1 cab), 1 coupé Pinin Farina : G. Agnelli. Présenté au Salon de Paris 53. PF=293AL,299AL,307AL,315AL,317AL,319AL,329AL,339AL., Vignale=327AL,337AL + cab 353AL.  
Ferrari 375 MM   54 55 7   V12 Lampredi, 4522 cc, 340 ch simple arbre. Châssis 2,60m. Evolution du moteur 340. Existe avec des pare-chocs, mais principalement destinée aux clients sportifs. 0358AM : prototype (Panaméricaine 53) 0358AM,0368AM,0378AM,0380AM (Genève 54) ,0416AM,0472AM  
Ferrari 400 GT Automatic   76 79 501 Boîte GM Hydramatic de série, spoiler avant, roues à 5 écrous (plus de fixation centrale), 4 feux AR au lieu de 6, rétro électrique et planche de bord habillée de cuir au lieu de bois. V12 4823, 4 ACT, 310 ch, transmission automatique GM Turbo Hydramatic 400 (boîte 5 mécanique en option : dénommée 400GT au lieu de 400 GT Automatic). dont 147 avec boîte manuelle    
Ferrari 400 i   79 82 1294 Injection électronique Bosch, puissance inférieure aux versions précédentes : 310 ch. V12 4823 4 ACT.  Transmission automatique GM Turbo Hydramatic 400 (boîte 5 mécanique en option : voir 400). dont 421 avec boîte manuelle. Production indiquée incluant S1 et S2.    
Ferrari 400 i (S2)   82 84   Puissance augmentée de 5 ch : 315 ch. Habillage intérieur différent et panneau arrière peint de la couleur de la carrosserie. V12 4,8 L 4 ACT.  transmission automatique GM Turbo Hydramatic 400 (boîte 5 mécanique en option : voir 400). dont 421 avec boîte manuelle.    
Ferrari 400 SA (Super America)   59 63 46   V12 3967 cc, 340 ch. 2 ACT Dont 4 (ou 7) Cabriolets. Après 62, empattement long. 1611SA - 3309SA (cabriolets) - 3931SA - 5139SA (2 ème série ?)  
Ferrari 410 SA (Super America)   56 59 34   V12 4962 cc (88x68) 360 Ch à 6000 t/mn 2ACT. 250 km/h, 1200 kg. 1 ex. Ghia à moteur 5,2 L.    
Ferrari 412   85 89 539 Alé&age et cylindrée auglmentés, ABS Bosch. Coffre arrière rehaussé, dessin des jantes plus simple. Appuie-têtes intégrés, basculeurs au lieu d'interrupteurs. V12 4942 cc 4ACT 340 ch. ABS, version manuelle : 250 km/h Coffre arrière plus haut que 400 GT, pare-chocs couleur carrosserie. 56275-82xx  
Ferrari 412 P (ou P3/P4)   67 67 4   V12 à 60°, 3967 cm3, 77x71, tout alliage, 2 soupapes / cylindre, 4ACT, 400 ch à 8000 t/mn, chassis tubulaire, carrosserie aluminium, 4 disques, 850 kg. Cette voiture, destinée aux écuries clientes, est une évolution des P3 usine de 1966. Elles étaieent équipées de la carrosserie de la P4, ainsi que de sa suspension et de saboîte ZF 5 rapports. Cependant, la "vraie" P4 disposait de 3 soupapes / cylindre,  0844 - 0854 (0850 = Ecurie Francorchamps). 4 ou 5 exemplaires ?  
Ferrari 456 GT / 456 GTA   93 97 1950   V12, 88X75, 5474 cc. 442 ch. à 6250 t/mn, boîte 6, 299 km/h Dont 1548 boîte mécanique (1407 LHD, 141 RHD), + à partir de 1997 seulement, 403 Automatiques (=GTA ; 342 LHD, 61 RHD)    
Ferrari 456 GT Venice / GTA Venice   95 95 7 Exemplaires spéciaux destinées au Sultan de Brunei   Dont 7 breaks ("Estate"), 3 cabriolets, et deux berlines 4 portes, toutes en conduite à droite.    
Ferrari 456M GT   98 2003 688 Boîte mécanique   Dont 33 Rhd    
Ferrari 500 "Superfast" s2 65 66 12 boîte 5, 3ouïes latérales au lieu de 11, direction assistée, climatisation. V12 88x68, 4963 cm3, 2 ACT, 3 crabus Weber double-corps 40DCZ/6, 400 ch à 6500 t/mn, châssis tubes d'acier, roues Borani à rayons, 4 disques, 1530 kg.   78  
Ferrari 500 "Superfast'" s1 64 65 25   V12  88x68 4961cc 3carbus Weber 40DCZ/6, 400 Ch. À 6500 t/mn Boîte 4+overdrive 5971(proto)/5977/5979/5981/5983/5985/5989/6033/6039/6041(phares carénés)/6043/6049/6267(chassis 330GT)/6303/6305/6307/6309(phares carénés)/6345(C. à dr.)/6351(C. à dr.)/6605/6615/6659(c. à dr.)/6661(c.àdr.)/6673(C.àdr.)/6679(c.à dr.)  
Ferrari 500 Mondial   54 54 15   Carrosserie Scaglietti. 4 cylindres 1985 cc double arbre, 155 ch, châssis 2,55 m. Débute aux 12 H de Casablanca 1953. 0406MD à 0576MD.  
Ferrari 500 Mondial   54 54 13   Carrosserie Pinin Parina 4 cylindres 1985 cc double arbre, 155 ch, châssis 2,55 m. Version "clients" du Spider Scaglietti. 0404MD à 458MD.  
Ferrari 512 BB LM   78 79 25 Version compétition "silhouette" Flat-12 Injection Lucas, 480 ch. Carrosserie plus longue mise au point en soufflerie par Pininfarina, vitre arrière inclinée en plexi,    
Ferrari 512 M   94 95 500 plus légère et rigide que la 512 TR, aérodynamisme amélioré, meilleure position de conduite. Flat 12, 4953 cm3, 82x78, 4 ACT, injection électronique Bosch, 10,4:1, chassis tubulaire acier, 1455 kg, 4 disques autoventilés, ABS Bosch, roues de 18' Speedline en étoile forme "turbine", 315 km/h, 0-100 : 4,7 s.      
Ferrari 512 M (compétition)   71 71 15       1002 - 1050  
Ferrari 512 S   69 71 25       1002 - 1050  
Ferrari 512 TR   91 94 2280   Flat 12, 4953 cm3, 82x78, 4 ACT, injection électronique Bosch, 10,4:1, chassis tubulaire acier, 1500 kg, 4 disques autoventilés.      
Ferrari 512 TR Série Spéciale   93 94 15          
Ferrari 550 Barchetta Pininfarina   2000 2001 448   V12 5,5 litres en aliiage léger 48 soupapes, bielles en titanium, 485 Ch à 7000 t/mn. Option : kit Fiorano : suspensions surbaissée et freins renforcés.    
Ferrari BB 512   76 81 929 Carter sec, 360 ch. 4 feux AR au lieu de 6, prise d'air NACA en AV des roues AR   Fabriquées en 76 (à partir de Juillet): 42, en 77: 164, en 78, 136 19677 - 38487  
Ferrari BB 512i   81 84 1007 Injection, 340 ch., Michelin TRX     38121-52935  
Ferrari Dino 206 Berlinetta   66 66 1 2 Feux AV carénés, châssis Moteur central-arrière longitudinal Dino V6 à 65°, 2000 cc (86x57) dérivé du 1500 cc de formule 1 de 1961. Double allumage, 3 Weber double corps de 40 mm, boite Ferrari 5 rapports, freins suspendus à l'AR. Empattement 2340 mm. Salon de Turin 66. Présenté en jaune vif (Giallo Dino). Châssis préfigurant celui des 206/246 de production. Pare-chocs en demi-éléments AV et AR. Roues Campagnolo en étoile à 5 branches comme les Ferrari de course.    
Ferrari Dino 206 GT   68 69 152   Moteur en alliage léger V6 Dino à 65°, 1987 cc (86x57) 180 Ch. 2ACT, monté en transversal-arrière, 180 ch à 8000 tmn, 3 Weber doubles corps 40mm, carrosserie en aluminium fabriquée par Scaglietti. Moteur dérivé du V6 de Formule 1. Dessin PininFarina. 00102-00404  
Ferrari Dino 206 GT Speciale   65 65 1   Moteur central-arrière longitudinal Dino V6 à 65°, 2000 cc (86x57) dérivé du 1500 cc de formule 1 de 1961. 180 ch, en fait la version 206 P "Montagne" 65 "dégonflé". Double allumage, 3 Weber double corps de 40 mm, boite Ferrari 5 rapports, freins suspendu Salon de Paris 1965. Dessin PininFarina, conduite à droite. 4 feux avant sous un carénage plexiglas, entrée d'air radiateur sous le museau avant, ouverture variable. Hormis le nez, les formes générales de la voiture sont proches des futures 206/246 GT. Le #0840  
Ferrari Dino 206 S/P   65 67 16   V6 Ferrari 227 L (Colombo) 1987 cm3 (86x57) 10.8:1, tout alliage, 2 ACT entraînés par chaîne, 3 carbus double corps 40 DCN 15 (certaines équipées ultérieurement de l'injection Lucas) 10,8:1, 2 soupapes/cyl pour type 227L, 3 pour 231 et 231 B, 218 ch à 900 Voiture compétition-client, prévue pour être fabriquée en 50 exemplaires pour homologation en catégorie "Sport", mais la production n'a pu être réalisée dans les délais imposés. Moteur dessiné par l'Ingénieur Colombo 12 Spider dont 1 détruit, 3 barquettes, 1 (034) prototype PiniFarina, 2 châssis nus (020 et 036). Le dernier exemplaire (036) aurait servi de base au concept-car "P6" (PininFarina). Un des spider (028) a été reconstruit à l'apparence d'une 312 PB.  
