MASERATI Ghibli 4,7 litre 1968 - première série. [English summary]

Ancienne restauration, excellent état

La merveilleuse Ghibli 4,7 mise en vente : une des quelques autos mythiques des années soixante-dix: Miura, 275 GTB, Aston Martin DB6,Ghibli.

En 1966/67, les plus fabuleuses automobiles rivalisaient en puissance et en performances. La Maserati Ghibli était la plus chère de toutes ! (document Rétroviseur)

 

Au Salon de Turin 1966, Ghia présente sur son stand deux œuvres du jeune prodige Giorgetto Giugiaro (il a juste 28 ans !) : la De Tomaso Mangusta et la Maserati Ghibli. Ces carrosseries aux formes radicalement neuves fondent un nouveau style automobile qui va bouleverser les règles : Giorgetto Giugiaro est déjà au sommet de son talent, après avoir déjà dessiné pour Bertone. Il multipliera les coups d'éclat : suivront notamment la Manta en Octobre 68, et la Maserati Bora à moteur central arrière, en 1971.
 

Cette période du design automobile est unique car en quelques années seulement vont surgir des dessins totalement différents des formes toutes en courbes des années 50/60. Cet âge d'or ne durera pas car ce style tendu et dynamique va vite être gagné par la banalité et l'uniformité de modèles plus ou moins plagiés dans le but de récupérer les bénéfices industriels et économiques de cette révolution esthétique. On peine à croire aujourd'hui que 40 ans se sont écoulés depuis l'avènement de cette beauté pure et classique.

 

Dans le dessin de la Maserati Ghibli, qui est l'origine de toute une génération de GT, on perçoit immédiatement que l'esthétique a été prioritaire ; le designer a eu carte blanche, la beauté pure s'exprime et reste inscrite dans le matériau comme l'essentiel de la personnalité de l'auto. De plus, bien sûr, l'imposant V8 Maserati de 4,7 litres et son couple formidable, le caractère magistral de grande routière de la Ghibli rendent sa conduite inoubliable. Mais avec sa ligne très basse (1,15 à peine), sa finition exceptionnelle et luxueuse comme les italiens savent les réaliser - et bien supérieure aux Ferrari contemporaines - elle est désormais considérée comme une œuvre d'art mécanique du XXème siècle. Pour le tiers du prix de ses rivales de l'époque, c'est une légende à acquérir sans tarder.

 


MASERATI : LES GENES DE LA COMPETITION

 

Les frères Maserati fondèrent la réputation glorieuse de la firme sur la compétition, rivalisant d'abord dans les années 20 et 30 avec les Bugatti et Alfa-Romeo de Grand-Prix. Les spécialistes se souviennent de la monstrueuse V4, à moteur 16 cylindres en V à 2 ACT et compresseur, qui offrit à Maserati de glorieux succès en Grand Prix et battit le record de vitesse pure à 264 km/h ...en 1929 ! Dans les années 40 et 50 les Maserati s'opposent souvent avec succès aux Ferrari, Mercedes, Auto-union et autres légendes de l'époque, avec Fangio, Stirling Moss et Nuvolari, notamment et des modèles fabuleux comme la 250 F et la 450S.

 

La 3500 GT, première véritable Maserati routière de série - les A6 ne furent construites qu'à quelques dizaines d'exemplaires seulement - ne fut en fait présentée qu'en 1956... Les racines mêmes du nom Maserati sont donc indissociables de la course et de la passion de gagner. Le V8 de la Ghibli bénéficie des enseignements retirées en course avec le puissant bloc V8 qui fut développé pour la Tipo 151, en 4 litres d'abord, puis en 4,9 litres. La Tipo 151/3 s'adjugea la plus haute vitesse de pointe au Mans en 1964 avec 310 km/h.

 

La Tipo 151/3 (152) sous différentes formes est demeurée l'ultime vraie Maserati de course. Elle disputa la tête aux Ford GT 40 en 1964. La Ghibli fut l'héritière de quarante ans de gloire en compétition.

 



La voiture mise en vente

 

 

 

Cette Ghibli magnifique porte le numéro AM 115*314, c'est la 157 ème construite (la numérotation n'utilise que les nombres pairs). Elle fait partie des premiers 200 exemplaires environ qui possèdent une forme de capot arrière descendant plus bas et incluant la plaque d'immatriculation. Le seuil de coffre sera rehaussé plus tard. Elle ne comporte pas encore les rappels de clignotants, et les caches des feux avant sont purement rectangulaires - ils ont ensuite été modifiés avec une découpe en biais.

 

 

 

 

L'information que nous a fourni l'usine est la suivante : Motore: 4700 a carburatori (moteur 4,7 l. à carburateurs), Cambio: manuale tipo (boîte de vitesse manuelle type) ZF S5.325, Carrozzeria: Ghia, Colore esterno : Rosso Ghia / interno : Bianco Barracuda (couleur extérieure Rouge Ghia, intérieur Blanc Barracuda). La date de vente sur les registres est le Avril 1968, à Vérone. Une Maserati vraiment née italienne, donc !