Ferrari Dino 246 GT 607L 69 71 357 2,4 L Moteur en fonte V6 2419 cc 195 Ch.2ACT. Carrosserie en alu remplacée par acier au cours de la production de cette version. Cependant, les portières et coffres restent en alu sur presque tous les exemplaires. Cette version pèse entre 100 et 150 kg de plus que la 206. 00400-01116  
Ferrari Dino 246 GT 607M 71 72 507 plancher fibre verre, appuie-têtes, volant cuir   Dont 62 RHD. A artir de 72, options sièges "Daytona" à bandes de cuir parallèles avec appui-têtes. 1118-2130  
Ferrari Dino 246 GT 607E 72 74 1424 nouveaux carbus, pare-chocs av différents, AC en option.     02132-07650  
Ferrari Dino 246 GTS   72 74 1274 spider V6 à 60°, 2419 cm3, 92,5x60, 9:1, 195 ch à 7600 t/mn, 3 carbus Weber 40, carter sec, boîte 5, 1080 kg, 245 km/h. Présentée à Genève en 72. 2174-8518 . Pour les GTS, de 72 à 74 : 02174-08518. Total des Dino 206, 246, 208 et 308 : 7750 produites.  
Ferrari Dino Berlinetta Competizione   67 67 1 Ailerons courbes AV et AR Moteur central-arrière longitudinal Dino V6 à 65°, 2000 cc (86x57) dérivé du 1500 cc de formule 1 de 1961. 205 ch à 8800 Tmn. Double allumage, 3 Weber double corps de 40 mm, boite Ferrari 5 rapports, freins suspendus à l'AR. Empattement 2340 mm. Salon de Francfort 67. Portes en ailes de mouette. Le châssis serait le 020 (d'une 206 S de compétition).    
Ferrari F355 Berlinetta   94 98 3938          
Ferrari F355 F1 Spider Fiorano   99 2000 104          
Ferrari F40   87 90 1326   V8 à 90°, 2 turbocompresseurs, 4 ACT, 2936 cc (82x69,5), 478 ch. à 7000 t/mn, 325 km/h, 1100 kg.      
Ferrari F40 GTE   95 96 4          
Ferrari F40 GTE II 96 97 2          
Ferrari F40 LM   89 92 18       79890 - 99893  
Ferrari F50   95 98 349   V12 à 65°, 4698 cm3, 5 soupapes, 85x69, 11,3:1, (bloc fonte, culasses alu, dérivé de celui de la 412T de F1), bielles titane, 47,9 mkg à 6500 t/mn, 520 ch. à 8500 t/mn, freins Brembo à 4 pistons, carter de boîte en magnésium, suspensions sur rotules uniba Dessin PininFarina. 99999-… Il existerait 6 exemplaires supplémentaires.  
Ferrari F50 GT   96 97 5          
Ferrari GTB Turbo   86 89 308 Turbo IHI, capot moteur modifié pour échangeur, jupe arrière ajourée, badge turbo sur le tableau de bord et jauge de pression de turbo. V8 à 90° tipo F106N, 1991 cc, 66,8 X 71,  turbo IHI à 1,05 bar, intercooler Behr, 254 ch à 6500 t/mn, double arbre, chemises revêtues de céramique, injection Bosh K-Jetronic, empattement 2,34. Crémaillère de direction de la 288 GTO. 0 à 100 km/h en 5,7'.  Scaglietti. Toujours destinée à contourner la taxe italienne sur les autos à moteur plus de 2 litrees. Dont 130 RHD.  
Ferrari GTB Turbo   86 88 308   V8 1991 cc, 254 ch doubel ACT. Empattement 2,34. Scaglietti    
Ferrari GTS Turbo   86 88 308   V8 1991 cc, 254 ch doubel ACT. Empattement 2,34. Scaglietti    
Ferrari GTS Turbo   86 89 828 Turbo IHI, capot moteur modifié pour échangeur, jupe arrière ajourée, badge turbo sur le tableau de bord et jauge de pression de turbo. V8 à 90° tipo F106N, 1991 cc, 66,8 X 71,  turbo IHI à 1,05 bar, intercooler Behr, 254 ch à 6500 t/mn, double arbre, chemises revêtues de céramique, injection Bosh K-Jetronic, empattement 2,34. Crémaillère de direction de la 288 GTO. 0 à 100 km/h en 5,7'.  Scaglietti.Toujours destinée à contourner la taxe italienne sur les autos à moteur plus de 2 litrees. Dont 130 RHD.  
Ferrari GTS Turbo   86 88 828       63739-83158  
Ferrari Mondial 3.2   85 90 987 3.2 l au lieu de 3.0 l V8 3186 cc 270 Ch. 2ACT      
Ferrari Mondial 8   80 82 703   V8 en position centrale AR, transversal. 2927 cc 214 Ch. 2ACT injection Dessin Pininfarina, fabrication Scaglietti 31075-41727  
Ferrari Mondial Cabriolet   84 85 629 cabriolet   Ou 810 exemplaires ? 47247-59163  
Ferrari Mondial Quattrovalvole   82 85 1774 4 Soupapes/cyl., nouveau volant, nouvelle console V8 2927 cc 240 Ch. 2ACT      
Ferrari Mondial T (coupé)   89 93 840   V8 3405 cc 270 Ch. 2ACT Moteur longitudinal central AR. Boîte transversale, amortissement à contrôle électronique      
Ferrari Mondial T Cabriolet   89 93 1010          
Ferrari Pinin   80 80 1   Prototype d'une Ferrari 4 portes, jamais mis en production. 12 cyl boxer, 4943, 4 ACT, 360 ch. Dessin PininFarina. Présentée au Salon de Turin , Avril 1980. 20263..?  
Ferrari Rainbow   76 76 1   Base Dino 308 GT4, empattement raccourci à 2,45 m, V8 3 litres, 240 ch. Dessin Marcello Gandini, présentation Turin 1976.    
Ferrari Superfast I   56 56 1          
Ferrari Superfast II   60 60 1          
Ferrari Superfast III   62 62 1          
Ferrari Superfast IV   62 62 1          
Ferrari TestaRossa   84 92 7177   V12 2 ACT, 82X78, 4942 cc 390 Ch. à 6300 t/mn, 282 km/h Carrosserie assemblée par PininFarina. 53081-90xxx  
Fiat 124 Spider Abarth   72 75     4 cyl en ligne, 1756 cm3, 190 km/h.      
Fiat 124 Spider Europa 2l. Injection   82 85   Carrosserie et intérieur retouchés 4 cyl. en ligne 1995 cm3, 105 ch., 180 km/h.      
Fiat 124 Spider Europe Volumex   83 85   Compresseur volumex 4 cyl. en ligne 1995 cm3, 135 ch., 195 km/h.      
Fiat 124 Sport Spider 1,6 l. Nouvelle série 72 74     4 cyl. en ligne 1592 cm3, 108 ch. 180 km/h, boîte 4 ou 5      
Fiat 124 Sport Spider 1.4 l.   66 72     4 cyl. 2ACT, 1438 cm3, 90 ch., 170 km/h, boîte 4 rapports. Moteur dessiné par Aurélio Lampredi (ex-Ferrari)    
Fiat 124 Sport Spider 1.6 l.   69 72     4 cyl en ligne 1608 cm3, 110 ch., 180 km/h, boîte 5.      
Fiat 124 Sport Spider 1.8 l.   72 74     4 cyl ne ligne 1756 cm3, 118 ch. 185 km/h, boïte 5      
Fiat 124 Sport Spider 1.8 l. Nouvelle série 74 82     4 cyl. en ligne 1756 cm3, 103 ch. 175 km/h, boîte 5 ou auto en option      
Fiat 130 Coupé   74 78 4493   V6 3,2 L.      
Fiat 131 Abarth   76 76 400          
Fiat 2300 Cabriolet Speciale   63 63 1 Dessin Pinifarina, un des premiers cabriolet avec arceau type Targa. 6 cyl en ligne 2279 cc, 136 ch à 5600 tmn, 175 kmh. Genève, Mars 63    
Fiat 8V   52 54 114   V8 2 litres, 105/115 ch. Présentation Genève 52, style Fabio Luigi Rapi, ingénieur Dante Giacosa. Le moteur connut des problèmes de fiabilité (allumage, lubrification des AC). Vainqueur de catégorie aux 1000 Milles 57. 140 châssis construits. Le surplus sera utilisé pour les coupés 208 et spider Siata. 90 voitures avec carrosserie Fiat, les autres Zagato, Touring et Vignale. Certaines versions Fiat (acier) furent recarossées par Zagato en alu (il en reste 27).  
Fiat Dino Coupé 2000   67 68 3670   V6 Ferrari 1987 cm3, 160 ch à 7200 t/mn  2ACT. 205 km/h, boite 5, autobloquant, 4 disques, 1280 kg.      
Fiat Dino Coupé 2400   69 72 2398   V6 Ferrari 2418 cm3, 180 ch à 6600 t/mn, 205 km/h, boite 5, autobloquant, 4 diques ventilés, 1400 kg.      
Fiat Dino Spider 2000   66   1163   V6 Ferrari 1987 cm3, 86x57, 9:1, 4 ACT, bloc et culasse alliage léger, 160 ch à 7200 t/mn, 210 km/h, boite 5, autobloquant, 4 disques ventilés, 1170 kg. Spider 2+2 carrosserie pininFarina    
Fiat Dino Spider 2400   72   420   V6 Ferrari 2418 cm3, 180 ch à 6600 t/mn, 210 km/h, boite 5, autobloquant, 4 disques ventilés, 1240 kg.      
Ford Comète   51 55 1466   V8 2,2 l. 74 ch. (2,35 l. / 80 ch. À partir de 53)      
Ford Cortina Lotus   66       4 cyl en ligne Lotus, 2ACT 82,57X72,75 1558 cm3, 9,5:1, 2 carbus Weber, 110 ch à 6000 t/mn, 14,8 kgm à 4500 t/mn, 0-100 : 11 s., 400m:18,2, 167 km/h,boite 4 905 kg, Disques AV, tambours AR, moteur avant.      
Ford GT   63 63 1 Premier prototype Aucune prise d'air sur le dessus du capot avant, pas de déflecteur sous le nez. V8 Ford Type Indianapolis, 4,2 litres.    
Ford GT40 MKI 64 66 103   V8 Acier 4,2 litres (256ci), 350 ch. À 7200 t/mn. Transmision Borg & Beck, boîte 4 vitesses Colotti. Production : Prototypes (GT40 101-112)=7 coupés, 4 roadsters, 1 protoX1 (tot 12), Production (GT40P 1000-1089) 48 en specification circuit, 35 route, 8 MKII. 8 détruites : GT40/101, 102, 110(X-1), 111, GT40P/1000, 1005, 1029, Mirage M10001. Deux séries : GT40/101 à GT40/112 et GT40P 1000 à GT40 P1089. NB : deux voitures N° GT40P 1009.  
Ford GT40 MKII 65 66     V8 Acier 7 litres (427ci), nouveau capots avant et arrière      
Ford GT40 MKIII 66 67 7   V8 Acier 4,5 litres ou 5 litres.   1101 à 1107, 4 conduite à gauche, 3 condtuite à droite  
Ford MK IV dite "annexe J"       10 Coque en "nid d'abeilles" d'aluminium Issue de la Ford "J" prototype.   J1, J2, J3, J4, J5, J6, J7, J8, J9, J10 (détruite), J11/J12 (chassis de rechange complété dans les années 80)  
Ford Mustang s1 64 65 126538   Coupé ou cabriolet. 6 cyl, 170 ci, 101 ch. ou 200 ci 120 ch. Boîte méca, 3 ou 4 vitesses ou auto. 1,4 T. env 200 km/h Proto Mustang I présenté en 62, puis Mustang II.    
Ford Mustang V8 s1 64 65     V8, 260 CI (164 ch) ou 289 CI (200, 225 ou 271 ch). En 65, apparaît le coupé dit "fastback".    
Ford Mustang s2 65 66 1500000 carrosserie fastback , option Hi perf disponible + Shelby 350 GT (V8, 289 ci (4,7l), 360 ch) Pack "GT" disponible (suspension renforcée, direction directe, disques, phares supp. T Bord 5 cadrans...). En 66, calandre à lames au lieu de grilles      
Ford Mustang V8 S2 66 66   Nouvelle calandre, nouveaux feux AR V8, 289 CI 200, 225 ou 271 ch.      
Ford Mustang s3 67 68   face av. plus agressive, caise + large et + longue 68: calandre, prise d'air modifiées, différentes options sport.      
Ford Mustang V8 S3 67 67   Carrosserie plus large, modifications intérieures. V8, 289 CI ou 390 CI (320 ch, 210 km/h)      
Ford Mustang Boss 302 série à moteur 4.9 l (302 ci) 68 69 1934   V8, 4900 cm3 (302 ci), culasses "Cleveland" avec soupapes montées en biais, embiellage et vilbrequin en acier forgé à 5 paliers. 350 ch (rééls) / 290 ch (homologation).      
Ford Mustang Boss 302 série équipée du moteur 7l.(option) 68 69 852   V8, 7030 cm3 (429 ci) à culasses hémisphériques, 415 chevaux (réels) / 315 ch (homologation)      
Ford Mustang Boss 302 modèle 70 69 70 6319   Comme Mustang Boss 302 standard, mais soupapes plus petites pour améliorer le ralenti.      
Ford Mustang Boss 302 série équipée du moteur 7l. 69 70 505   Comme Mustang Boss 302 série 7 litres.      
Ford Mustang Boss 351   70 70     V8, 5750 cm3, pistons forgés en aluminium, 11:1, 334 ch à 5400 t/mn, 51,06 m/kg à 4000 t/mn, arbre à cames central, boite mécanique 4 rapports, freins assistés, disques AV, tambours AR, carrosserie monocoque acier coupé 4 places, 1490 kg, 190 km/h, 0 à 10 Voiture destinée à pouvoir homologuer deux versions-soeurs : Pro-Stock (351 ci) et NASCAR (366 ci, soit 5998 cm3).    
Ford Sierra Cosworth   85 87 5542   1993 cc. turbo-compressé      
Ford Thunderbird s1 55 55 16000   292 c.i., 198 ch. Dispo en coupé ou cabriolet 2 portes 2 places avec hard-top. Début de production Octobre 54. Disponible en blanc, noir, bleu, jaune et rouge, avec sellerie vinyl assortie. chiffre de production estimé  
Ford Thunderbird   56 56 18000   312 c.i. , 260 ch., 2 portes 2 places Roue de secours montée à l'extérieur du coffre, au-dessus du pare-choc chiffre de production estimé  
Ford Thunderbird s2 57 57 21380   312 c.i., 300 ch., 2 portes 2 places Nouvelle calandre (sans les butoirs "en obus"), équipée du Volumatic Radio system (radio dont le volume augfmente avec la vitesse de la voiture), sièges à réglage mémoriasables,    
Ford Thunderbird s3 58 59 37892   2 portes, 2 portes 4 places, 352 c.I., 300 che. Nouvelle carrosserie quatre phares avant ronds. 37892 produites en 58, et 67456 en 59 (avec capote électrique à partir de 59).  
Ford Thunderbird   60 61 92843   352 c.i., 300 ch à 4600 t/mn. 19 couleurs, 15 couleurs d'intérieur, 3 de toit, 28 tons bi-colores. Surnommmée "square bird" (en raison de la forme de la carrosserie).    
Ford Thunderbird s4 61 62     390 c.i., 300 ch. (400 sur la Thunderbird Special à 3 carburateurs). Surnommée "bullet bird" (en raisons des formes plus dynamiques, inspirées de celles des fusées). Volant escamotable vers la droite pour faciliter l'accès "swing-away steering wheel". En 62, introduction d'une version Sports Roadster avec "tonneau cover" e    
Ford Thunderbird Special Limited Edition 63 63 2000     Présentée à Monaco, d'où son surnom de Princess Grace. Couleur blanche  intérieur cuir blanc, plaque dorée sur tableau de bord portant le numéro de série.    
Ford Thunderbird Cabriolet (Roadster)   61 63 5913   V8 6390 cm3, 1 carbu Holley, 300 ch à 4600 t/mn, boite auto, cabriolet 2 portes 4 places.      
Fournier Marcadier Aral   66 69 40   Châssis tubulaire en acier brasé avec un panneau d'aluminium riveté sur le fond, suspensions triangulées, moteur Renault 8 ou 8 Gordini en position centrale arrière, boite de vitesses Renault 8 ou 8 Gordini. Empattement 2.26 m, voies 1.43 m, 350 kg en ver Prix de vente de la version Formule France en 1970 : 15 000 francs.    
Fournier Marcadier Barquette   63 66 60   Châssis tubulaire en acier brasé, carrosserie polyester, suspensions avant et arrière Renault 8, moteur Renault 8 ou R8 Gordini en position centrale arrière, boite de vitesses R8 ou R8 Gordini retournée . Empattement, 2.27m, voie AV 1.34 m, AR:1.30 m, 460 Firme créée par André Marcadier (fabricant de cadres en alliage d'aluminium pour vélos et motos, puis de Karts) et Marcel Fournier, carrossier à Lyon. Barquette de compétition, vendue en kit. Prix de vente du K.I.T. en 1965 : 6700 francs.    
Fournier Marcadier Barquette "Canam"   70       Base proche du coupé Barzoi, modèle destiné à la compétition.      
Fournier Marcadier Barquette AM 78   78 80 5   Châssis tubulaire acier brasé avec panneaux d'aluminium rivetés, suspensions triangulées, carrosserie polyester, moteurs : Ford Hart 420 R 1998 cc (295 ch.) et Renault 1600 à 1800 cc, BV Hewland ou Renault. Empattement 2.25 m, voies 1.25 m, 480 kg (sans l Un seul à mécanique Ford Hart.    
Fournier Marcadier Barquette AM K   72 76 140   Châssis de la Barzoi en version moteur en porte-à-faux arrière.      