 

Comme toute les versions 4,7 l. cette Ghibli possède les splendides roues à fixation centrale (les 4,9L auront des roues à 5 écrous), le tableau de bord est travaillé dans un style plus vintage avec les beaux interrupteurs Lucas, qui furent remplacée ensuite par des basculeurs en plastique sur les 4,9 l. pour se conformer aux normes de sécurité. Le pommeau de levier de vitesse est encore en bois, remplacé ensuite par un matériau synthétique. Le volant est plus beau également sur ces premières séries, petit et vertical.

 

 

 

Cette exemplaire est entré aux Pays Bas en 1991, et a été restauré en 1996-97 depuis le châssis ; la photo ci-dessus montre la voiture en fin de phase de peinture. Le travail a été fait selon les meilleures règles de l'art, après démontage intégral de tous les élements mécaniques, accessoires et garnitures.

La voiture est vendue avec ses outils d'origine dans leur housse, avec bien sûr le maillet à écrous de roues, ainsi que son cric d'origine également dans sa housse. Un exemplaire à la fois en excellent état de présentation et de fonctionnement, très authentique et particulièrement bien représentatif des toutes premières Ghibli, ce "montre sacré" du Grand Tourisme italien.


 

 

Cette Maserati Ghibili est aussi nette et saine sructurellement qu'en surface.

 

 

PRIX : [TROP TARD, VENDUE]


AUTODROME PARIS Spécialiste Lamborghini - Pagani Automobili - Automobiles Classiques - Tel: +33 (0)630 096 491 / +33 (0)145 311 249

 

LISTE COMPLETE : AUTOMOBILES CLASSIQUES DISPONIBLES

VOTRE AUTO A VENDRE ? Nous recherchons Lamborghini V12, Ferrari, Mercedes, Maserati, Aston-Martin, De Tomaso.

Quelques autos que vous auriez pu acheter chez AUTODROME Paris or Cannes...

ACCUEIL    HOME


English version

 

MASERATI Ghibli 4,7 litre 1968 - first series.

 

 

The marvellous Ghibli 4,7 for sale : one of the few mythical automobiles of the period were the Lamborghini Miura, the Ferrari 275 GTB, the Aston Martin DB6,and the Maserati Ghibli.

In 966/67, the finest sports cars were those listed above. The Maserati Ghibli was the most expensive of them all - see bottom line prices in French Francs (source : French magazine Rétroviseur)

 

At the 1966 Turin Motor Show, the Maserati Ghibli fascinates the Press and the public, thanks to the genius of Giorgetto Giugiaro (only 28 years old !). The radically innovative Ghibli invents a new aesthetic language : straight and powerful shapes, a very low profile (1,15 m), and an exceptional luxury Italian finish. An automotive master work of the du XXth Century.

The powerful V8 Maserati 4,7-litre with its massive torque, allows a delightful drive at any speed. In 1966 the Ghibli costs 20% more than a Ferrari GTB or an Aston Martin DB6 Vantage, and even more than a Miura ! Today, at only one third of the price of its period challengers, the Ghibli is the last true Italian legends that can be obtained under 100.000 €. Several recent sales of famous Maseratis at prices between one and several millions Euros confirm that classic Maseratis are gradually filling the gap with the equivalent classic Ferraris. Don’t wait until they get out of reach !

 

 

This Ghibli is one of the first series, with the highly desirable first version of the classic dashboard, and central-locking wheels. This fine automobile, completely restored from bare metal, was very well maintained since then, cosmetically and mechanically.

The Maserati factory informed us that the car was delivered in April 1968 in Verona (Italy). Engine: 4700 a carburatori (4,7 l. with carburettors), Gear box : manuale tipo (manual type) ZF S5.325, Carrozzeria: Ghia, Colore esterno : Rosso Ghia / interno : Bianco Barracuda (external colour Ghia Red, interior Barracuda white).

This particular car was eventually imported into the Netherlands in 1991, and was restored completely in 1996-97 ; the picture below shows the car in the paintwork phase. This restoration work was done following the best practices, with dismantling of all parts and in-depth detail restoration, bry expert craftsmen.

This Ghibli is sold with its authentic period tool roll, including the wheel nut hammer, and the original lift jack in its original bag. This very authentic early Ghibli in such a good restored condition, in a perfectlyelegant colour scheme, is a true collector investment, with a market value rapidly increasing.

 

 

The body-off restoration was perfectly executed by skilled specialists ; this Ghibli has been kept in an excellent condition.


 

 

 

 

This Maserati Ghibili is clean and healthy underneath as it is externally.

 

 

PRICE : [TOO LATE, SOLD]

AUTODROME PARIS Specialist Lamborghini - Pagani - Ferrari - Tel: +33 (0)630 096 491 / +33 (0)145 311 249

 

 

Tel. +33 (0)630 096 491 ou  +33(0)686 699 827 Office : +(0)1 45 31 12 49 - Shipment worldwide - English website:

COMPLETE LIST OF CLASSIC CARS FOR SALE : CLICK HERE

Your classic for sale ? Autodrome buys Lamborghini, Ferrari, Lotus Europe S1, Maserati, De Tomaso Mangusta.

A few classic cars that you may have bought from AUTODROME Paris or Cannes...

  HOME PAGE