Fournier Marcadier Barquette Canam S1 70 71 15   Châssis reprenant celui du coupé Barzoi. Mécanique et boîte Renault au choix. Mêmes principe de construction et dimensions de base. Un exemplaire a été produit avec moteur BMW 1600 cc.    
Fournier Marcadier Barquette Canam S2 72 75 30   Châssis tubulaire acier avec panneaux d'aluminium rivetés, carrosserie polyester, suspensions triangulées, moteurs Renault 1300 à 1800cc en position centrale arrière, boite de vitesses R8 ou R12 Gordini. Longueur 3.60 m, largeur 1.56 m, hauteur 0.98 m, em Un exemplaire à mécanique Simca JRD et boite Hewland construit pour la coupe Simca Shell en 1973, un exemplaire (conduite à droite) à moteur Ford Cosworth BDA et boite Hewland produit en 1974 pour la course de côte.    
Fournier Marcadier Barquette Coupe de l'Avenir S1 75 77 40   Châssis à poutre centrale, carrosserie polyester, suspensions Simca 1000 Rallye 2, moteur porte à faux AR, BV Simca 1000 Rallye 2. Longueur 3.60 m, largeur 1.56 m, hauteur 0.98 m, empattement 2.15 m, voies 1.36 m, 520 kg. Barquette conçue pour disputer un trophée en circuit mis sur pied par la revue Echappement en 1975, puis repris par Chrysler France dans le cadre du Simca Racing Team. Deux versions de capots arrière : plat avec l'arrière des roues découvert ou avec un dô    
Fournier Marcadier Barquette Coupe de l'Avenir S2 78 81 10 Châssis tubulaire avec panneaux d'alu (plus léger) Châssis tubulaire en acier brasé avec panneaux d'aluminium rivetés, carrosserie polyester, suspensions Simca 1000 Rallye 2, moteur en porte à faux arrière, BV Simca 1000 Rallye 2. Longueur 3.50 m, largeur 1.60 m, hauteur 0.98 m, empattement 2.15 m, voies  Barquette conçue pour disputer un trophée en circuit mis sur pied par la revue Echappement en 1975, puis repris par Chrysler France dans le cadre du Simca Racing Team. Deux versions de capots arrière : plat avec l'arrière des roues découvert ou avec un dô    
Fournier Marcadier Barzoi S2 70 72 50   Châssis tubulaire en acier brasé, carrosserie polyester, suspensions avant et arrière Renault 8 (ou triangulées à l'arrière en option), moteur Renault (998 cc à 1600cc) central arrière, boite Renault 8, 8 Gordini, 12 Gordini ou R16. Capot arrière avec per Coupé 2 places à deux portes papillon, moteur central arrière, essentiellement vendu en kit.
Prix en kit, en 1971 : 7500 francs (option suspension arrière triangulée : 1000 francs) .
   
Fournier Marcadier Barzoi S3 72 74 20 Suspension triangulées d'origine. Capot arrière avec ailes élargies et grandes persiennes, capot avant avec ailes élargies et grande entrée d'air. Moteur Renault 1100 à 1860 cc. Prix en kit, en 1971 :  14.000 francs.    
Fournier Marcadier Barzoi S4 74 76 200 Moteur porte à faux arrière, châssis poutre centrale. Empattement 2,15 m. Châssis-poutre, carrosserie polyester, suspensions avant et arrière Renault 8 (ou triangulée à l'arrière en option), moteur Renault 998 à 1600 cc en porte-à-faux AR, BV Renault 8 ou 8 Gordini retournée.
Capot arrière plat dérivé de la barquette avec becq
Deux versions de capot arrière étaient proposées : persiennes ou petite lunette vitrée verticale.    
Fournier Marcadier Barzoi 2   77 83 80   Coupé reprenant le soubassement de la barquette coupe de l'avenir.
Châssis à poutre centrale, carrosserie polyester, suspensions Simca 1000 Rallye 1, 2 ou 3, moteur en porte à faux arrière, BV Simca 1000 Rallye 1, 2 ou 3. Longueur 3.75 m (ou 3.87 m), larg
Deux versions produites : capot avant court puis capot avant allongé de 12 cm et extensions d'ailes.    
Fournier Marcadier Coupé Barzoi   67 68 100   Châssis tubulaire acier brasé, carrosserie polyester, suspensions avant et arrière Renault 8 (ou triangulée à l'arrière en option), moteur Renault 998 à 1600 cc en position centrale arrière, boite de vitesses Renault 8 ou 8 Gordini retournée. Longueur 3.6 Il s'agit de la première version du coupé Barzoi dérivé de la barquette F.M. construit à environ 100 exemplaires. Prix de vente du kit en 1969 : 7000 francs (option suspension arrière triangulée : 1000 francs). François Lacarrau remporta le Grand Prix de     
Fournier Marcadier Formule 2   79 79 1   Châssis tubulaire en acier brasé avec panneaux d'aluminium rivetés et collés, suspensions triangulées, moteur Ford Hart 420 R 1998 cc, 295 ch., BV Hewland. Empattement 2.27 m, voies 1.25 m, 460 kg. Monoplace conçue pour la course de côte.    
Fournier Marcadier Formule Renault   74 77 5   Châssis tubulaire en acier brasé avec panneaux d'aluminium rivetés, suspensions triangulées, moteur Renault 12 Gordini 807 G en position centrale arrière, BV Renault 12 Gordini retournée avec cloche d'embrayage spécifique. Empattement 2.27 m, voies 1.40 m Monoplace répondant à la réglementation du championnat de Formule Renault Nationale (1974-77) .    
Frazer Nash Cabriolet   50 50 1   "Dream-car" basée sur un châssis de Le Mans Replica allongé Développé par Fritz Fiedler, ex-BMW, qui devint en quelque sorte l'ingénieur en chef de Frazer Nash. Cabriolet à quatre phares avant, pare brise en deux parties, de style bulbeux assez chargé en chromes.    
Frazer Nash Continental GT   56 57 2   Moteur BMW V8, 3168 cc. Elégant coupé 2 places, incluant des portières et un toit de provenance Porsche. Encore présentée au Salon de Londres en 1958.Ce modèle était extrêmement onéreux, comme toutes les Frazer Nash. Engagé au Mans 58, il ne prit pas le départ. Des Frazer Nash furent engagées au Mans durant les années 50 jusqu'en 1959.    
Frazer Nash Fast Tourer   50 50 2   Base de Le Mans Replica, deux places cabriolet avec carrosserie enveloppante, aux formes si réussies qu'elles furent reprises presque telles quelles sur la MGA. Participa aux Mille Milles 1949, d'où le nom du modèle suivant.    
Frazer Nash High Speed   48 49 4   Moteur Bristol 6 cyl en ligne 2 litres modifié, châssis à double longeron, boîte Bristol, suspension AV indépendante, biplace course ouverte. Carrosserie n'enveloppant pas les roues (garde-boue séparés). Fondée par Archibald (Archie) Frazer Nash, la marque fut vite rachetée par Howard John Adlington et l'entreprise mère devint AFN Ltd. Les Frazer Nash furent toutes construites en très petites quantités, mais restent des automobiles mémorables, qui brillèr    
Frazer Nash Le Mans Coupé   53 56 9   Base de Targa-Florio avec toit et avant légèrement différent (calandre horizontale au lieu de verticale). Première Frazer Nash à carrosserie fermée. Conçue à l'origine pour Le Mans, ce modèle y remporta en effet la classe 2-litres en 53.    
Frazer Nash Le Mans MK II   52 53 8 Nouveau châssis environ 50 kg plus léger. Mêmes carcatéristiques que la Le Mans Replica      
Frazer Nash Le Mans Replica   50 52 25   Moteur 6 cyl en ligne Bristol modifié. Ce modèle remporta la Targa Florio en 1951, et de nombreuses victoires au Royaume-Uni. Dans les années 60 ou 70, bien après la fin de la production, Dick Crosthwaite (Crosthwaite & Garner ou C&G) reconstruisit plusieurs châssis tubulaires d'après un exemp    
Frazer Nash Mille Migli   52 52 11   De lignes sobres et équilibrées, bien fini et performant, ce modèle ne connut pas de réussite commerciale en raison de son prix élevé. Roues à papillon central.      
Frazer Nash Sebring   54 54 3   Moteur Bristol 2 litres porté à 140 ch, carrosserie ouverte biplace, évoquant l'Aston Martin DBR 1. Nommé en commémoration de la victoire d'une Frazer Nash à Sebring en 1952. Ce modèle se classa 10 è au Mans 1955 (Becquart / Stoop).    
Frazer Nash Targa Florio   52 54 13   Châssis du modèle Le Mans MK II, cabriolet deux places à ligne ponton. Roues à écrous, sauf quelques unes à papillon central et rayons sur demande des clients. Deux versions Gran Sport (125 ch) et Turismo (100 ch). Ce modèle finit 9 ème au Mans 1950 aux mains de l'équipage Mathieson/Stoop, remportant la victoire en classe 1500-2litres.    
Frick     53 55 2   Moteur Cadillac, structure de coupé Studebaker. 200 km/h, 0 à 100 en 8,5 s. Très beau coupé au style signé Vignale, avec pare-brise panoramique ; la production n'a jamais commencé.    
Ghia 1500 GT   62 67 925   4 cyl origine Fiat 1500 cm3, 84 ch à 5200 t/mn, 170 km/h. Présentée au Salon de Turin 1962, plate-forme de Fiat 1500 raccourcie de 7 cm.    
Ghia 230 S   63 63     6 cyl Fiat 2300 cm3. Coupé fastback sur châssis tubulaire. Présentée au Salon de Turin 1963    
Ghia 450 SS   65 67 12   V8 origine Plymouth Barracuda, 4,5 litres, 238 ch. Dessin Giugiaro, qui est entré chez Ghia en 65. Il la quittera en 68 et fondera Ital Design.    
Ghia Asymmetrica   60 62 1   6 cylindres, plate-forme de Plymouth Valiant. La Carrozzeria Ghia est fondée par Giacinto Ghia et fabrique des carrosseries dès 1915. Après son décès en 44, y travailleront Boano, Tom Tjaarda et Giorgetto Giugiaro. Ce concept car servira à Virgil Exner (responsable du design de Chrysler) pour une mod    
Ghia L 6.4   61 63 23   V8 Chrysler 6,4 litres, 340 ch. Boîte au torqueflite Chrysler. 225 km/h.      
Giannini 500   57 75     de 390 cm3 (16,5 ch à 5000 t/mn) à 625 cm3 (32 ch à 5800 t/mn). Fiat 500 modifiée. Marque fondée par les frèes Attilio et Domenico Giannini, à Rome.  Modifient d'abord des Fiat, puis frabriquent leurs propres moteurs, enfin se spécialisent dans les carrosseries spéciales pour Fiat.    
Giaur 750   50 55     4 cyl Giannini ou Fiat 750 cm3 ou davantage. Fondé par  (fondateur de la marque Urania) et les frères Giannini, d'où le nom GI(annini)/UR(ania), la marque remporta de nombreux succèes en compétition en Italie. Une voiture à moteur V8 de 1600 cm3 fut lancée en 1966, mais sans succès.    
Gigliato Aerosa   95 97 10   V8, 4601 cm3, 309 chevaux à 5800 t/mn, 407Nm à 4800 t/mn, 1300 kg, 260 km/h, 0-100 : 5,7 s., 400 m : 14,1 s. Prototype exposé au Salon de Genève 95. Production par Lamborghini en (?) 97 ou 98. Production estimée.    
Gilbern Genie   66 70     2994 cm3, 200 km/h      
Gilbern Genie   67 69 197   V6 origine Ford, 3 litres, 140 ou 165 chevaux. Freins à disques.      
Gilbern GT   59 66 400   Voiture en kit sur base Austin (suspension), MG (boîte), BMC (pont). Le client chosiit son moteur. Fondée par GILes Smith et BERNard Frise (d'où le nom), la marque est basée au Pays de Galles, depuis 59 jusqu'à sa fermeture en 1973.    
Gilbern Invader   69 74 600   Moteur origine Ford. Coupé 2 portes 2+2.      
Gilbern Invader I-II 71 72     2994 cm3, 200 km/h      
Gilbern Invader III 72 74     2994 cm3, 200 km/h.      
Gilco 750   48 52     Biplace de course et de sport à moteur d'origine Fiat 750 cm3.. Conception GILberto Colombo. A part la 750 visant les victoires de classe, d'autres modèles de plus forte cylindrée ont été équipés de moteurs Alfa-Romeo, Lancia, Maserati, Stanguellini ou Fiat. l  
Ginetta G1 (nom donné postérieurement)   56 56 1   Wolseley Hornet modifiée, princialement sleon les conceptions de Ivor Walkett.      
Ginetta G10   65 68 6   Moteur origine Ford V8 de 4,7 litres, 270 ch, boîte 4, 240 km/h. Châssis multitubulaire et coque plastique renforcée de fibre de verre collée. Portes (et allure générale) de MGB, 4 roues indépendantes, 4 disques,      
Ginetta G11   65 65 12   Identique à la G10 mais moteur et boîte de MGB. Destinée au marché britannique. Le modèle fut, dit-on arrêté après que BMC fit des difficultés à fournir les portes (de MGB) et livra finalement 12 portes, mais gauches seulement.    
Ginetta G12   66 68 20   G4 à moteur central, et qui eut assez de succès en course.      
Ginetta G15   68 74 800   Moteur Hillman IMP Sport, 55 ch.153 km/h. Semi-monocoque soudée à un châssis en tubes carrés. Suspension avant de Triumph Herald. Série II: radiateur monté à l'avant. Série III: améliorations de confort et visuelles, dont roues alliage Cosmic. Présentée au Salon de Londres en 67. Les voitures livrées après 1973 (date à laquelle l'avantage fiscal attaché aux voitures en kit disparait) sont vendues toutes montées. Très joli coupé 2 places deux portes.  A partir du 1er Avril 73, toutes furent vendues montées.  
Ginetta G2   57 60 100   Livrée en kit, prix abordable et moteur de grande série, le plus souvent Ford Anglia. Cabriolet 2 places à l'allure général de Lotus Super-7. Châssis tubulaire + panneaux d'aluminium. Marque anglaise crée par les frères Bob, Ivor, Trevor et Douglas Walkett en 58 et gérée par eux jusqu'à leur retraite en 1989.    
Ginetta G21   72 78 150   V6 origine Ford, 3 litres ou 4 cyl en ligne Sunbeam de 1725 cm3 (79 ch à 5200 t/mn). Châssis à poutre centrale et tubes acier. 180 km/h. Version G21S modifiée par Holbay. Présenté en 1970, mais la production tarda.    
Ginetta G21 1800/1800S   71 78     Moteur Chrysler      
Ginetta G3   60 62 60   Développement de la G2. L'acheteur pouvait même acheter seulement la carrosserie en résine et fibre de verre.      
Ginetta G4   60 74 600   Moteur Ford Anglia 997 cm3. Chirre de production incluant les G4/1500.    
Ginetta G5/G41500   61 74 100   Identique à la G4 mais avec moteur Ford Anglia 1500, 90 ch à 6000 t/mn. 200 km/h. La G4 series III avait un châssis plus rigide en tubes carrés et un pare-brise plus incliné.    
Ginetta G6   67 67 3   G4 modifiées pour recevoir un moteur DKW, à la demande d'un client allemand.      
Ginetta G7   69 69 1   Prototype à moteur Hillman.      
Ginetta G8   70 70 1   Projet de Formule 3 à monocoque en fibre de verre.      
Ginetta G9   71 71 1   Projet de Formule 2.      
Gitane     62 62 6   Mécanique d'Austin mini 997 cc. Coupé 2 portes fibre de verre, châssis tubulaire moteur central, roues à rayon, 4 disques. Fabriquée par GF Plant Ltd (GB).    
Glas 1300 GT   64 67 376   Coupé ou cabriolet, moteur 1300 cm3, 85 ch.      
Glas 1700 GT   65 67 1802   Coupé ou cabriolet, moteur 1700 cm3, 105 ch.      
Glas BMW 1600 GT   67 68 1002   Coupé à moteur BMW 1573 cm3, 105 ch à 6000 t/mn, 185 km/h. La marque est rachetée par BMW en 1966.    
Glas BMW V8 1 66 68 300   Coupé deux portes, 2+2, V8 conçu à partir de 2 moteurs 4 cyl de 1300 cm3 (2580 cm3, 150 ch).      
Glas BMW V8 2 69 69 71   Comme S1 mais moteur BMW V8 2982 cm3.      
Gordon Keeble GK 1   64 66 93   V8 Chevrolet 5345 cc 280 Ch. à 5200 t/mn, 1 carbu quadruple corps, 1ACT, boîte 4, 235 km/h. Carrosserie fibre de verre. 1436 kg Société fondée par John Gordon et Jim Keeble. Dessin Bertone, fabrication britannique.    
Gordon Keeble GT   60       V8 Origine Chevrolet, 98,42x76,2, 4638 cm3, 233 ch à 4800 t/mn, 225 km/h, 4 disques, moteur avant, 1168 kg, boite 4.      
Gregoire Sport cabriolet   57 62     4 cyl boxer, 218 cm3, 90x86, 6,9:1, 130 ch à 4500 t/mn, 180 km/h, 1150 kg.      
Gregoire Sport Coupé   56 62     4 cyl boxer, 218 cm3, 90x86, 6,9:1, 130 ch à 4500 t/mn, 190 km/h, 1150 kg.      
Healey 100             Donald Healey, ex-directeur technique de Triumph, établit sa propre entreprise après la guerre. Ce premier modèle présenté au Salon de Londres en 1952 reçut un accueil très favorable et conclut un contrat avec BMC pour produire ce qui allait devenir l'Aus    
Healey Abott Drophead Coupé   51 54 77   Version Roadster de la Tckford.      
Healey Elliott Saloon   46 50 101   Coupé 4 places, 4 cyl en ligne Riley 2443 cc, 90 puis 100 ch, 177 km/h, châssis en caisson de tôle. Certaines reçurent une carrosserie par Duncan.    
Healey G Type (Alvis Healey)   51 54 25   Moteur Alvis 3 litres 6 cyl en ligne 106 ch, boîte 4. Une version anglaise de la Nash-Healey.    
Healey Silverstone   49 51 105   Cabriolet 2 places, 4 cyl en ligne Riley 2443 cc, 104 ch, 180 km/h, châssis en caisson de tôle. Ailes semi séparées de la carrosserie, un peu à la manière des MG TF Cette voiture connut des succès en compétition aux mains de Tony Brooks, qui allait ensuite rejoindre Connaught, BRM, Aston-Martin, Ferrari et Vanwall.    
Healey Sportsmobile   49 49 23   Cabriolet 4 places, 4 cyl en ligne Riley 2443 cc, 104 ch, 180 km/h, châssis en caisson de tôle. Linge ponton.      
Healey Tickford   51 54 224   Coupé 4 places, 4 cyl en ligne Riley 2443 cc, 90 puis 100 ch, 177 km/h, châssis en caisson de tôle. Même dessin que la Elliott.    
Healey Westland Roadster   46 49 64   Cabriolet 4 places, 4 cyl en ligne Riley 2443 cc, 90 puis 100 ch, 170 km/h, châssis en caisson de tôle. La plus rapide 4 places britannique de son époque. Cette voiture finit 9è aux Mille Milles, aux mains de Donald Healey et de son fils Geoffrey.    
Hino Contessa   64       4 cyl. en ligne 55 chevaux monté en porte-à-faux arrière. Dessin Michelotti. Version standard avec deux phares ronds, et Deluxe avec doubles optiques.    
Hino Contessa Coupé   64       4 cyl. en ligne 65 chevaux monté en porte-à-faux arrière Dessin Michelotti    
Honda NSX   89 95 18000   Coupé 2 places coque aluminium, suspensions et trains roulants en alliage d'aluminium, V6 2997 cm3, 274 ch., Boite auto 4 rapports ou méca 5 rapports, 1355 kg, roues alliage 15 " (av) et 16" (ar), climatisation et intérieur cuir en série, 270 km/h. Présentation à Chicago, Février 1989. 1995: version Open Air (targa). Production : chffre toutes versions confondues.  
Honda NSX 3.2   97 5   V6 3179 cm3, 294 ch., BA 4 rapports ou mécanique 6 rapports, 1450 kg, 268 km/h   Facelift en 2001.    
Honda NSX-R   92 95 483 280 ch., allégée, 1230 kg, sièges Recaro, volant Momo, pas de DA, ni clim, ni antipatinage, roues différentes en magnésium, 272 km/h, boite meca 5 rapports seulement Boite courte, nouvelle suspension, vitrages plus minces, aileron en carbone, freins plus gros. Non importée en France, vendue au Japon.    
Honda NSX-T   95     Version Targa, roues 16" (av) et 17" (ar), nouvel antipatinage, commande BA au volant. 1435 kg, 264 km/h      
Honda S600   62 66 8779   4 cyl 2 ACT, 4 carburateurs, 57ch. 8500 tmn,Transmission par chaîne. Présentée en convertible, à laquelle s'ajoute un coupé en 65.    
Honda S800   65 70 11300   791 cc, 80 ch.à 8000 t/mn, 160 kmh      
HRG Aero   45 49 45   Moteur Meadows ou Singer modifiés, 1100 et 1500 cc.      
Hudson Jet Italia   54 54 26   6 cyl. 3,3 litres 115 ch à 4000 tmn Carrosserie fabriquée par Touring en Italie    
Intermeccanica Apollo   64 66 101   Moteur Buick V8 tout alu, roues Borrani, intérieur cuir. Dessin Ron Plescia, et Franco Scaglione ; 90 cabriolets, 11 coupés    
Intermeccanica Apollo 2+2   65 65 2     Prototypes, jamais mis en production.    
Intermeccanica GFX / Torino   67 68 45   Moteur Chrysler      
Intermeccanica Indra   70 72 127   Moteur Chevrolet V8, 5,4 l. ou 5,7 l., 259 ch. À 5600 t/mn, 1519 kg. 265 km/h. Suspension arrière de l'Opel Diplomat. Dessin Scaglione, feux avant escamotables, versions cabriolet, coupé et "notchback"    
Intermeccanica Italia   68 71 411   Moteur Chrysler, puis Ford : Type Mustang Windsor, V8, 5766 cm3, 310 ch à 4800 t/mn, Boîte BorgWarner 4 vitesses manuelle, 4 disques, 1350 kg, 220 km/h, 0-100 : 7,2 s. La plupart construites en cabriolet.    
Intermeccanica Omega   67 68 36   Moteur Ford mdifiés par Holman & Moody      
Intermecccanica (Apollo) GT   66 67 14   Moteur Plymouth, 4 disques.      
Isdera Imperator   84   24   Moteur Mercédès V8 5547 cc, 390 ch. à 5550 t/mn, 2ACT, injection, 4 roues indépendantes, 290 km/h. Carrosserie en fibre d everre. Créée par Ebherard Schutlz. Initialement, l'acheteur pouvait choisir entre un moteur Mercedes et un porsche V8. Mais la marque ne proposa ensuite que des moteurs Mercedes de 3 à 6 litres.    
Isdera Spider   86 87 17   Moteur Mercedes 2,3 litres 16 soupapes. Formes inspirées de la Mercedes C111 à moteur à piston rotatif.    
Iso Grifo Canam 72 74 24 Moteur V8 7665 cc, 400 chevaux.      
Iso Grifo 7 litri (Super) 1 68 70 66   V8 Chevrolet type 427 L36  6997 cc (Corvette), 1ACT, 406 Ch. à 5400 t/mn 62,4 mKg, pont De Dion, boîte 4 vitesses (5 à partir de la 36è voiture, #280) ou automatique, 240 km/h (275 avec boîte 5). Présentée sous le nom de "Super" lors de sa présentation au Salon de Genève en 1968.Le prototype affichait 436 chevaux, avec un régime maxi de 6000 tours et une vitesse théorqique de 300 km/h. Les voitures de production, avec un  moteur plus "sage" revend Premier châssis (Salon de Genève) # 201  
Iso Grifo 90   91 91 1     Prototype, présenté à Modène en 91, dessin M. Gandini, coupé 2 portes 2 places ; jamais produite. ;    
Iso Grifo A3 & A3/C   63 65 25   Moteur V8 Chevrolet 5,4 l., 11:1, 365 (un Certer 4 corps) ou 420 chevaux (4 Weber double corps horizontaux 45DCOE/12) à 4000 t/mn, boîte Borg Warner 4 vitesses, différentiel Salisbury, disques Dunlop. Carrosserie aluminium. Châssis d'Iso Rivola GT raccour Conçue par giotto Bizzarrini en vue de l'aligner en compétition. Les Iso A3C et A3/C ont été construits sous cette appellation par Bizzarrinin, selon un accord passé avec Iso-Rivolta, pour lequel Bizzarrini avait développé le premier prototype. Des exempl    
Iso Grifo GL300   66 70 77   V8 Chevrolet 5359 cc 300 Ch / 5000tmn, 10,5:1, un carbu Carter 4 corps,      
Iso Grifo GL350 / GL365   65 70 165   V8 Chevrolet 5359 cc, 3350 ch à 5800 tmn (ou 365 à 6200 t/mn), 10,5:1, un carbu Carter, puis Holley 4 corps,      
Iso Grifo IR 9 CanAm 1 70 70 20 Modification du style de l'avant par Marcello Gandini : "paupières" masquant à demi les phares, et comparables à celle de l'Iso lele ("galement signée Gandini) V8 Chevrolet (Corvette) 6997 cc, 1ACT, 406 Ch. à 5400 t/mn 62,4 mKg, pont De Dion, boîte 5 vitesses, 275 km/h, 4 disques Girling.   Dernier châssis #384.  
Iso Grifo IR 9 CanAm 2 71 72 4 Identique à Série 1 sauf moteur 454 (7,4 l) V8 Chevrolet (Corvette) 7443 cc, 1ACT, 395 Ch. à 4800 t/mn  pont De Dion, boîte ZF 5 vitesses, 290 km/h, 4 disques Girling. 1000 m DA: 23 s. 1430 kg.      
Iso Grifo Spider   64 64 1   V8 5359 cc 365 Ch. à 6000 t/mn, 1ACT boîte 4, 1280 kg.252 km/h Prototype n'ayant pas donné lieu à construction en série.    
Iso Isetta   53 55 1500   236 cc deux-temps, deux cylindres à chambre de combustion commune, puissance 9,5 ch à 4500 tmn, régime maxi 4750 tmn, compression 6,5:1, un carburateur Dell'Orto UC 24B, refroidissement par air, boîte 4, transmission par chaîne, freins hydrauliques à tamm Renzo Rivolta créa une société fabricant des réfrigérateurs dans les années 30. Il produisit des scooters dans les années 40. 4 prototypes furent construits. La première voiture de production sortit en Avril 53. De 1000 à 1500 Isetta ont été fabriquées par Iso. La construction sous licence se poursuivit dans différents pays jusqu'en 64. Le nombre d'Isetta fabriquées sous licence s'élève à environ 200.000.  
Iso Lele s1 69 74 295   V8 Chevrolet 5733 cc 300 Ch. à 4800 t/mn (ultérieurement Ford 351), boite manuelle ou auto. 220 km/h, 1365 kg. Carrosserie Marcello Gandini pour Bertone 2 portes / 4 places, 4 feux av semi-escamotables ; le nom choisi pour la voiture est le diminutif du prénom de la femme de Renzo Rivolta, Rachele. La quantité fabriquée indiquée ci-contre s'entend pour les deux séries.  
Iso Lele s2 72 74   moteur Ford V8 5762 cc 325 Ch. à 5800 t/mn; 4 disques, susp. Indépendante av De Dion AR, roues à rayons, boîte 4 (ou auto à partir de 66), 230 km/h. Chassis conçu par G. Bizzarrini.    
Iso Rivolta GT IR 300   63 70 623   V8, 101,6x82,5, 5354 cm3, origine GM (Corvette), 10,5:1, 300 ch à 5000 t/mn (carburateur Carter 4 corps), 49,8 kgm à 3200 t/mn, 0-100: 6,0 s. 400 m : 16,2 s., 217 lm/h, moteur avant, 1549 kg, 4 disques, boite 4 Borg-Warner. Caisse acier. Dessin Giugiaro, coupé 2+2. + 2 prototypes. En option, boûte ZF 5 rapports. Coupé 2+2, 2 portes.  
Iso Rivolta GT IR 340   63 69 167   V8, 101,6x82,5, 5354 cm3, origine GM (Corvette), 10,5:1, 340/6000 tmn, (puis 350/5800 tmn et 365/6200 tmn ch, pour la 340 carburateur Carter 4 corps, pour les 350 et 365, Holley 4 corps), 49,8 kgm à 3200 t/mn, 0-100: 6,0 s. 400 m : 16,2 s., 217 lm/h, mote Dessin Giugiaro, coupé 2+2. Le nombre d'ex construits est le total pour les versions 340, 350 et 365 (environ un tiers pour chaque). Coupé 2+2, 2 portes. Le nombre d'exemplaires est pur les 3 versions, 340, 350 et 365 ch. (respectivement un tiers pour chaque environ). En option, boîte ZF 5 rapports.  
Iso Rivolta IR 300 Automatic   62       V8, 101,6x82,5, 5354 cm3, origine GM, 10,5:1, 300 ch à 5000 t/mn, 49,8 kgm à 3200 t/mn, 0-100: 7,8 s. 400 m : 16,2 s., 217 lm/h, moteur avant, 1549 kg, 4 disques, boite automatique 3 rapports. Boîte auto 2 ou 3 rapports, en option. Coupé 2+2, 2 portes.  
Iso S4 / Fidia   68 74 192   V8 Chevrolet 5358cc, 300 (1 carbu Carter) puis 350 ch (1 Holley) à 500 (5600) tmn, 10,5 puis 11:1, bielles spéciales Iso sur le 350 ch, plate-forme acier, boîte Borg-Warner 4 ou optionnelle 5 ZF, 4 griling, AR inboard. Les versions Chevrolet sont plus bas Limousine 4 portes, dessin Giorgetto Giugiaro, fabrication Ghia, 4 feux avant. La S4 fut construite à environ 45 ex. La Fidia (146 dont 104 avec Chevrolet) était mieux insonorisée, ses sièges plus confortables, la fabrication de  meilleure qualité. Moteur Chevrolet de 001 à 131 (dont 006,22,41,50,53,55,63,64,76,77,89,104,114/D en 350 ch). Ford 103,110,116,124, puis de 132 à 312.  
Iso Varedo   72 72 1   V8 5762 cc, 325 Ch. à 5800 t/mn 1ACT, boite ZF 5 vitesses, 4 roues indépendantes, boîte 5, 260 km/h, 1200 kg Prototype, moteur central, jamais entrée en production. Silhouette générale proche de la Lamborghini Countach, "jalousies" à l'emplacement de la vitre arrière, feux avant escamotables, triple feux arrière carrés ;  dessin Ercole Spada (Zagato). Propriété     
Jaguar E1A   57 57 1   Prototype de la Type E. Carrosserie spider en aluminium, aux formes très proches de la Type E définitive. Elle fut détruite.      
Jaguar E2A   60 60 1   Prototype dérivé de la E1A. Spider à moteur XK 3 litres. Engagé aux Mans par l'équie Briggs Cunningham, elle abandonna sur accident. Elle fut ensuite réparée et ééqui^ée d'un moteur 3,8 litres. Elle existe toujours.      
Jaguar Mark X, 3,8 l.   61 64 13382   6 en ligne, 3781 cm3, 87x106, 9:1, 269 ch à 5500 t/mn, 190 km/h, 1830 kg. Dont 3846 conduite à gauche. Cuir Conolly, noyer verni. 350.001 et +  
Jaguar Mark X, 4,2 l.   65 66 5137   6 en ligne, 4235 cm3, 92x106, 8:1, 265 ch à 5400 t/mn, 195 km/h, 1860 kg      
Jaguar MK 2 3,8 L   60 68            
Jaguar MK VII Carrossés par Pinin Farina 50 51 2   Châssis et moteur MK VII. L'une, baptisée Meteor ; l'autre, exposée au Salon de Turin 1952, fut nommée Golden Arrow (cabriolet 2 portes).    
Jaguar MK2 2,4 L   60 69            
Jaguar SS1 90 Special   35 35 1   6 cyl en ligne 2663 cm3 - prototype      
Jaguar SS100 2.6 l   36   190   6 cyl en ligne 2663 cm3, 120 ch      
Jaguar SS100 3.5 l   36   118   6 cyl en ligne 3485 cm3, 125 ch      
Jaguar SS90   35 36 23   6 cyl en ligne 2663 cm3, 70 ch      
Jaguar Type C (XK120 C-Type)   51 53 53   6 en ligne, 3442 cm3, 83X106, 8:1? 205 ch à 5800 t/mn, 276 km/h, 950 kg. Victorieuse aux 24 heures du Mans 51 et 53 11 exemplaires usine. Il ne resterait que 48 exemplaires, don’t 3 "lightweight" d'usine.  
Jaguar Type D 1 54 57 72   6 en ligne, 3442 cm3, 83X106, 9:1, 253 ch à 6000 t/mn, 275 km/h, 850 kg. Chassis monocoque + cadre porteur av et ar. Carter sec. Culasse "wide angle" (soupapes à 40° au lieu de 35). 0-100 km/h : 7,8 s. Victorieuse aux 24 heures du Mans 1955, 56, 57. Carrosserie par Malcolm Sayer (ex-collaborateur des avions Bristol), également auteur de la Type E. 6 ex. "long nose", et 53 à capot court > total 59 ou 62 en existence ? Neuf auraient été détruits, 72 fabriqués au total.  
Jaguar Type D   59 59     6 cylindres enligne 3,8 l. 295 ch, 860 kg, 288 km/h, 0-100 km/h:  6,9 s.      
Jaguar Type E 3.8   61 64 7670   6 Cyl. 3781 cc 269 Ch. à 5500 t/mn 2ACT, 1170 kg, 4 roues indépendantes, 3 carbus SU, boîte 4. Présentation Genève 1961. Dessin Malcolm Sayer. Les toutes premières construites avaient un plancher de cockpit plat, abaissé ensuite pour plus de confort. Au début t. de bord et console en aluminium bouchonné, sièges baquets et boîte Moss.    
Jaguar Type E 4,2 s1 1/2 64 67 7770 4235 cc, 92x106, 269 Ch. à 5400 t/mn. Sièges plus confortables, boîte Jaguar, t. bord et console en vinyl.        
Jaguar Type E 4,2 s2 68 71 18820 Feux non carénés.   Nbre d'exemplaires indiqué correspond à toutes les versions    
Jaguar Type E 4,2 2+2 s2 68 71            
Jaguar Type E 5,3 V12 s3 71 73     V12 5343 cc, 276 Ch. à 5850 t/mn 1ACT, 241 km/h      
Jaguar Type E 5,3 V12 cab. s3 71 75            
Jaguar Type E Lightweight   63 64 18   6 cylindres en ligne, bloc aluminium, 2ACT, injection mécanique Lucas, culasses "wide-angle" (angle des soupapes plus large), boite ZF 5 rapports, 320 chevaux à 6800 t/mn, 275 km/h, 0 à 160 km/h en 10 secondes, carrosserie aluminium. Seulement 12 exemplaires ont couru, et seulement 11 existent encore. Quelques versions dites "low drag" furent équipées d'un toit aérodynamique.    
Jaguar Type S 3,8 l. saloon   63 68 15070   6 en ligne, 4235 cm3, 92x106, 8:1, 259 ch à 5400 t/mn, 240 km/h, 1240 kg      
Jaguar XJ 220   92 94 281   V6, 94X84, 3498 cc, 4 ACT, 4 soupapes/cylindre, injection electronique Zytec, double turbo, 542 Ch. à 7200 t/mn, 1470 kg, 0-100 : 3,7 s., 5 vitesses, 343 km/h L'auto présentée au British Motor show de 88 était équipée d'un V12 de 6,2 l, 500 ch., 4 roues motrices. 1500 commandes furent reçues (prix initial 290.000 £ qui devint 415.000 à la livraison des premieres autos en 92. 350 prévues, 281 construites;    
Jaguar XJ 220 S   93   6   V6 Turbo 3,5 l. 680 ch. À 7000 t/mn, 779 Orange, 784 Bleu dur, 793 Rouge, 801 Vert anglais (repeinte en gris argent - origine contestée), 802 Vert clair, 803 Jaune. + 3 alignées au Mans 93 : 001, 2 (vainqueur de classe GT) et 3.    
Jaguar XJ12   72              
Jaguar XJ13   67 67 1   V12, 4991 cm3, 550 chevaux, 1125 kg, 400m. DA : 12,1 s., 1000 m DA : 21,9 s. Prototype destiné à participer aux courses d'endurance. Jaguar finti par renoncer au projet, les services de marketing préconisant de ne pas prendre le risque d'un échec du retour à la compétition. Détruit dans un accident, le seul prototype construit a é    
Jaguar XJ6 s1 68 86 278344   6 cyl, 2ACT, 92X106, 4235 cc, 245 ch. à 5500 t/mn, 193 km/h, 1598 kg. boîte 4 manuelle ou auto. 3 vitesses Autre version 2,8 l.    
Jaguar XJ6 s2 74     pare-choc plus haut, calandre plus basse.   En 75, 2,8l remplacé par 3,4 l. le nom devient XJ 3,4 ou XJ ',2    
Jaguar XJ6   75 77 6505 Coupé 4,2 l. 2 portes        
Jaguar XJ6 s3 79     ligne revue par Pinifarina, boîte 5 en option        
Jaguar XJR-15   90 90 50   V12 6,7 Litres, injection électronique Zytek, carter sec, 550  ch à  6250 t/mn, boîte 5 à pignons à taille droite, roues AR motrices, embrayage carbone,  1050 kg, 298 km/h. Fabriquées par TWR, dessin Peter Stevens (qui a aussi signé la Mc Laren F1 de route). Dérivée de la XJR9 de course, y compris suspension et châssis.    
Jaguar XJR-S   89 93     V12, 5994 cm3, 318/333 ch      
Jaguar XJ-S I 76 81 115413   V12, 5343 cm3, 289 ch. Boîte auto ou mécanique 5 vitesses. A partir de 77: calandre chromée, panneau de coffre couleur caisse, montants latéraux noirs et non chromés, nouvelle boîte auto 3 GM Hydramatic rapports. A partir de 78 : abandon de la boîte manue Présentée en Septembre 75. Dernier modèle Jaguar créé sous la direction de Sir William Lyons (projet conduit par Malcolm Sayer, créateur de la Type E), après l'abandon de la mise en production d'une deux-places dérivée du prototype XJ13, sous la pression     
Jaguar XJ-S I - HE 81 88     V12, 5343 cm3, 295 ch. Culasses Fireball, nouveaux pistons, nouvelles jantes, lame chromée sur pare-chocs, filet latéral, tableau de bord bois, intérieur cuir.      
Jaguar XJ-S II 89 95     V12, 5994 cm3, 304 ch      
Jaguar XJ-S 3.6   83 91     6 cyl en ligne, 3590 cm3, 225 ch      
Jaguar XJ-S 4.0   91 96     6 cyl en ligne 3980 cm3, 223 ch      
Jaguar XJS Spider Pininfarina   78 78 1   V12 de 5,3 itres, 288 ch., empattement 2,59 m. Birmingham, oct 78. Spider biplacesur base de XJ-S. Ligne très simple, allongée et arrondie avec feux arrière intégrés dans un "anneau" lumineux de la largeur de la voiture. Prise d'air avant évoquant celle de la Type E.    
Jaguar XJ-SC (découvrable, 6 cylindres)   83 88     6 cyl en ligne 3,6 l., 225 ch, boîte manuelle. Carrosserie découvrable avec arceau type "targa", par Tickford. Le capot moteur reçoit un bossage central (en raison de la géométrie du 6 cylindre)    
Jaguar XJ-SC (découvrable, V12)   85 88     V12, 5343 cm3, 295 ch. 87: boite ZF auto 4 rapports disponible.      
Jaguar XK 120 Drophead Coupé   53 54 1765   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 7:1, 162 ch à 5000 t/mn, chassis à longerons et entretoises acier, 180 ch à 5000 t/mn, 200 km/h, 1370 kg.      
Jaguar XK 120 Fixed head   51 54 2678   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 7:1, 2 carbus SU, chassis à longerons et entretoises acier, 180 ch à 5000 t/mn, 210 km/h, 1370 kg. 195 seulement furent produites en conduite à droite.    
Jaguar XK 120 Roadster Aluminium 48 49 242 Caisse alu, abandonnée pour l'acier en 1950. 6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 7:1, 162 ch à 5000 t/mn, chassis à longerons et entretoises acier, 180 ch à 5000 t/mn, 195 km/h, 1370 kg.      
Jaguar XK 120 Roadster Acier 50 54 7631   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 7:1, 2 carbus SU, chassis à longerons et entretoises acier, 180 ch à 5000 t/mn, 190 à 200 km/h, 0-100 : 10 s., 1300 kg. Portes et capots en aluminium.   Sur la production totale, 1175 conduite à droite. Les 244 premiers exemplaires possèdent une carrosserie entièrement en aluminium.  
Jaguar XK 140 drophead Cabriolet   55 57 2740   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 8:1, 190 ch à 5500 t/mn, 220 km/h, 1340 kg.      
Jaguar XK 140 Fixed head   55 57 2797   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 8:1, 190 ch à 5500 t/mn, 220 km/h, 1340 kg.      
Jaguar XK 140 Roadster   54 57 3347   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 8:1, 190 ch à 5500 t/mn, 220 km/h, 1320 kg.      
Jaguar XK 150 Drophead coupé   57 61 2102   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 9:1, 253 ch à 5500 t/mn, 225 km/h, 1405 kg.      
Jaguar XK 150 Fixed head   57 61 4101   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 9:1, 223 ch à 5500 t/mn, 220 km/h, 1320 kg. La plupart à roues fil, rares exemplaires à roues pleines et caches à l'arrière. Première Jaguar de série à intégrer les freins à disques utilisés sur les type C & D de course.    
Jaguar XK 150 Roadster   58 61 1339   6 en ligne, 3442 cm3, 83x106, 9:1, 213 ch à 5500 t/mn, 220 km/h, 1420 kg.      
Jaguar XKSS   57 57 18 6 cyl., 2ACT, 83X106, 3442 cc., 250 ch. à 5750 t/mn, boîte 4, 240 km/h, 915 kg. Dérivée de la type D : portières et pare-chocs, intérieur à deux vraies places, pare-brise normal avec essuie-glaces, capote, vitre latérales et porte-bagage à l'arrière.. Présentée au Salon de NY 57. Construites sur la base de 16 châssis D existants après le retrait de Jaguar de la cométition. 16 furent complètement ou partiellement construites avant l'incendie de l'usine. Deux autres types D (533 et 540) furent converties    
Jensen 541   53 63 225   6 en ligne 3983 cm3, 86,4x111, 7,4:1, 152 ch à 4100 t/mn, 193 km/h, 1475 kg. Coupé 2 portes    
Jensen 541 R Saloon   57 60 200     Coupé 2 portes    
Jensen CV8 MK1 62 64 132   V8, 5916 cm3, 104,6x85,9, 305 ch à 4600 t/mn, 193 km/h, 1420 kg Coupé 2 portes    
Jensen CV8 MK3 65 66 182   V8, 6276 cm3, 107,9x85,5, 335 ch à 4600 t/mn, 225 km/h, 1525 kg. Coupé 2 portes    
Jensen FF   66 71 318 transmission integrale Fergusson 1750 kg., 210 km/h, 1830 kg.      
Jensen Healey MkI   72 73 10453   4 cyl en ligne avant tout alliage, 2 ACT, 4 soupapes/cyl, 95,2x69,3, 1973 cm3, 8,4:1, 140 ch à 6500 t/mn, 17,9 kgm à 5000 t/mn, 0-100: 7,8 s., 192 km/h, 965 kg, moteur avant, propulsion, boite 4 ou 5, disques AV, tambours AR. Chiffre de production pour les deux séries.    
Jensen Healey MKII   74 76   Après 74, gros pare-chocs normes USA.        
Jensen Interceptor I 66 69 1033   V8 Chrysler 6276 cc (puis 7212 cc) 335 Ch. à 4600 t/mn, 1ACT, 225 km/h, 1590 kg. Carroserie Vignale acier    
Jensen Interceptor II 69 71 693 330 ch à 5000 t/mn, 1650 kg, 220 km/h        
Jensen Interceptor III 71 76 3419 7212 cm3, 325 ch à 4600 t/mn, 1820 kg        
Jensen Interceptor convertible   50 57 25   6 en ligne, 3993, 87x111, 6,8:1, 130 ch à 3700 t/mn, 165 km/h, 1270 kg. Cabriolet 2 portes    
Jensen Interceptor Coupé   50 57 52   6 en ligne, 3993, 87x111, 7,2:1, 130 ch à 4000 t/mn, 155 km/h, 1270 kg. Coupé 2 portes    
Jensen Interceptor III Convertible   74 76 267   V8 à 90° Chrysler, 7212 cm3, 8,2:1, 390 ch à 4800 t/mn, 51,8 mkg à 3200 t/mn, boîte auto 3 rapports, 220 km/h, 4 freins à disques Girling, 1810 kg. Certains chiffres de production mentionnent un peu plus de 500 exemplaires.    
Jensen Interceptor SP   71 73 228 235 km/h, 7212 cc 390 Ch. à 4700 t/mn        
Jensen PW 4-litre   46 51 15   8 en ligne, 3860 cm3, 85x85, 6,2:1, 130 ch à 4300 t/mn, 15' km/h, 1530 kg. Berline 4 portes    
Jide 1100   69 73     Moteur central Renault Gordini 1100, 4 cyl en ligne, chassis tubes carrés 60 mm. Env 550 kg. Coupé 2 places carrosserie polyester, vendue en kit ou mntée. Présentation Salon de la voiture de course Paris Février 1970.    
Jide 1300 G